What is… un "mood board" ? Créer un cahier de tendance

Cet article publié le 28 juillet 2010 fait partie de mes tous premiers articles. En le relisant, les questions qu’ils posaient me paraissent toujours valables, et si les réponses pourraient aujourd’hui peut-être être plus développées avec d’autres exemples [Pourquoi pas dans un futur proche], je le trouve encore pertinent. C’est pourquoi je me permets de le mettre dans la catégorie des articles à re-découvrir.

Par où commencer sa décoration ? C’est souvent la question que l’on se pose. On a souvent des idées, des envies, des contraintes de lieu, un budget aussi et tout cela s’emmêle. C’est pourquoi la réalisation d’un « mood board », traduisez un « panneau d’humeur », est un outil de travail qui vous aidera dans la construction de votre projet. Mais qu’est-ce qu’un « mood board » ?

En français on parlera plutôt de cahier de tendance. C’est une sorte de cahier de bord, où vous allez consigner toutes vos idées, vos sources d’inspiration, vos contraintes et vos trouvailles.

En quoi est-il utile ?

Il permet d’avoir une vision globale de son projet, d’autant plus si vous vous attaquez à toute la décoration d’une maison. Il vous aidera à créer une unité, à trouver une ligne directrice.
Le cahier de tendance vous sera également très utile quand vous démarcherez vos boutiques de décoration préférées et vous évitera bien des écueils.

Quelle forme a-t-il ?

Il peut s’agir d’un cahier où l’on va coller échantillons de peinture, photos, images découpées dans les magazines, bout de tissu, motifs… Il peut également prendre la forme de pochette où l’on glisse ses trouvailles et que l’on classe dans un classeur.

Qu’est-ce que l’on met dedans ?

Au début tout. On crée un premier panneau d’humeur d’inspiration. Il s’agit de réunir des idées intéressantes : des articles de décoration, une carte postale de voyage, une fleur séchée, une photo de meuble… Puis on élimine, on trie, car à cette étape là, il faut trouver le point de départ de son décor et s’y tenir. Cependant ce premier panneau d’inspiration pourra toujours vous… inspirer par la suite au cours de l’avancée de votre projet.

A partir de ce point de départ, on réalise un deuxième panneau, un panneau d’humeur de tonalité. Celui-ci est plus précis et plus cohérent que le panneau d’humeur d’inspiration. On va y consigner des échantillons de tissu, de papier peint, de bois, de métal… pour créer une atmosphère, une ambiance. Ce deuxième panneau vous permettra de penser votre décor dans son ensemble et de tester l’interaction avec les différents éléments : sol, mur, motifs de tenture ou de papier peint, essence de bois, céramique…

Exemple de mood board vert et rose par India Madhavi

Exemple de mood board jaune et noir par Dominique Kieffer

Source : extrait de AD Magazine n°82 – Avril 2009

Exemple de mood board par Mary Shaw

Source : extrait de A l’école de Mary Shaw – Ed° du Chêne – Photo : Marie-Pierre Morel

Exemple de mood board Carnets de couleurs dans le ELLE décoration

Exemple de mood board Carnets de couleurs dans le ELLE décoration

Exemple de mood board Carnets de couleurs dans le ELLE décoration

Exemple de mood board Carnets de couleurs dans le ELLE décoration

Source : extrait de Elle Décoration n°180 – avril 2009 || Photo : Marie-Pierre Morel


INSTAGRAM
@turbulencesdeco