[ Portrait des Puces du Canal ] La Parenthèse vintage

[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage

Hello les Amoureux de la déco et de la chine,
Il y a déjà une quinzaine de jours, je me suis rendue aux Puces du Canal à côté de Lyon pour y faire le portrait de Karine, La Parentèse Vintage dont j’ai tout de suite adoré l’univers fait de menus objets. Ce portrait inaugure une longue série de rencontres avec des brocanteurs, parce que certains brocanteurs par leur travail d’ensemblier sont vraiment force d’inspiration.

A propos des Puces du Canal

Les Puces du canal, c’est un peu le pendant provincial des Puces de Saint Ouen… en moins cher. C’est la ballade des Lyonnais du dimanche matin. On y trouve de TOUT, mais vraiment de TOUT et j’adore.Quand nous sommes venus nous installer à Lyon, je m’étais bien promis de ne pas y mettre le bout du nez. Vous savez pourquoi ? Et bien, parce que j’adore chiner, acheter des vieux coucous, réparer et que donc, très vite mon bureau et surtout, le garage se peuplent d’objets que je n’ai pas évidemment pas vraiment le temps de réhabiliter et qui ne trouvent pas leur place dans l’appart déjà bien plein. Mais il a fallu que j’y aille une petite fois, un dimanche matin de janvier pour me laisser gagner par l’ambiance des Puces du canal. Et me voilà, à faire des portraits et à acheter une bricole au passage.

[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage

[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage

[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage

[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage

Le repère de La Parenthèse Vintage

Pour trouver le stand de Karine, mettez cap à gauche du côté des containers dans la vieille école. Elle y a investi il y a un an et demi, un espace brut avec une grand baie vitrée au fond. Elle a trouvé un cadre à La Parenthèse vintage, une boutique en ligne d’objets vintage, créée en 2011 depuis sa maison d’Aix en Provence. J’avais envie de lui poser quelques questions pour connaître son parcours, ses influences, ce qui faisait la spécificité de La Parenthèse vintage.

| Comment est né La Parenthèse Vintage ?

Pour Karine, ce projet est l’aboutissement logique de ce qu’elle a toujours aimé faire, à savoir CHINER. Elle a eu le besoin et l’envie de trouver un boulot qui lui permette de faire ce qu’elle aimait, loin, loin du travail qu’elle avait à l’époque : le service client d’une boite spécialisée dans la télé-surveillance. Elle a donc fait une liste de ce qu’elle attendait du métier rêvé pour elle : être indépendante, pouvoir chiner, gérer son temps, travailler de chez soi. C’est ainsi qu’à vue le jour La Parenthèse vintage de sa maison d’Aix en Provence.

C’était les débuts des sites de vente en ligne spécialisés dans le vintage, et ça a pris. Très vite, elle a associé ses propositions d’objets chinés à des marque comme House Doctor ou Mme Stoltz qui proposent des produits vintage avec des matériaux et des finitions actuelles. Sa boutique est toujours en ligne, mais pour ceux qui ont l’occasion de passer aux Puces du Canal, c’est toujours plus amusant de découvrir son univers in situ et de chiner ses découvertes dans son antre.

[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage

| L’esprit de La Parenthèse Vintage

Ce sont surtout du petit mobilier et des menus objets, même si aujourd’hui avec son nouveau local, Karine expose des pièces plus imposantes. Son truc reste de mettre en scène des objets dans une ambiance épurée et brute, industrielle, en privilégiant les bois patinés et le métal, les couleurs neutres, sans oublier la fameuse touche dorée, mais un or patiné, cuivré qui aurait morflé.

Et après… comme elle dit, c’est assez inexplicable. Elle part le matin très tôt chiner sur les brocantes dans le sud. Un objet en appelle un autre, puis un autre. Se crée un fil conducteur ténu qui se renforce au fur et à mesure de ses découvertes. Tout cela tient du regard, de la projection : sortir du rebut des trucs sans valeur pour leur donner une autre vie en les « douchant » [ = les nettoyant » ], en les rafistolant [ Pas de la grande restauration, juste du bricolage : repeindre, changer les poignées, recoller, clouter, bricoler, détourner. Rien ne l’arrête, rien ne lui fait peur. ].

 

[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage

[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage

La perfection est si ennuyeuse… C’est du moins ce que je pense. Je, c’est Pénélope. Parenthèse Vintage est une vitrine qui reflète mes goûts pour les objets et le mobilier un peu différent, beau et « vivant », cabossé, patiné par le temps ou ayants déjà vécu une histoire, ailleurs.

[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage

[ Portrait des Puces du Canal - Lyon ] La Parenthèse vintage

Vous aimez ? Vous connaissiez ?

L’univers de La Parenthèse Vintage ne convient pas à tout les univers, se plaisant plus dans les ambiances brutes et industrielles minimalistes, un brin rustiques. Cependant, on peut y dénicher des objets simples avec un supplément d’âme qui viendront apporter à un intérieur une touche personnelle et unique. C’est sans doute ce qui m’a tout de suite séduit.


  1. lolabelle

    24 avril

    ah oui, les objets achetés et remisés au garage, je connais bien 😉 Comment résister à l’appel de la petite chaise ou de la lampe vintage, sans parler du livre pour enfants 😉
    Je trouve ça étrange comme les objets (surtout le mobilier pour moi) m’appellent, impossible de laisser ce 5ème fauteuil qui aura lui aussi besoin d’un petit travail de remise en état même si en vrai, je n’en ai absolument pas besoin…et puis, j’aime par dessus tout trouver La pièce pas chère, le bon coup et la redonner parfois car finalement je n’en fais rien!
    Par contre, pas trop de cabossé pour moi, je n’aime pas les menus objets ou les collec’ genre 20 dame Jeanne sur la cheminée 😉 seuls héritages du passé, les objets de famille et encore, je minimise pour éviter l’effet musée..
    voilà, voilà, c’était 3615 (oui, ok, les moins de 40 ans passez votre chemin) je raconte ma life et mon rapport à la chine 😉

  2. L’image de casier métallique est grande. Il est un bon choix pour le stockage et décorer votre maison.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco
preloader