[ Inspiration déco ] Et pourquoi pas une pointe de sophistication ?



Décor sophistiqué mélangeant design, lignes pures et références au passé - Casa Flora à Venise

Ahahlala… quel est ce vilain gros mot : « SOPHISTICATION ».

Ces temps-ci, nous sommes plus à la simplification des intérieurs, à la recherche de l’épure. Nous sommes nombreux, moi la première, à miser sur un mixe de matériaux brutes, de mobilier ancien patiné et de beaux objets design et artisanaux. Il ne faut surtout pas en faire trop, mais attention au risque de standardisation. La pointe de sophistication, c’est le moyen de se distinguer, la touche chic qui fait mouche comme on dit. Je me dis aussi d’avoir un intérieur plus adulte.

Bref, aujourd’hui, j’avais envie d’autres choses, d’aller chercher ailleurs d’autres inspirations plus sophistiquées. À l’approche du Salone del Mobile, c’est surtout du côté de l’Italie que je vous conduis. Ah les Italiens, c’est un autre design que les scandinaves, un autre art de vie… mais il y a d’autres créateurs d’ici et d’ailleurs à découvrir.

Décor sophistiqué mélangeant design, lignes pures et références au passé - Casa Flora à Venise

Casa Flora à Venise

Casa Flora a ouvert ses portes en 2015 au cœur de la ville médiévale de Venise et permet de vivre une expérience « design » et authentique avec son jardin intérieur. L’endroit est le fruit de la rencontre du célèbre hôtelier vénitien, Gioele Romanelli et du directeur créatif de Design-Apart, Diego Paccagnella. Le décor est à la fois simple : l’appartement entier «respire», et en même temps, le travail des volumes par le choix des matériaux, du mobilier design donne au lieu un esprit inventif sophistiqué, et rafraîchissant.

Décor sophistiqué mélangeant design, lignes pures et références au passé - Casa Flora à Venise

Décor sophistiqué mélangeant design, lignes pures et références au passé - Casa Flora à VeniseDécor sophistiqué mélangeant design, lignes pures et références au passé - Casa Flora à Venise

Décor sophistiqué mélangeant design, lignes pures et références au passé - Casa Flora à Venise

Photo : Valentina Sommariva via yatzer.com

Le passé révélé


Si vous aimez le style d’architecture d’intérieur de la casa Flora, je vous invite à découvrir le dernier projet de l’agence d’architecture UDA, basée à Turin, avec ce très bel intérieur de 160 m2. Cet appartement situé dans un immeuble historique du XIX siècle, avait perdu tous ses caractères d’origine suite à une précédente rénovation. De ce constat, les architectes Andrea Marcante et Adelaide Testa ont choisi de réécrire une histoire dans un délicat équilibre entre citations au passé et réinterprétation contemporaine.
“History repeating”, rénovation d'un appartement à Turin par Marcante Testa, UDA architecture and design

“History repeating”, rénovation d'un appartement à Turin par Marcante Testa, UDA architecture and design

“History repeating”, rénovation d'un appartement à Turin par Marcante Testa, UDA architecture and design

marcante-testa.it – Photo : Carola Ripamonti

Dimore studio fait la couverture du dernier AD magazine

Je suis une inconditionnelle du studio italien Dimore studio, fan de la première heure. J’ai consacré dès le début du blog des références à ce duo qui au fil des années, ont sophistiqué leur démarche, mais toujours en respectant les traces du passé. On découvre dans le AD magazine, le dernier projet de ses deux ensembliers qui pour ce projet se sont transformés en archéologues du modernisme. J’adore le mixe de bleu dense, de noir très mat, de laiton et de l’albâtre. A retrouver absolument donc dans le AD de février/mars.

  Pour ne rien perdre de l’actualité de l’architecture d’intérieur et de la décoration haut de gamme, abonnez-vous à AD magazine, 24€95 par an.

