Hôtel Henriette, une déco en ton pastel et touche vintage

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

Voici un hôtel en ton pastel qui ne manque pas de personnalité, il s’agit de l’hôtel Henriette, situé dans le quartier latin à Paris, qui a été transformé par la décoratrice Vanessa Scoffier.

D’habitude, les couleurs pastel passent pour assez « nian-nian », mais cette diva de la couleur a su en contrecarrer les codes en les réveillant de touches vintage, en les mixant et les confrontant à des tonalités plus fortes et à des matériaux bruts. Suivez le guide…

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

La bonne idée n° 1

Créer un mur arty

Quoi de mieux que de réveiller les murs de formes géométriques

On pense toujours à peindre ses quatre murs bien proprement d’un bord à l’autre. Bon, on s’aventure bien à peindre un mur d’une couleur différente, mais qui nous empêche d’aller plus loin comme Vanessa Scoffier pour l’hôtel henriette ? Cela permet de créer la surprise dans une pièce à moindre frais ou de booster un rose un peu fade comme ici avec du jaune ou du bleu marine.

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa ScoffierHotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

La bonne idée n° 2

Récupérer, détourner…

Ce n’est pas nouveau, mais cela tient beaucoup du talent, et Vanessa Scoffier en a. J’aime, que dire j’adore l’idée d’avoir détourné un matelas de gymnase des années 50 ou des vieilles portes repeintes pour en faire des têtes de lit. On remarquera aussi le détail des coussins réalisés avec des coupons de tissus anciens, les lampes chinées ou au design « brut » comme la suspension de Thomas Eyck et enfin le choix d’interrupteurs en laiton qui s’associe bien à l’esprit « vintage » de l’ensemble.

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier
Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

La bonne idée n° 3

Utiliser des matériaux « pauvres »

Ce n’est pas non plus la première fois que j’évoque l’utilisation de matériaux de chantier comme le batipin (voir l’article sur le Ne dites plus contreplaqué, dites « plywood »). L’avantage est que cette solution est bon-marché et crée le contraste avec des éléments déco bien choisis. La mise en oeuvre demande certes un peu de courage (elle est souvent fait maison), mais le résultat est intéressant. Le détail qui réveille l’ensemble est d’avoir encore une fois jouer sur un grand motif géométrique.

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa ScoffierHotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

La bonne idée n° 4

Souligner une pièce en peignant un soubassement

Vanessa Scoffier est une adepte du jaune, très connoté années 50, mais cette couleur comme d’autres peuvent vite devenir lassantes à haute dose. La solution est donc de les introduire par petite touche en créant un soubassement.

Peindre un sous-bassement permet en général de souligner une pièce, de réduire si besoin une grande hauteur sous plafond ou de mettre le mobilier (un lit, un bureau ou une banquette).

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

La bonne idée n° 5

Marquer une tête de lit avec du papier-peint

Rien de nouveau en décoration d’intérieur, je pense que tout le monde a eu vent de cette idée. Vanessa Scoffier pour l’hôtel Henriette bouscule un peu les codes en créant un tableau au dessus du lit avec le papier-peint trompe l’œil Brooklyn que vous trouverez dans la boutique Merci et en ne centrant pas le lit dans la deuxième chambre (papier-peint Palm Jungle Cole&Son voir aussi ma sélection de papier-peint Jungle).

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier
Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

La bonne idée n° 6

Créer une mise en scène autour du coin bureau

Vanessa Scoffier a dessiné elle-même ces mini bureaux-consoles pour les chambres de l’hôtel Henriette. Dans chaque chambre (ou presque), elle a créé des sortes de scénette en introduisant une chaise originale (Rock the Kasbah), des lampes de bureau rétro, poster ou miroir.

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

La bonne idée n° 7

Aménager un lit-banquette

Avec les lits supplémentaires, elle a créé des banquettes pour se poser quand ils ne servent pas. J’aime bien l’idée d’avoir enrouler et sangler des matelas pour se caler le dos. Le bon point est le mixe des textiles, ici des textiles africains de la marque Tensira que je ne connaissais pas (distribuée de façon confidentielle, mais dans les meilleurs showroom dont Sara Lavoine…)

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

Hotel Henriette Paris - Décoration de Vanessa Scoffier

La bonne idée n° 7

Réveiller le rose pastel

La boucle est bouclée… Revenons à ce rose pastel, évoqué au début de l’article, ce rose pâle, légèrement orangé qui de façon uni ferait penser à une chambre de petite fille. Pour éviter l’écueil de cette couleur et des couleurs pastel dans leur ensemble, Vanessa Scoffier crée des murs arty, les associe dans leur opposition (rouge / vert, soit rose pâle / vert d’eau) et les confronte à un ton fort : le bleu marine.

 Hôtel Henriette

9 rue des Gobelins – 75013 Paris

* Article inspiré par le magazine Glamour (janvier 2015)

** Photographe : Hervé Goluza. Styliste : Aurore Sfez.
© Glamour Magazine France.

Encore plus d’inspiration


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

INSTAGRAM
@turbulencesdeco