Hanna Waldron, designeur et graphiste

Hannah Waldron est une artiste et designer qui se partage entre Stockholm et Londres. Elle travaille aussi bien pour des sociétés anglaises comme Paul Smith que japonaises, notamment avec la réalisation de ses Furoshiki magnifiquement dessinés (un type de tissu d’emballage traditionnel japonais, fréquemment utilisé pour transporter des vêtements, des cadeaux, ou d’autres biens).

Elle explore la superposition et la confrontation des motifs et développe une réflexion sur le paysage. Son graphisme m’évoque des paysages vus de ciel, des cartes géographiques avec son choix d’utiliser des couleurs comme sortis du tube : des jaunes citrons avec du bleu cyan, des verts sapins et des rouges orangés.

Le deuxième sujet d’exploration d’Hannah Waldon est le travail de la matière, ce qui l’a sans doute conduite à travailler le tissage.

Hanna-Waldron computerarts-feature

Hanna-Waldron kurukuru

Hanna-Waldron kurukuru 04Hanna-Waldron kurukuru 02

Map Tapestries est une série de tapisseries autour de l’expérience et la mémoire des lieus, ainsi que l’idée de meubles de textile nomades. Dans de nombreuses cultures à travers l’histoire, les textiles tissés ont simultanément utilisé comme mobiliers d’intérieur et comme supports pour raconter des histoires. Ils ont été également des symboles de richesse.

Hannah Waldron s’appuie sur son expérience : les villes qu’elle a visitées durant ses voyages entrepris dans ces dernières années comme New York, Venise et Berlin, et aussi à Minakami, un petit village au Japon.

Dans notre course au changement et cette possibilité de voyager en regardant le monde à travers des images satellites, Hannah Waldron observe attentivement et appose dans son travail cette façon dont les humains interprètent le paysage de façon symbolique. Les tentures Map Tapestries deviennent alors des monuments personnels de ses expériences, mais aussi des vecteurs pertinents pour explorer le monde qui nous entoure.


SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco