Trois intérieurs au décor -faussement- simple

Chelsea Fullerton Austin home

La décoration peut être quelque chose d’extrêmement simple sans fioritures et accessible même au petit budget, mais qui dit simple ne veut pas dire facile… démonstration avec ses trois intérieurs.

1 – Une maison à Austin

La designer-graphiste-photographe Chelsea Fullertons habite une maison à Austin au Texas pour laquelle j’ai flashée. Elle ressemble sans doute à un « pavillon » de là-bas avec des volumes simples et des matériaux de bases, mais son aménagement est clair, bien organisé, les meubles, les objets sont choisis avec soin et le jardin extérieur est un véritable atout.

Chelsea et son mari comme dans beaucoup d’endroits dans le monde ont vu leur budget déco filer dans l’achat de leur logement, mais comme ils ont le goût des belles choses et des choses durables, ils ont dégainé une arme indéfectible : LA PATIENCE.

Ce qui revient à acheter quelques belles pièces comme le canapé bleu, à soigner des éléments comme l’évier [et oui, l’évier peut être la pièce forte de la cuisine], à chiner, fouiner sur les brocantes et le « boncoin » local pour trouver quelques pièces vintage, surveiller les ventes de fin de série des éditeurs de meubles [on peut faire de véritables affaires]. Ils ont aussi sorti la visseuse et la scie sauteuse pour fabriquer eux-mêmes certains de leur meubles comme le lit de la chambre.

Chelsea Fullerton Austin home

Chelsea Fullerton Austin home

Chelsea Fullerton Austin homeChelsea Fullerton Austin home

Chelsea Fullerton Austin home

Chelsea Fullerton Austin home

Chelsea Fullerton Austin home

Chelsea Fullerton Austin home

Chelsea Fullerton Austin home

Chelsea Fullerton Austin home

Chelsea Fullerton Austin homeChelsea-Fullerton-home_22

Chelsea Fullerton Austin home

Source : theeverygirl.com – Photo : Sarah Natsumi

2 – Un loft à New-York

Le deuxième intérieur que j’ai retenu pour ce début de semaine est ce tout petit loft situé à Williamsburg (New-York) avec une vue plongeante sur le pont de Brooklyn un peu comme celui de la styliste Lili Diallo dont je vous ai parlé dernièrement. Il s’agit de l’intérieur de la graphiste Ksenya SamarskayaLà aussi, l’aménagement est simple, clair peu encombré et donne l’impression qu’il n’y a pas de véritables recherches décoratives, et comme souvent, l’impression est trompeuse, car le décor est savamment étudié.

Les éléments qui meublent l’espace sont une combinaison de mobilier industriel chiné ou réalisés sur mesure, souvent les deux, comme les armoires qui sont  d’anciennes vitrines médicales placées sur des pieds soudés. Le miroir a été commandé sur Made In Chinatown. La couleur et la texture du plafond ont été obtenues après beaucoup d’essais et d’erreurs, afin d’éviter le processus fortement toxique et ardu, normalement impliqué dans la coloration du béton.

Ksenya Samarskaya New-York loft

Ksenya Samarskaya New-York loft

Ksenya Samarskaya New-York loft

Ksenya Samarskaya New-York loft

Ksenya Samarskaya New-York loft

Source : EST magazine issue 17 – Photo : Nicole Franzen

autre point de vue

Ksenya Samarskaya New-York loft

Ksenya Samarskaya New-York loft

Ksenya Samarskaya New-York loft

Ksenya Samarskaya New-York loft

Source : lizvphoto.com – log.samarskaya.com

3 – Une maison en Australie

Changement de décor, changement de continent, mais le fil conducteur « une très grande simplicité, presque minimale » est toujours là dans cette maison réalisée par le cabinet d’architectes Whiting architects. On retrouve la même recette : blanc et tons neutres, bois et matériaux bruts, beaux meubles design et objets chinés, patinés.

Si vous aimez cette réalisation, je vous invite à relire cet article Le style très scandinave de Whiting architects.

Whiting architect - Red hill house

Whiting architect - Red hill houseWhiting architect - Red hill house

Whiting architect - Red hill house

Whiting architect - Red hill house
Whiting architect - Red hill house

Whiting architect - Red hill house

Source : whitingarchitects.com – Red hill house


  1. 3 intérieurs sublimes, ma préférence pour le premier néanmoins. Une déco faussement simple mais vraiment homogène et stylée. Joli post.

  2. Valérie

    1 décembre

    Le petit loft de Williamsburg est une petite merveille avec sa vue sur le pont de Brooklyn, j’aime le côté epuré, le grang miroir et les petites vitrines …

  3. clemence

    2 décembre

    Merci.

  4. clemence

    2 décembre

    Oui, le rêve de l’Urbain : la vue sur le pont de Brooklyn.

  5. Julien

    2 décembre

    Coup de coeur pour le deuxième intérieur, très lumineux et naturel, avec ses matières brut. Je viens de découvrir votre blog. Les photos sont superbes. Julien

  6. Séph.C

    2 décembre

    J’ai un faible pour le petit loft situé à Williamsburg, mais les autres ne sont pas mal. En tout cas, merci pour ces articles. J’ai récemment obtenu un prêt décoration pour rénover ma maison et les différents styles que j’ai découverts sur cette plateforme m’ont bien inspiré. À plus !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco