La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

La Grandja est un hôtel situé à Ibiza. [ Encore ! Je sais. Je vous rassure, je ne suis pas obsédée par Ibiza. Mon rêve est plutôt de visiter l’Ethiopie, si vous voulez tout savoir, mais je trouve pas mal de propositions déco intéressantes de ce côté là. ]  Donc la Grandja est un nouvel hôtel qui a ouvert ses portes pour cette saison d’été et qui  s’adresse aux gypsets au vue des tarifs pratiqués, mais devrais-je plutôt dire aux aspirants gypsets. La philosophie des gysepteurs étant d’aller au bout du monde, dans des endroits que personne ne connaît et de vivre comme des Robinsons « tout confort », je ne vois pas trop ce qu’ils feraient dans un tel hôtel.

Mais peu importe, il m’intéressait de vous parler de cet hôtel-boutique, imaginé par le le patron Design Hotels™ (un label hôtelier) pour sa décoration très inspirée du style wabi sabi.

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

L’ENDROIT

Une ancienne ferme typique d’Ibiza a été entièrement réhabilitée et offre aux visiteurs une vue sur une terre agricole, enclavée au milieu des pins. La ferme est toujours en activité et permet de fournir des produits frais, locavores et bio [ off course ! ] parce que vous  l’aurez deviné, la restauration prône le concept de la slow food. Neuf chambres et une suite ont été emménagées. De nombreux salles communes permettent à la communauté [ On ne dit pas « clientèle » ] de se retrouver, comme autour la piscine point central des rassemblements. De grandes tables ont été installées au milieu des cactus, amandiers.

Hotel La granja Ibiza_4

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

Hotel La granja Ibiza_6Hotel La granja Ibiza_7

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

LE CONCEPT

Comme beaucoup de propositions hôtelières actuelles, l’idée n’est pas d’offrir un simple service d’hôtellerie, mais de vivre une EXPÉRIENCE. Vous ne viendrez plus pour dormir, mais pour VIVRE QUELQUE CHOSE dont vous n’avez pas l’habitude, donc ici : « la ferme hippie », enveloppée dans le concept de SLOW LIFE (= vivre en harmonie avec soi et la nature, prendre son temps). On nous promet : « Sunset gatherings, poolside DJ music, mescal rituals, and farm-to-table slow food ».

Vous me sentez un brin moqueuse, certes je trouve que cela fait chère de l’expérience et que présenté ainsi, cela manque un peu authenticité. [ J’imagine la tête du paysan du coin écoutant de la musique loundge… ]. Mais soyons honnête jusqu’au bout, je ne serais pas contre un test.  Pas vous ?

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

La Granja encourage les clients à revenir à l’essentiel : la modestie, la simplicité rustique et la beauté de l’imperfection, explique Fischer, le fondateur du lieu.

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

LA DÉCORATION

Le lieu a conservé son style dépouillé, propre à son style rustique. Il répond ainsi aux normes de la décoration actuelle dont je vous parlais hier dans mon billet : Une déco dépouillée dans les Pouilles : la Masseria Moroseta, mais ce qui me frappe dans cet intérieur est la référence au style wabi sabi.

Loin du blanc miraculeux que l’on voit partout, l’intérieur est traité avec des couleurs foncées, proches des couleurs de la terre, des matériaux naturelles. Le blanc est seulement conservé pour les murs extérieurs. Il y a ainsi un contraste entre l’extérieur baigné des lumières éblouissantes de Méditerranée et l’intérieur sombre, paisible, reposant. Le décor prend ainsi des allures monacales propres à l’introspection. Seulement quelques objets sélectionnés pour leur aspect wabi sabi (= matériaux naturels, imparfaits) sont savamment mis en scène, et dans cet esprit de slow life, les produits technologiques : télé, ordinateur… sont absents.

N’est-ce pas le nouveau luxe ?

Pouvoir débrancher.

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombreLa Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

La Grandja à Ibiza, éloge de la pénombre

La Granja Ibiza

À partir de 350 € la nuit. Séjour de deux nuits minimum.

Carretera Forada a Sant Mateu KM 1
Ibiza – ESPAGNE

Plus d’info sur le site Web de La Granja Ibiza


  1. La décoration de cet hôtel est rustique, ce qui lui donne aussi un charme particulier, j’aime bien ce côté sobre et à la fois un peu sombre qui lui donne une ambiance reposante, ce style de déco peut très bien aussi s’adapter dans le sud de la France. C’est une approche de décoration intéressante pour tous ceux qui cherchent une déco dépouillée et très simple.

    • Clémence

      9 septembre

      Je suis ravie que vous trouviez cette décoration intéressante. Ça m’encourage à écrire un futur billet sur ce type de parti pris qui me trotte dans la tête depuis un moment. Belle journée à vous.

  2. carlo

    9 septembre

    intéressant mais… moi aussi j’aime bien le wabi sabi mais je lui fait un gros reproche c’est triste et ça toutes les belles paroles du monde n’y changeront rien c’est beau a regarder mais a vivre j’en doute le wabi sabi essaye d imiter le dépouillé de la nature et il y réussit fort bien surtout dans votre exemple mais il mets de coté son exubérance et sa luminosité, ses couleurs, donc le résultat c’est beau et triste comme une église par exemple
    belle journée j’aime bien vos articles qui font réfléchir parfois

    • Clémence

      12 septembre

      C’est un point de vue hyper intéressant. Je m’emballe parfois sur des styles sans penser “Comment on vit dedans”, mais c’est vrai que c’est un genre beau, chaleureux… et à la fois sans vie. J’avais très envie d’écrire un article sur “wabi sabi” dans les prochaines semaines et je vais vraiment m’inspirer de cette remarque pour développer le sujet.
      Merci.

  3. Julia

    9 septembre

    Superbe intérieur et des ambiances sombres et dépouillées que j’apprécie de plus en plus. J’attends avec impatience vos futurs billets sur ce parti pris de pénombre, celui-ci me met déjà en appétit.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

INSTAGRAM
@turbulencesdeco