Dimore studio fait la couverture du dernier AD magazine Février/Mars 2017

Habiller ses murs de cuir

Les murs sont un véritable terrain de jeu pour les décorateurs. Peinture et papier-peint sont les revêtements les plus classiques, mais pourquoi pas ne pas habiller ses murs de matières noble comme le cuir. C’est le défi que s’est lancé Cuir au carré, une marque française qui décline la mosaïque et explore la matière du cuir. Pour un mur, une tête de lit, en vrai ou en simili cuir, la gamme se prête à toutes les fantaisies.

Cuir au carré, revêtement de mur en mosaïque de cuir

Cuir au carré, revêtement de mur en mosaïque de cuirCuir au carré, revêtement de mur en mosaïque de cuir

Des abats-jours so chic !


Je craque pour les créations colorées et sophistiquées de Alessandro Poli, graphiste et Francesca De Giorgi, architecte. Ils renouvellent l’approche de l’abat-jour depuis 2007 à travers leur marque SERVOMUTO. En partant d’archives anciennes et en mixant des matériaux récupérés et inattendus comme des couvertures de l’armée, de vieux rideaux de théâtre ou encore des tissus de sérigraphie, il créent des formes et des garnitures inhabituelles.

Des abats-jours so chic ! par le duo milanais Servomuto

Des abats-jours so chic ! par le duo milanais Servomuto

Des abats-jours so chic ! par le duo milanais Servomuto

Des abats-jours so chic ! par le duo milanais Servomuto

Les socialite families


Je n’ai pas encore succombé au livre de Constance Gennari, The socialite family, le guide déco mais cela ne saurait tarder, car j’aime bien son site qui nous conduit dans des intérieurs divers et variés toujours inspirants. J’ai aimé dernièrement celui de Barbara Ghidoni et Renato Corazzo, Ludovico… à Milan pour ses murs bruts et aussi, son dernier reportage chez David Chaplain et Alexandre Roussard à Paris pour leur univers masculin sophistiqué tout de noir et gris.

The socialite family, le livre

David Chaplain et Alexandre Roussard à Paris

Barbara Ghidoni et Renato Corazzo, Ludovico... à Milan

Tenue de ville


Ce fut mon gros coup de cœur à Maison et Objet, les papiers-peints d’Alexia de Ville de Goyet, Tenue de ville. Elle lance « Balsam » une 3ème collection de papiers peints originaux, 100% made in Belgium. Je ne trouve pas mes mots. Plus je regarde sa collection de papier-peints, plus je me dis que je les trouve sublimes et que je les visualise dans mon décor.

Tenue de ville - Collection Balsam - Papier-peint YÙN

Tenue de ville - Collection Balsam - Papier-peint LINTU

Tenue de ville - Collection Balsam - Papier-peint KAMITenue de ville - Collection Balsam - Papier-peint MAGNOLIA

Alors prêt pour un peu de sophistication dans votre décor ?

Un peu, beaucoup, pas du tout…


  1. Julie

    17 mars

    Oh la la ! Cette cuisine avec le poteau bleu c’est une merveille ! Et ces papiers peints ! J’adore cette idée de sophistication, c’est génial.
    Dis, toi qui a l’air experte en déco, tu connais lesrenardes.com ? Ils font des petits objets déco et de créateurs et je me demandais ce que t’en penses ? Tu me les recommandes ?

  2. Julia

    17 mars

    Tout comme toi, j’affectionne l’épure et le naturel … sans être insensible par ailleurs à une certaine sophistication. Que les designers italiens maîtrisent parfaitement, et je vois chez eux un vrai raffinement sur base de culture. A condition d’éviter le clinquant, quelques notes précieuses mais discrètes ont tout pour me plaire aussi. Difficile et dommage de s’en priver.

  3. Coucou Clémence! Quelle fraîcheur que de s’entendre parler d’autre chose que du scandinave! Je me suis intéressée à la déco pile le moment où cette « tendance » a été mis sur le devant de la scène! J’ai d’ailleurs une question bête mais je vais La poser quand même. Je suis issue du milieu de la mode où on nous ancre certains clichés stylistique: Le Parisien c’est le chic mais effortless, l’italien c’est le glamour sexy, le londonien c’est le mix du rock’n roll et l’art des uniformes, l’américain c’est la sophistication de la working girl healthy… est-ce qu’il y a des équivalents en déco? Merci d’avance!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco
preloader