Le charme bohème des vieilles choses

Swiss farm via outer towners

COMMENT DÉFINIR LE STYLE BOHÈME ?

On parle beaucoup du livre de Justina Blakeney en ce moment sur Les Nouveaux Bohèmes. On y trouve une tribu de bohémiens (tous Américains) inspirés par le style bohème apparu au XIXe siècle à Paris : des artistes qui traînaient le pavé plutôt à Montmartre cherchant le cachet. La bohème, la bohème… vous savez celle chantée par Aznavour, qui finit par ces paroles « la bohème, ça ne veut rien dire du tout« .

Sans être aussi radicale, on met dans BOHÈME ce que l’on veut bien : un style de vie décontractée assez inspirée par la créativité et les voyages, mais point de pauvreté dans tout cela. Quand on est bohème, en général on ne crève pas la dalle, sinon on est pas stylé ! Ce qui ne remet pas en cause, les artistes qui connaissent des fins de mois difficiles et qui sont stylés, mais on en parle moins. Ils sont sans doute plus proches des premiers Bohèmes sans le vouloir.

Swiss farm via outer towners || Une cuisine bohème rustique

Swiss farm via outer towners || Une salon bohème rustique

Le style bohème en décoration n’est donc plus forcément un signe de pauvreté, ni l’apanage des artistes [On parle de bobos], mais plus une façon de décorer.

Ce style correspond mieux à des esprits créatifs, car il mélange tous : des vieux meubles, chinés, usés, trouvés dans les poubelles, des objets de famille, des tissus au look rétro, des motifs, de l’ethnique, des murs repeints de blancs ou de couleurs ou tout simplement laissés bruts… On y met bien ce que l’on veut, vous dis-je, dans un style rustique, country, minimal, gipsy, chic, industriel et même du contemporain et du confort.

On pourrait parler aussi de décoration éclectique. L’idée est que la décoration ne se programme pas, elle se construit -et se déconstruit- au fur et à mesure, ce qui donne des intérieurs à forte personnalité et c’est pour cela que j’aime ce style.

Swiss farm via outer towners || Une chambre bohème rustique

outertowners.com

Des intérieurs rustiques à l’esprit bohème

Comme souvent mes rencontres sur la toile m’ont inspiré ce billet avec une série d’intérieurs et de blogs où se croisent des vieilleries et des différentes influences dans un style bohème.

Les premières images de cet articles sont tirés d’un très beau blog outertowners.com (fermé depuis), tenu par la photographe Tara Pearce qui poste de temps en temps des photographies d’intérieurs et d’ateliers en Australie. Si vous ne connaissez pas, faites un tour par ce blog, il est vraiment inspirant, un style mélangeant créativité, influences bohèmes et mode de vie rustique.

Tina Alex for Outer Towners || Une entrée de maison bohème aux murs bruts

Tina Alex for Outer Towners || Un salon de campagne bohèmeTina Alex for Outer Towners || Un salon de campagne bohème

Tina Alex for Outer Towners || Ungrange de campagne bohème transformé en studio de musique

Source : outertowners.com

Un appartement bohème au charme suranné

Les intérieurs en vente sur l’agences immobilières danoises ou suédoises, souvent se suivent et se ressemblent, mais je suis tombée sur cette pépite : ce petit appartement au charme suranné à Malmö, meublé de vieilleries comme le rocking-chair, d’objets design, décoré de papier-peint vintage et de tentures bohème, même la lumière semble passée.

Un appartement aux charmes surannés à vendre sur Bo Laget à Malmö

Un appartement aux charmes surannés à vendre sur Bo Laget à Malmö

Un appartement aux charmes surannés à vendre sur Bo Laget à MalmöUn appartement aux charmes surannés à vendre sur Bo Laget à Malmö

Un appartement aux charmes surannés à vendre sur Bo Laget à Malmö

Un appartement aux charmes surannés à vendre sur Bo Laget à MalmöUn appartement aux charmes surannés à vendre sur Bo Laget à Malmö

Un appartement aux charmes surannés à vendre sur Bo Laget à Malmö

Des blogs bohèmes inspirants

Plus que d’un intérieur je vous parlais de deux blogs : le premier, celui de l’illustratrice suédoise Nanna van Berlekom sa fint jag vill qui a travers son blog décrit un art de vie suédois emprunt de nature et de plaisirs simples. On découvre à travers ces clichés un intérieur pour le coup vraiment meublé de vieux meubles -de famille- et d’objets démodés qui cotoient des étagères standards. Cet intérieur a pourtant un charme fou.

Nanna van Berlekom interior_01

Nanna van Berlekom_02

Nanna van Berlekom_03

Nanna van Berlekom_04

Nanna van Berlekom_05

Nanna van Berlekom_06

… et le blog de la photographe Anna Malberg.

Je trouvais que conclure ce billet par Anna Malberg était amusant, car elle et sa famille se partage entre la Suède et Paris. Elle insuffle ainsi dans son blog cet esprit bohème « rêvé » parisien et cet esprit nature, l’amour des vieilles choses chers aux Suédois (regardez le travail de Hans Blomquist)… et en plus, elle est rock’n roll ! J’adore son intérieur, ses photos souvent légèrement surexposées… un blog a suivre.

Anna Malmberg photo

Anna Malmberg photo || Vieux papier-peint

Anna Malmberg intérieur || Chambre bohème avec sa touche d'ethniqueAnna Malmberg intérieur || Une salle de bain bohème

Anna Malmberg portfolio || Un vieux sofa complètement fané et bohème

Anna Malmberg portfolio || Une salle à manger aux murs bruts et boiseries patinées


  1. J’adore le charme épuré de ces décorations, c’est magnifique et poétique en même temps.

  2. Les vieilles choses et leur supplément d’âme… Super posts tes posts de la semaine !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco