Christopher Roy, meubles composites

Ce que je trouve frappant en regardant les créations design de Christopher Roy est qu’elles me font penser à des réalisations faites à partir de mobiliers récupérés, de l’upcycling. En fait, il n’en est rien. Sa ligne Why Not Bespoke est une collection de meubles en édition limitée, dessinée par lui-même et fabriquée à Sarasota, où explore les limites entre la forme et la fonction.

Christopher Roy est plutôt dans le recyclage des « codes », car quelque part, il mélange la tradition et l’innovation. Il s’appuie sur des techniques artisanales séculaires que l’on retrouve dans les moulures, les assemblages très soignés. Il crée des lignes épurées, et associe des fonctions utilitaires « s’asseoir », « ranger », « poser » brouillant la frontière entre la créativité et l’utilité. Les textiles : tweed, soie matelassée et feutres viennent apporter une touche de sensualité et de gaieté. Chaque coussin est interchangeable. Les accessoires en cuir et en métal contribuent au caractère unique de chaque pièce

Christopher Roy McConnell est né en Angleterre d’une maman britannique et d’un papa américain. Si on lit entre les lignes, il a été élevé en Angleterre, avant de poursuivre ses études à l’Université de Richmond où il se destinait aux mondes des affaires, avant de rejoindre le prestigieux Collège Ringling of Art + Design de Sarasota, en Floride, préférant l’art aux affaires. Il a travaillé pour de grands groupes où il s’est confronté aux contraintes des gros bugets à gérer. En 2010, il lance Christopher Roy, qui offre un éventail très varié de produits et de services conçus pour accueillir et d’améliorer les modes de vie sophistiquée.

En mai 2012, Christopher Roy faisait partie d’un groupe sélect de designers présenter à l’International Contemporary Furniture Fair, New York, prestigieux rassemblement annuel de créateurs et des artistes.

Chaque objet possède sa propre histoire et porte un nom inspiré des expressions anglaises ou de l’argot cockney. Here and there, « ici et là » signifie « chaise », mais peut se comprendre aussi comme la dualité de ce mobilier qui peut-être utilisé aussi bien comme un banc ou que comme une chaise Windsor.

Bobs Your Uncle, « Bobs en complément de votre oncle » présente un banc en chêne blanc possédant deux modules et et quatre coussins rembourrés interchangeables fixés de manière décisive avec des lanières de cuir robuste.

Bees and Honey confronte la chaleur bois et à la froideur du marbre.
Le fini naturel de la table en chêne blanc avec un chant peint en noir mat est complétée par un module fin d’un noir élégant. L’intérêt visuel repose non seulement sur la structure de la table à six pieds terminée par ce module angulaire noir, mais également sur l’impressionnante étagère en marbre à la forme de nid d’abeille.

ritz-carlton-beach-residence 06

Ritz Carlton Beach Residence

Photos : © Christopher Roy 2012 – Sources christopher-roy.com


  1. CHIARA STELLA HOME

    7 novembre

    Belle découverte, ce designer à la touche british a une créativité d’enfer.. Pas mal l’appartement aussi, coup de coeurs pour les lampes Wanders.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco