The Slow, une esthétique brutaliste tropicale

The Slow, hôtel boutique à Canggu Bali, une esthétique brutaliste tropicale

Hello les Amoureux de la déco et des voyages,
En ces semaines de ponts successifs, je vous propose une « échappée belle » avec un départ immédiat pour l’hôtel boutique The Slow, situé à Canggu (Bali). Je ne sais pas pour vous, mais je m’y verrais bien faire un séjour de quelques jours, histoire de recharger les batteries. En attendant, on s’inspire de la déco, même si c’est compliqué sous nos cieux d’appliquer à la lettre ce type de décor. Et en a-t-on vraiment envie ?

C’est vrai, l’objectif n’est-il pas de déconnecter dans un décor différent quand on part dans des contrées lointaines. Il y a quand même quelque chose qui me séduit dans l’idée de prendre un peu à ce type de décor, c’est le côté décontracte. J’aime bien l’idée de distiller un peu d’esprit vacances chez moi.

The Slow, hôtel boutique à Canggu Bali, une esthétique brutaliste tropicale

The Slow, hôtel boutique à Canggu Bali, une esthétique brutaliste tropicaleThe Slow, hôtel boutique à Canggu Bali, une esthétique brutaliste tropicale

Ambiance bohème

L’ambiance y est tropicale brutaliste, soit un mélange de pas mal de choses. On y trouve du béton, du béton et beaucoup de béton, réchauffé de bois, plafond, fenêtres, brises-soleil. La décoration y est sommaire, minimaliste comme dans beaucoup de ces hôtels bohème chic avec une pointe de surf, car on n’est pas loin d’un spot.

Un séjour au Slow est une expérience immersive. L’espace éclectique gravite autour de la collection d’art personnelle des propriétaires, avec le son de la radio Reverberation de Los Angeles.




A l’origine du Slow hôtel

The slow, c’est l’histoire d’un couple d’entrepreneurs, voyageurs, gysepteurs. On trouve George Garrow, designer de mode et d’intérieur, et sa femme Cisco Tschurtschenthaler. Ils ont eu envie de poser leurs valises sur l’île de Canggu et ont entrepris d’ouvrir cet hôtel, situé à deux cent mètres de la plage, dans la rue la plus cool de la ville. Leur idée était de créer « un endroit pour se reposer les os, éveiller vos sens et élargir votre esprit ».
Alors, je ne sais pas si cet hôtel est parfait pour recharger ses batteries, car je n’ai pas eu l’occasion de tester. Pour qui aime le surf, vagabonder dans un des hauts lieux du tourisme mondial « cool », profiter des bars, tout en s’isolant dans une bulle luxueuse, c’est sans doute parfait. The Slow offre sans doute une alternative hôtelière singulière sur l’île indonésienne, une parenthèse luxueuse, mais décontracte de 12 suites avec vue sur la plage ou le volcan.





< img class="size-large wp-image-62316 aligncenter" title="The Slow, hôtel boutique à Canggu Bali, une esthétique brutaliste tropicale" src="http://www.turbulences-deco.fr/wp-content/uploads/2018/04/the-slow-accommodation-canggu-bali_14-745x497.jpg" alt="" width="745" height="497" />
< img class="size-large wp-image-62314 aligncenter" title="The Slow, hôtel boutique à Canggu Bali, une esthétique brutaliste tropicale" src="http://www.turbulences-deco.fr/wp-content/uploads/2018/04/the-slow-accommodation-canggu-bali_12-745x497.jpg" alt="" width="745" height="497" />
< img class="size-large wp-image-62317 aligncenter" title="The Slow, hôtel boutique à Canggu Bali, une esthétique brutaliste tropicale" src="http://www.turbulences-deco.fr/wp-content/uploads/2018/04/the-slow-accommodation-canggu-bali_15-745x497.jpg" alt="" width="745" height="497" />
< img class="size-large wp-image-62318 aligncenter" title="The Slow, hôtel boutique à Canggu Bali, une esthétique brutaliste tropicale" src="http://www.turbulences-deco.fr/wp-content/uploads/2018/04/the-slow-accommodation-canggu-bali_16-745x495.jpg" alt="" width="745" height="495" />

J’espère que cette visite et vous aura peut-être donné des envies de voyage. Je vous laisse avec une sélection shopping pour donner à votre intérieur une ambiance « vacances tropicales » avec quelques objets. Vous n’oublierez pas quelques plantes vertes type bananier, histoire de faire illusion !

Adoptez le style


  1. Sarah

    2 mai

    Il y a certes quelques belles idées à chiper!
    Le bananier est sur ma liste depuis un petit temps déjà… 😉

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

INSTAGRAM
@turbulencesdeco