Découverte du concept-store des métiers d’art : Empreintes

Hello les amoureux de la déco, je voudrais vous présenter un lieu que j’ai adoré : le concept-store des métiers d’art EMPREINTES.

Pour les Parisiens qui n’ont pas encore eu l’occasion de le visiter, allez-y, c’est gratuit et c’est surtout un endroit stimulant si vous aimez les beaux objets faits-mains. Pour les autres provinciaux comme moi, courez-y lors d’un prochain séjour parisien, ça vaut vraiment le détour. J’ai profité de mon passage à Maison et Objet au début du mois de janvier pour y faire un reportage photo que je prends enfin le temps de vous livrer.

Déjà deux mois, le temps passe trop vite. Pour vous mettre dans le contexte, il faisait un froid polaire et c’était la fin d’après-midi d’où la nuit, mais de jour ou de nuit le lieu reste magique.

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Alors Empreintes, qu’est-ce que c’est ?

EMPREINTES est un concept store consacré aux métiers d’art. Il a ouvert ses portes en septembre 2016 dans le Haut Marais. Il présente sur autre étages plus de 1000 objets sensibles, façonnés à la main en pièces uniques ou en petites séries, par le créateur dans son atelier d’art situé en France. Ce lieu a pour objectif de rendre accessible l’achat sans intermédiaire d’objets singuliers et authentiques.

C’est une vraie vitrine du savoir-faire hexagonal, le meilleur de ce que l’on peut trouver en artisanat.

Vous avez sans doute en tête les marchés et les salons d’artisanat où l’on trouve le meilleur… comme le pire de l’artisanat, ce qui parfois nous laisse penser que « l’artisanat est vraiment artisanal », soit pas design, souvent ringard, ni esthétique, ni très intéressant. Je suis assez casse-pied sur ce point [ Oui, oui casse-pied ! ], déformation due sans doute à mes études dans une école des Beaux-Arts où il ne fallait pas mélanger art et artisanat, technique et concept, esthétique et sujet. Il me reste que je ne m’esbaudie pas devant la technique si derrière il n’y a pas un minimum de concept et de renouvellement d’un savoir-faire. Qu’on se le dise…

Chez Empreintes, tout est là : le savoir-faire, l’expérimentation, l’inventivité, l’esthétique… et l’on craquerait bien pour pas mal de choses…

Visite !

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

De l’artisanat d’art, mais je crois que je vous l’ai déjà dit. 

Toutes les catégories d’objets sensibles prennent la parole dans ce magasin : art de la table, décoration, design, art de vivre, bijou, mobilier, luminaire, cabinet de curiosités et pièces d’exception…

Découverte

Découverte du concept-store des métiers d'art : EmpreintesDécouverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Love la scénographie

Les objets doivent beaucoup à la mise en scène, digne des meilleurs stands de Maison et Objet et pour cause, c’est Elizabeth Leriche (ordinatrice des expositions magnifiques au Salon M&O).

Pour donner vie à cette nouvelle destination shopping, j’ai imaginé un lieu sobre, à l’atmosphère épurée afin de faire la part belle aux objets et mettre en valeur tous les savoir-faire dans un véritable lieu de vie ”, déclare Elizabeth Leriche, styliste et scénographe du lieu.

D’ailleurs en fin d’article, je vous ai glissé des photos prises à M&O en janvier, je n’avais pas eu l’occasion de les publier, mais je trouve qu’elles répondent bien au sujet.

J’ai trouvé intéressant que le lieu ne se contente pas de mettre l’accent sur la vente. Il y a derrière aussi une volonté « pédagogique » en mettant en valeur le travail de la main, le savoir-faire, la technique… à travers des panneaux explicatifs.

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Mon coup de cœur : cette applique signée LA LANGUOCHAT.

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Une pose bio

Au premier étage, le visiteur peut s’arrêter pour une pause bio, gourmande et sans gluten animé par By SEASON. Ouvert sur l’espace Arts de la table, By SEASON propose toute la journée une carte de petits déjeuners, sandwichs originaux, plats sains et de jus naturels pressés à froid…

Le plus : les collations sont servies dans les créations métiers d’art (tasses, mugs, théières, assiettes…).

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

Découverte du concept-store des métiers d'art : Empreintes

EMPREINTES

du lundi au samedi de 11 h à 19 h

5, rue de Picardie – 75003 Paris
Métro : Saint-Sébastien Froissart – Ligne 8

Un petit tour par l’espace CRAFT
à Maison et Objet

Et donc pour terminer, pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de visiter Maison et Objet, voici quelques photos volées dans la zone CRAFT, consacrée aux Ateliers d’Art.

Maison et Objet janvier 2017 - CRAFT Métiers d'art

Maison et Objet janvier 2017 - CRAFT Métiers d'art

Maison et Objet janvier 2017 - CRAFT Métiers d'art

Maison et Objet janvier 2017 - CRAFT Métiers d'art

Maison et Objet janvier 2017 - CRAFT Métiers d'art

Maison et Objet janvier 2017 - CRAFT Métiers d'art

Maison et Objet janvier 2017 - CRAFT Métiers d'art

Maison et Objet janvier 2017 - CRAFT Métiers d'art

Maison et Objet janvier 2017 - CRAFT Métiers d'art

Alors dites-moi, avez où déjà eu l’occasion de passer par ce concept-store ? Qu’en avez-vous pensé ?

PS : Je n’ai pas mis l’accent sur les créateurs, parce que j’avais peur de me tromper sur certaines créations, alors j’ai fait le choix de ne rien mettre. Mais si quelqu’un me donne un coup de main, je rajouterais volontiers, les noms des créateurs en légende.


  1. Sophie

    8 mars

    Bonjour et merci pour votre/vos article(s) que je découvre toujours avec plaisir! La provinciale que je suis n’a pas encore eu l’occasion de découvrir ce lieux si inspirant si ce n’est à travers le récit et les images des autres, c’est déjà ça … ceci dit, j’avais craqué pour les sacs en cuir et bois de Damien Béal découverts sur le site de l’atelier singulier ( autre boutique dont la philosophie est très proche de celle d’empreintes ). Je vous souhaite une belle journée et attend déjà votre prochain article avec impatience ; )
    Sophie

    • Bonjour Sophie,
      Merci pour votre commentaire. Et moi aussi, je l’ai découvert à travers les sites des autres. Pareil pour l’atelier singulier, que je dois aller prendre en photo.
      Bonne journée, et j’espère à bientôt sur le site.

      Clémence

  2. Merci pour ce magnifique reportage dans un lieu magique comme vous dites. J’ai déjà eu la chance d’y passer 3 ou 4 fois et d’avoir craqué plus d’une fois.
    Photo 9 : au premier plan, sur la table, les assiettes aux décors indus de la Faïencerie Georges
    Photo 16 : sacs et vélo de Damien Béal (qui a eu la chance d’avoir 3 ou 4 articles sur BED, auquel je participe sporadiquement)
    Photo 4 : les deux grandes coupes en céramiques à gauche me rappelle mon dernier achat, je vérifie ce soir (le nom de la créatrice m’échappe)

  3. Philippe

    8 mars

    Finalement, pour la photo 4, je ne sais pas. Je pensais à Aire GOUTT-ALLIKMETS mais a priori, ce n’est pas la même technique.

  4. sophie

    9 mars

    Merci pour ce reportage; cela donne très très envie d’y aller lors d’un prochain passage à Paris

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco
preloader