Lili Scratchy a-t-elle gardé son ame d'enfant ?

Lili Schratchy

illustration dans la collection design-designer
Chez Pyramid édition

préfacé par Christophe Caubel

Mais qui est Lili Scratchy ? Déja quelle drôle d’idée de s’appeler Lili Scratchy. Ah, ce n’est pas un vrai nom ! Alors qui se cache derrière ce rigolo pseudo, et bien Frédérique Bellier, diplômée de l’ECV (Ecole de Communication Visuelle) qui fut graphiste dans une vie antérieure, et désormais opère dans l’illustration. Elle explore plein de supports différents, d’abord le papier. Son premier livre Lulu Magazine (Le Seuil jeunesse), parodie de magazine féminin pour petites filles inaugurera une longue série.
Il y a aussi la céramique, technique qu’elle apprend avec son amie illustratrice Nathalie Choux, et là elle devient prolixe, le monde se peuple alors de vases, d’assiettes, de touillettes et de plein de personnages improbables. Et puis, tout le reste : les carnets de croquis, la photo, les post-it, luminaires… 

J’avoue je ne connaissais pas l’univers déjanté de Lili Schratchy, je l’ai découvert en achetant ce petit livre de la collection design-designer et j’ai plongé dedans. Bienvenue dans un monde de bonne humeur. Sur son blog, elle nous fait partager généreusement toutes ses créations et en plus, elle tient avec son amie Nathalie Choux, un blog où l’on peut découvrir leurs créations en céramique.

Ce qui m’a fait beaucoup sourire, c’est l’interview de ses trois enfants, Lili, Féfé et Roro qui l’inspirent pleinement et que l’on retouve au centre de son univers dans le reportage qui lui est consacré dans le magazine Papier Mache d’octobre 2011 (voir en bas de cet article – Photo de Julie Ansiau). Je vous glisse quelques extraits de leurs réflexions sur leur maman, très lucides les enfants !

Alors Lili Scratchy a-t-elle gardé son âme d’enfant ? Assurément, oui !

Féfé « Sur les dessins animés par exemple, on est à peu près pareils. A chaque fois
quand on regarde Bob l’éponge ensemble, on commence à rigoler… »

Extrait du livre Lili Scratchy – Source : Pyramid édition.

Féfé : « Mon style se rapproche un peu du sien mais elle doit dessiner mieux que moi.
Je prends un peu de son style quand je dessine les yeux… »

Body Suitcase (à droite) et Face (à gauche), 20 mars 2012

Lili : « Peut-être qu’elle dessine comme ça parce qu’elle a des enfants,
elle voit comment ils sont faits. Ca doit l’inspirer dans son cerveau… »

Gulliver, 2 mars 2012.

Lili : « Elle observe et ça lui donne des idées. Mais elle ne copie pas, elle rajoute des trucs. »

Lili : « C’est grâce à elle qu’on a autant de feutres, de scotch,… »

Roro : « moi, j’aime bien quand ma maman elle fait des petits bonnets
en laine et maman elle dessine sur le pot de yaourt
en forme de tête avec bonnet dessus. »

Le blog de Lili Scratchy.

Son adresse Flirk avec des gal
leries de ses créations.

Le blog Choux + Scratchy.

Portefolio Lili Scratchy sur le site Costumes trois pièces.

Le reportage pour le magazine Papier Maché sur le site de la photographe Julie Ansiau.


  1. lili scratchy

    10 avril

    Whaou!!!
    Quel article…
    merci,merci
    juste une petite faute dans mon nom au début…un h de trop dans Scratchy…

  2. lili scratchy

    10 avril

    Whaou!!!
    Quel article…
    merci,merci
    juste une petite faute dans mon nom au début…un h de trop dans Scratchy…

  3. lili scratchy

    10 avril

    Whaou!!!
    Quel article…
    merci,merci
    juste une petite faute dans mon nom au début…un h de trop dans Scratchy…

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco