Un été en ville

Un été en ville || La brownstone de Roanne Adams and Johnny à Brooklyn

Peu à peu la ville se vide. Les volets se baissent. Les rues deviennent désertes. Des boutiques ferment. Le parc devant chez nous qui d’habitude aux beaux jours bruissent de bruit, se fait plus silencieux. Vous avez senti comme la rumeur de la ville est différente. C’est l’été en ville.

Il y a ceux qui partent et ceux qui restent, ceux qui restent dans l’attente du départ ou du retour des autres, car tout le monde n’a évidemment pas la chance de pouvoir partir en vacances. Cependant, même sans partir, j’aime la ville en été. Je ne parle pas de la ville touristique, celle qui gonfle et qui multiplie les propositions festives. Non je parle de celle désertée, qui semble dormir sous une lourde chape chaude.

Je trouve que pendant cette période règne une atmosphère étrange surtout les jours de grande chaleur où les t-shirts collent à la peau. Enveloppante chaleur. Souvenir d’ennui d’enfants sans école et sans plage. Période de latence, où l’on attend je ne sais quoi, la reprise. La ville tourne au ralenti. Ça et là, des points d’animation se font autour d’un verre, d’un concert. On flâne sans but. La pression descend. Bizarrement, on se prendrait à rêver que ce soit toute l’année, l’été en ville.

Pour ceux comme moi qui sont encore en ville, je vous ai trouvé deux intérieurs d’été, l’un profite des beaux jours revenus à New York, l’autre à Sydney est toute l’année en mode estival. Ils ont tous les deux une déco doucement bohème.

Un été en ville || La brownstone de Roanne Adams and Johnny à Brooklyn

UNE BROWNSTONE A BROOKLYN

C’est une maison de boho des villes, située à Brooklyn, un quartier historique pas toujours bien famé, désormais peuplée de familles. Roanne Adams de RoAndCo et son mari Johnny, deux créatifs ont retapé une vieille brownstown, ancienne maison d’ouvrier datant de 1899. Le rez-de-chaussé est loué à une amie fleuriste, tandis que le couple habite à l’étage. Ils ont ouvert deux portes fenêtres et installé un balcon qui ouvrent sur le jardin. La lumière entre à flot. Ils vivent entre New-York et L.A., ce qui explique cette déco très bohème.

Un été en ville || La brownstone de Roanne Adams and Johnny à Brooklyn

Un été en ville || La brownstone de Roanne Adams and Johnny à Brooklyn

Un été en ville || La brownstone de Roanne Adams and Johnny à Brooklyn

Un été en ville || La brownstone de Roanne Adams and Johnny à Brooklyn

Un été en ville || La brownstone de Roanne Adams and Johnny à Brooklyn

Un été en ville || La brownstone de Roanne Adams and Johnny à Brooklyn

Un été en ville || La brownstone de Roanne Adams and Johnny à Brooklyn

Un été en ville || La brownstone de Roanne Adams and Johnny à Brooklyn

UN APPART A SYDNEY

Il s’agit de l’appartement d’un célibataire. Il a fait appel à un architecte d’intérieur Jillian Dinkel pour l’aider à optimiser les 70 m2. L’objectif était surtout de gagner en rangement pour obtenir une déco minimaliste et audacieuse.

Un été en ville || L'appartement de Steven Reid à Manly, Sydney

Un été en ville || L'appartement de Steven Reid à Manly, SydneyUn été en ville || L'appartement de Steven Reid à Manly, Sydney

Un été en ville || L'appartement de Steven Reid à Manly, Sydney

Un été en ville || L'appartement de Steven Reid à Manly, Sydney

Un été en ville || L'appartement de Steven Reid à Manly, Sydney

Un été en ville || L'appartement de Steven Reid à Manly, Sydney

Un été en ville || L'appartement de Steven Reid à Manly, Sydney

Un été en ville || L'appartement de Steven Reid à Manly, Sydney

insideout.com – Photo : Hannah Blackmore et Stylist : Jillian Dinkel

Et vous, êtes-vous encore en ville ? Ou déjà sur la plage ?

  1. lolabelle

    16 juillet

    J aime bcp ce 2ème appart (que l on croirait bcp plus grand)moi qui ne suis pourtant ni trop bleu ni trop boheme!
    Et pour répondre à ta question, je suis en ville-campagne et j’ai l énorme chance de n avoir connu que des vacances à la mer, 2 mois durant, étant enfant! C était vraiment le rêve!

  2. De mon côté, j’ai aussi une préférence pour l’appart à Sydney : la déco, les meubles, le style … C’est super joli, un coup de cœur pour la cuisine et le living.

  3. GRAFF

    29 juillet

    Très beaux appartements avec une préférence pour le deuxième! Hélas, c’est en ville que je me retrouve cette année… Les vacances seront pour l’année prochaine!
    Au top le post !
    Elodie

  4. Sympa la description de la ville l’été. Ca ressemble un peu à cela, moi j’aime aussi quand la ville est moins peuplée… et il faut partir quand tout le monde rentre a la rentrée car c’est le chaos partout !
    L’appart a brooklyn est effectivement d’un style west coast quelque peu, très épuré, tres classe !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco