Mes 24 h chrono au salone del mobili Milano

Design week de Milan 2016 - Pop Up store Merci Paris, via Tortona

Je n’ai pas voulu regarder le programme, je n’ai pas voulu savoir ce que je manquais, j’aurais été trop frustrée. Je me suis contentée de profiter au maximum du moment qui m’était offert et j’ai adoré cette première expérience du salone del mobile de Milano. D’abord, il y a le plaisir d’aller en Italie. Les Italiens sont assez proches de nous, mais ils sont je-ne-sais-quoi d’exotiques, la langue, l’architecture… Et puis, il y a ce soleil qui brille plus fort de l’autre côté des Alpes, c’est bien connu et évidemment le design, le sens de la mode, de la mise en scène.

Je me suis aperçue dans le train que l’Italie me manquait et que c’était dommage de m’en priver [ ce n’est pas si loin de Lyon ]. Je me suis qu’en même « tapée » 5 heures de train pour rejoindre Milan, ce qui fait 10 heures de transfert en 24 h. J’avoue que ce matin, je ne comprends pas trop ce qui m’arrive, une partie de moi est restée là-bas. « Ce matin, je fais la via Tortona… » et non, je suis déjà de retour à vous raconter ce séjour express.

Design week de Milan 2016 via Tortona

Pour ceux qui aiment le design, l’univers de la décoration, la scénographie, l’art en général, le lifestyle, la design week de Milan, c’est « the place to be » comme on dit. Je veux dire que cela fait passer Maison et Objet pour totalement « ringard ». J’exagère un peu, mais c’est incroyable l’énergie qui s’en dégage, comme si une ville entière se mettait à vibrer pour le Design (ce qui n’est pas et ne peux être le cas à Paris). Il y a des événements partout, des gens super habillés branchés avec des lunettes incroyables, des mecs barbus en pantalon court, des femmes fringuées comme des guesha… et moi en jean, sneakers et top jaune, histoire de pouvoir marcher toute la journée !

Il y a trois semaines, je ne me serai pas doutée que je serai là, parce que comme chaque année, je me dis que je devais y aller et que je ne m’en occupe pas. J’ai eu la chance [ incroyable ] d’être invitée par Lexus en voyage de presse. [ Lexus = voiture + design, je n’ai pas tout de suite compris le rapport, mais cela je prendrai le temps de vous le raconter demain. ]. Evidemment, j’ai dit OUI, même si c’était court, même si c’était fatiguant, même si ce serait frustrant.

C’était passionnant, j’ai pris la température et l’année prochaine, j’y serai !

Design week de Milan 2016 - Pop Up store Merci Paris, via Tortona

Je vous montre quelques images captées via Tortona où j’étais logée à l’hôtel design Nhow [ j’ai mis quelques photos sur ma page Instagram @turbulencesdeco si ça vous amuse de voir. ]. Cette rue est le centre du Off ! Dans des friches industrielles, les rues alentours, il se passe des trucs partout. Je n’ai vu que trois stands que je vous livre pour vous donner une idée de l’ambiance.

D’abord, le Pop up store Merci, je sais, c’est très parisien et on retrouve la même recette que boulevard Beaumarchais, mais c’était dans l’atelier de Paola Navone [ On dit Navoné, faut que j’arrête de le dire à la française ! ], donc c’était encore mieux.

Design week de Milan 2016 - Pop Up store Merci Paris, via Tortona

Un potager dans la ville très green, green, donc tendance. Était présentée la nouvelle collaboration de Paola Navone avec Serax.

Design week de Milan 2016 - Pop Up store Merci Paris, via Tortona

Design week de Milan 2016 - Pop Up store Merci Paris, via Tortona

Design week de Milan 2016 - Pop Up store Merci Paris, via TortonaDesign week de Milan 2016 - Pop Up store Merci Paris, via Tortona

Design week de Milan 2016 - Pop Up store Merci Paris, via Tortona

Design week de Milan 2016 - Pop Up store Merci Paris, via Tortona
Design week de Milan 2016 - Pop Up store Merci Paris, via Tortona

 

2ème stand… celui de Toyota [ Lexus – Toyota, vous aurez compris ] pour aller voir le PROJET SETSUNA.

Je n’ai pas une passion très développée pour la voiture, c’est un euphémisme, mais cette voiture était [ trop ] belle. Elle nous ferait redevenir un enfant avec une envie de jouer aux petites voitures, car elle ressemble à un jouet [ mais un jouet magnifique ]. Toute sa carrosserie, ses sièges sont faits de bois.

Design week de Milan 2016 - Toyota, Projet Setsuna via Tortona

L’idée était d’utiliser un matériau « vivant » qui est un rapport avec le temps. Setsuna signifie « moment » en japonais. Avec ce projet la marque rappelle notre rapport sensible à cet objet qu’est la voiture au delà de son côté fonctionnel et/ou de notre adoration pour la mécanique et le design, en évoquant les souvenirs et les émotions qui peuvent se créer autour de la voiture familiale. Je pense qu’on a tous des bons et aussi des mauvais souvenirs passés en voiture.

Le bois est un matériau fort, il est tactile, chaud, il se patine avec le temps, est durable. L’humain a développé un rapport affectif avec cette matière. L’autre idée sous-jacente de ce projet était donc que cette voiture puisse se transmettre de génération en génération. On sort la voiture du produit de consommation courante et programmée pour en faire un objet design émotionnel.

Assez réussi, je dois dire.

Design week de Milan 2016 - Toyota, Projet Setsuna via Tortona

Design week de Milan 2016 - Toyota, Projet Setsuna via Tortona

Design week de Milan 2016 - Toyota, Projet Setsuna via Tortona

 

Troisième et dernier stand, CRYSTAL AUTOMATA

Une installation qui convoque le sensationnel. Nous ne sommes pas dans l’épure du luxe, mais dans une profusion d’effets : mécaniques, lumières, matériaux précieux. On ne peut qu’être étonné par la complexité et émerveillé par l’installation qui présente quatre mécanismes, parfaitement huilés autour des quatre éléments traditionnels que sont le feu, l’air, l’eau, la terre. Cela me laisse cependant assez froide.

Design week de Milan 2016 - Crystal Automata via Tortona

Design week de Milan 2016 - Crystal Automata via Tortona

Design week de Milan 2016 - Crystal Automata via Tortona

Design week de Milan 2016 - Crystal Automata via Tortona

Design week de Milan 2016 - Crystal Automata via Tortona

En savoir plus sur preciosa.com


  1. Très bon article.
    Merci pour l’article et bravo pour votre site internet.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco
preloader