Rebecca Rebouché peintre magique

Rebecca Rebouche || Anthologie magazine || Photo : Amy Dickerson

Peintre des arbres, des oiseaux, des ballons et autres choses magiques, c’est ainsi que Rebecca Rebouché se présente. Imprégnée par son éducation australe dans les bayoux de la Louisiane, au cœur de la nature, elle a gardé de ses dessins d’enfance sa spontanéité, cette façon de voir des choses merveilleuses dans ce qui nous entoure.

A travers des représentations surréalistes inspirées donc de la nature, elle exprime ce qui est invisible, difficilement exprimable comme les émotions, le temps qui s’écoule, ce qui nous lie aux choses et aux autres… Ainsi, l’arbre est très présent dans ses peintures. Ses branches noires retiennent des objets égarés aussi divers que chemises de nuit, des oiseaux, des horloges, des lapins… Il en résulte un impact visuel magique et significatif.

Rebecca Rebouche || Anthologie magazine || Photo : Amy Dickerson

Rebecca Rebouche || Anthologie magazine || Photo : Amy Dickerson

J’ai été fascinée par cette photo (vue dans le dernier Anthology magazine), car si ses peintures sont très belles, elle est aussi merveilleusement belle. On dirait une elfe.
Mais ne vous y trompez pas « business is business« , elle est une de artiste montante qui crée et qui vend plus de cent peintures et dessins originaux par an. Et si elle a un moment galléré comme beaucoup de jeune artiste, tel n’est plus le cas. Aujourd’hui, elle gère un studio où elle et son équipe travaillent avec notamment la chaîne américaine de boutiques Anthropologie (rien que ça) avec qui elle a entamée une collaboration fructueuse en 2010 : linge de maison, vaisselles, papier-peint…

Rebecca Rebouche || Anthologie magazine || Photo : Amy Dickerson

Rebecca Rebouche || Anthologie magazine || Photo : Amy DickersonRebecca Rebouche || Anthologie magazine || Photo : Amy Dickerson

Rebecca Rebouche || Anthologie magazine || Photo : Amy DickersonRebecca Rebouche || Anthologie magazine || Photo : Amy Dickerson

Rebecca Rebouche || Anthologie magazine || Photo : Amy Dickerson

Rebecca Rebouche || Anthologie magazine || Photo : Amy Dickerson

Rebecca Rebouche || Anthologie magazine || Photo : Amy Dickerson

Le magazine Anthology pour son n°12 s’est invité dans sa cabane au fond des bois. Elle se partage en effet entre son atelier-boutique de la Nouvelle-Orléans et cette maison-atelier perdue dans la campagne. Il s’agit d’un atelier d’artiste construit dans les années 70 sur trois étages. Rebecca a meublé sa maison avec de beaux objets et des textiles confortables. Le côté rustique de la cabane avec ses grandes fenêtres est un endroit parfait pour créer.
Toutes les photos sont de Amy Dickerson pour Anthology Magazine. J’ai repéré d’autres clichés de la séquence photo sur son site.

Rebecca Rebouché for Anthropologie

Rebecca Rebouché for Anthropologie

Rebecca Rebouché painting

Rebecca Rebouché paintingRebecca Rebouché painting

Rebecca Rebouché painting

Ces créations sont en vente sur son site : rebeccarebouche.com

Article publié le 7 septembre 2013 actualisé


  1. Louise

    17 septembre

    Merci pour cette découverte, j’adore particulièrement la grande peinture, sur la première photo !

  2. Je partage ton émerveillement 😉

  3. clémence P-M

    17 septembre

    Oui, c’est ce qui a attiré mon oeil en premier.

  4. virginie B

    17 septembre

    c’est vraiment très jolie :::

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco