Deux intérieurs minimalistes signés Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

Calme comme un lundi…
Je vous propose de découvrir deux intérieurs signés Georgia Ezra, fondatrice de l’agence d’architecture Gabbe, basée à Melbourne. Elle a évidemment travaillé sur d’autres projets que ceux présentés. Cependant, j’ai sélectionné ces deux-là pour leur pureté, leurs esprits minimalistes, histoire de ne pas se brouiller la tête dès le début de semaine.

A force de voir des univers différents en décoration d’intérieur, de lécher des vitrines virtuelles de créateurs, de faire défiler des univers sur instagram, de lire des injonctions et des conseils déco… j’avoue parfois ne plus trop savoir ce que je veux. Pas ce que j’aime, mais ce que je voudrais pour notre futur intérieur. Je me rends compte avec le temps qu’il faut mieux aller à l’essentiel, ne pas essayer d’en faire trop.

Je me dis que notre futur intérieur ne devra pas devenir une démonstration de tout ce que je montre sur le blog, un challenge pour démontrer mes « talents de décoratrice ». Il devra être nous, parce que l’essentiel est de ne pas vivre dans un décor, mais de se sentir bien chez soi entouré des choses qu’on aime vraiment. Ce sera sans doute compliqué surtout pour moi, mais je pense que le lieu que nous trouverons nous indiquera la marche à suivre comme cela s’est passé pour cet appartement. Le seul truc auquel j’aspire aujourd’hui après 10 ans à « bouffer » de la déco est de faire simple et bien choisir les matériaux de base, un peu comme ces deux intérieurs.

Ils ne me ressemblent pas, mais j’en apprécie le soin apporté aux matériaux, l’économie des effets. Je les trouve apaisants, et plus ça va, plus j’aspire à ce type d’ambiance. On en reparle dans un an.

Je vous souhaite un bon début de semaine.

MURRAY STREET HOME

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia EzraMURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra
MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia EzraMURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS

RESIDENCE CROFTS par

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia EzraRESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

Photo : Stewart Leishman


  1. lolabelle

    22 mai

    mmmm, je ne suis pas fan :-/ bizarrement, le terme « épuré » ne me vient pas à l’esprit quand je vois ces intérieurs, plutôt bohèmes pour moi…
    Mais je te rejoins à 100% sur l’importance des matériaux, d’une déco qui nous corresponde et d’un minimalisme savamment étudié 😉
    Ou alors, tu n’as rien dit de tout cela, c’est moi qui en rêve inconsciemment 😉

    Bonne recherche de maison si j’ai bien tout compris 🙂

    • Bonjour Lolabelle,
      Tu as raison, j’aurais aussi pu mettre « bohème minimal ». On ne me refera pas, j’aime assez quand il y a une pointe « bohème ».
      Je n’ai pas mis dans l’article, mais Georgia Ezra, il me semble avec sa sœur a également monté une affaire pour importer des tuiles marocaines en Australie… d’où cet esprit boho ethnique.
      Belle journée à toi.

  2. sophie

    23 mai

    Moi non plus pas fan de ces 2 intérieurs je en sais pas pourquoi d’ailleurs…

    • Bah, ce n’est pas grave. Heureusement que ce que je montre ne plaît pas à tous les coups.
      Des fois, je montre des intérieurs en me disant, ça ne va pas plaire, et ça plaît… C’est comme ça.
      Belle journée.

  3. Bonjour,

    Simples, originaux, minimalistes comme vous le dites ! j’adore le déco, on a juste l’essentiel de ce qu’on a besoin et ça donne un petit espace de plus à l’intérieur.
    En passant, j’en profite pour vous lancer ce blog déco que je trouve fascinant également: maisondecor.org

    A très bientôt !

  4. Bonjour,

    Et bien moi, j’aime vraiment beaucoup la cuisine (première photo) avec ses grandes fenêtres ouvertes sur la nature et la table ancienne qui contraste avec des facades lisses. Merci pour le partage.
    Belle journée

  5. Julia

    24 mai

    Je vous livre succinctement, pour ce qu’elle vaut concernant le minimalisme, mon idée pour l’atteindre ; c’est peut-être ce qui manque dans les intérieurs présentés pour en être représentatifs. Lignes éthérées, strictement géométriques, dépouillées sans pieds de table à volutes ni chaises trop travaillées, si belles soient-elles. Plutôt des cadres graphiques aux murs, voire aucun ou un seul bien choisi. Pas de belles lampes ethniques, malgré le charme qu’elles dégagent. Pas de meubles même moyennement imposants, tout dans la légéreté des formes et leur lisibilité immédiate. Tout ça de préférence sur fond monochrome. J’imagine que ce choix parfois extrême suppose au départ un état d’esprit ‘particulier’, voire une discipline tendant au dépouillement … alors qu’il y a tellement de belles choses à exposer et à utiliser chez soi. Admirable minimalisme, dont je suis bien incapable, qui ne peut peut-être pas exister à moitié.

  6. lou

    26 mai

    Comme Julia je ne vois pas ici l’idée de minimaliste mais plus un esprit contemporain mixé avec l’air du temps (comprendre un peu 70, un peu bohème, un peu de rustique )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco