[ Pour rêver ] Tous au jardin ! Vivre dedans / dehors

Vivre dedans/dehors || La terrasse bohème de l'architecte d'intérieur Ester Bruzkus à Berlin

Hello, hello,
« Comment allez-vous ? » Je crois que je ne vous ai jamais posé la question directement par ici, mais cette question anodine est plus que jamais d’actualité. Alors j’espère que vous allez aussi bien que le permet le contexte actuel.

Pour autant, je n’ai pas trop envie de m’approfondir sur le contexte actuel, sur les difficultés du confinement, sur cette l’angoisse qui monte chaque jour un peu plus. Le sujet de mon blog n’est pas de commenter l’actualité [ D’autres le font très bien. ], mais de parler déco, sujet somme toute assez léger. Malgré tout, je me dis que la déco et l’aménagement intérieur sont au cœur de cette crise, dans une certaine mesure s’entend. Confinés chez nous, le foyer devient en effet le centre de nos vies, notre terrain d’exploration pour quelques temps. Il est le lieu refuge, une bulle protectrice et un endroit de protection pour les autres -car en restant chez soi, on protège les autres.

En survolant les réseaux sociaux, j’en ai vu beaucoup ranger, trier, déplacer des meubles, laver, récurer… et même accrocher des cadres aux murs ! Je me suis dit que prendre soin de sa déco et de son aménagement d’intérieur n’est pas si futile que cela. Ça aide à se sentir mieux, et il n’est pas forcément besoin d’un endroit luxueux, tiré à quatre épingle comme dans un catalogue.

Je n’invente rien si je dis qu’un intérieur confortable, aéré, propre où l’on se sent bien aidera sans doute à mieux vivre le confinement. Ok, je vous l’accorde nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne. Ceux qui possèdent un grand appart, une grande maison, et encore mieux une terrasse en ville, un balcon, ou un bout de jardin, voire un très grand jardin avec vue ont bien de la chance surtout en ce moment. Je n’ai ni balcon, ni jardin, et nous avons fait le choix de rester à Lyon. Mon horizon sera donc le parking devant chez nous et la place derrière, pour les semaines à vivre. Je ne me plains pas. Notre foyer est cosy et grand, mais cela reste du confinement, et tout confinement oblige à s’évader ailleurs, dans sa tête.  Mon évasion sera mon blog… ceux des copines, Pinterest, les sites de voyages, de cuisine, des magazines déco, culturels, les livres et que sais-je encore.

J’aimerais vous offrir ici de temps en temps, quelques minutes d’évasion. Je vais essayer de publier régulièrement, mais bizarrement, je dispose de moins de temps que d’habitude…

Vivre dedans/dehors || La terrasse bohème de l'architecte d'intérieur Ester Bruzkus à Berlin

Vivre dedans/dehors || L'appartement avec terrasse de l'architecte d'intérieur Ester Bruzkus à Berlin

archilovers.com – Photo : Jens Bösenberg

S’évader mentalement

Même si le sujet de la déco est léger, comparé à tout ce que nous traversons, il me semble qu’il est bon de s’évader mentalement de temps en temps. Personnellement, je crois que j’ai écumé tous les articles sur le Covid 19 à m’en faire mal au ventre. Rien que d’écrire cet article sur Vivre dedans /dehors, m’a fait le plus grand bien à la tête. Je me suis amusée à sélectionner toutes les terrasses, les balcons… qui me font rêver.

Alors rêvez ! Projetez vous !

Vivre dedans/dehors || Le jardin de la Casa Sampaio Vidal São Paulo par Felipe Hess

Vivre dedans/dehors || Le jardin de la Casa Sampaio Vidal São Paulo par Felipe HessVivre dedans/dehors || Le jardin de la Casa Sampaio Vidal São Paulo par Felipe Hess
felipehess.com.br – Photo : Filippo Bamberghi

Vivre dedans/dehors || Une cour intérieure à Barcelone

Vivre dedans/dehors || Une cour intérieure à Barcelone

Vivre dedans/dehors || Une cour intérieure à BarceloneVivre dedans/dehors || Une cour intérieure à Barcelone
nuevo-estilo.micasarevista.com

Vivre dedans /dehors || Le jardin en ville de l'architecte Sebastián Koltan
Vivre dedans /dehors || Le jardin en ville de l'architecte Sebastián KoltanVivre dedans /dehors || Le jardin en ville de l'architecte Sebastián Koltan
lanacion.com.ar – Photo : Javier Picerno

Vivre dedans /dehors || La terrasse de Frank de Biasi et Gene Meyers à Tanger

architecturaldigest.com – Photo : Matthieu Salvaing

herzundblut.com - Extrait du livre Plant Tribe: Living Happily Ever After With Plants d'Igor Josifovic  et Judith De Graaff

herzundblut.com - Extrait du livre Plant Tribe: Living Happily Ever After With Plants d'Igor Josifovic  et Judith De Graaffherzundblut.com - Extrait du livre Plant Tribe: Living Happily Ever After With Plants d'Igor Josifovic  et Judith De Graaff
herzundblut.com – Extrait du livre Plant Tribe: Living Happily Ever After With Plants d’Igor Josifovic  et Judith De Graaff

Vivre dedans /dehors || Une terrasse qui joue la carte terracotta

domino.com – Photo : Cody Guifoyle


Vivre dedans/dehors || Une terrasse d'un appartement parisien

elle.se – Photo: Nicolas Mathéus et Styling : Laurence Dougier

Vivre dedans/dehors || Le jardin d'Odette Annable en Californie

Vivre dedans/dehors || Le jardin d'Odette Annable en CalifornieVivre dedans/dehors || Le jardin d'Odette Annable en Californie
jennikayne.com – Photo : Nicki Sebastian


ruemag.com – Photo : Nathalie Priem – Design intérieur : Bertolini architects

Vendredi, il y a déjà dix jours, j’avais actualisé -à m’en faire mal aux yeux- ma page shopping et inspiration déco « VIVRE DEDANS DEHORS« . Je me doute bien que vous n’avez pas la tête à acheter [ en tout cas, pour ma part, je n’ai pas vraiment envie de consommer ], mais bon, je vous invite quand même à y jeter un coup d’œil. Cela demande beaucoup de travail ces petites choses qui se consultent d’un coup de souris. J’avais créé des associations de matériaux et de couleurs pour réinventer son extérieur.

[ Pour rêver, s'inspirer ] Tous au jardin ! Vivre dedans/dehors à retrouver sur Turbulences Déco


  1. Cela fait tellement de bien de voir ces photos de terrasses ensoleillées ! Merci pour cette belle tasse de soleil 🙂 Dans mon cas, après 3 semaines à domicile, je commence enfin à réussir à mettre le pied sur mon balcon (j’habite très haut et j’ai le vertige, c’est un paradoxe mais j’ai une super vue). Cela dit, celui ci est tellement étroit que je ne peux pas y faire grand chose à regret. Ah que j’aimerais avoir une terrasse ou un jardin… Grâce à vous, j’ai pu m’y croire quelques minutes :p

    • Bonjour Jerôme,
      Merci pour le commentaire. Je suis ravie de vous avoir fait voyager dehors, même virtuellement ! C’était le but.

      Clémence

  2. Marie Noelle

    26 mars

    Merci Clémence de continuer ton blog en ces temps difficiles et sachant que lorsqu on a des enfants c’est pas guinguette ! Pour moi c est une parenthèse ou je rêve, m évade de ce quotidien anxiogène…j’avais en projet de rafraîchir quelques pièces dans la maison mais voilà ! Je n ai pas anticipé la fermeture des magasins…donc pas de peinture.
    Prends soin de toi et on croise les doigts pour des jours meilleurs

    • Bonsoir Marie-Noëlle,
      Ravie que ce blog serve à se changer les idées. Je bataille quelque peu pour maintenir un peu des publications, mais je vais continuer coute que coute.
      Je comprends pour le bricolage. Comme la Poste fonctionne, personnellement, j’ai commandé un pot de peinture en ligne, mais je sais que beaucoup sont réservés sur le fait de commander en ligne, en ce moment. Chacun sa position, je dirais.
      Bonne soirée, ou bonne journée.

      Clémence

  3. Pierre

    25 mars

    Merci pour ce courant d’air dans nos vies de confinés ! Pour les heureux propriétaires d’un balcon ou d’une terrasse, voilà un joli sujet… et bien que les boutiques de bricolage et de déco soient fermées, ça donne des idées pour « l’après ». Je fais partie des grands veinards qui possèdent un jardin, et depuis, c’est d’un autre œil que nous le voyons aujourd’hui. Une pensée émue pour la turbulente lyonnaise sans balcon ni terrasse… Courage !

    • Bonjour Pierre,
      Merci pour le commentaire !

      En fait, même si il n’y a pas de jardin, ni terrasse, notre maison est grande, cela compense le sentiment d’enfermement.
      Et puis, je suis surtout turbulente dans la tête et très habituée à travailler de la maison, donc je le vis plutôt bien… Je suis assez occupée, car je joue à la maîtresse, et donc comme je l’expliquais entre deux lignes, paradoxalement, je manque de temps pour travailler par ici.
      Bon courage, il faut effectivement se projeter dans l’après.

      Clémence

  4. Valette

    25 mars

    Merci Clémence !
    En effet ces sélections choisies avec soin sont une chouette source d’inspiration. Ma maison est en travaux actuellement. Mais je n’y suis pas confinée… Donc travaux suspendus. Cependant je prépare la reprise du travail et j’ai fait aussi ma sélection d’un ou deux accessoires proposés dans « tous au jardin ». Je ne manquerai pas de les commander via votre site. Merci pour votre travail ! Julie

    • Bonjour Julie,
      Merci de m’avoir laissé un commentaire !
      Je suis ravie det’ inspirer, ça fait toujours plaisir de savoir que ce boulot sert à quelque chose. Et merci de passer par mon site, si tu fais des achats. C’est vrai que ça finance… un peu mon boulot.
      Perso, nous avions provisionné pas mal de produits pour bricoler, qui attendaient de servir, donc on va essayer de bricoler un peu. Il y a toujours des finitions.
      Bon courage,

      Clémence

  5. Aillet

    25 mars

    Je viens de découvrir la page shopping. C’est vraiment top ! Merci beaucoup pour ce temps passé à compiler d’aussi beaux objets pour que nos intérieurs ressemblent aux photos qui nous font rêver !

    • Bonjour Carole,
      Merci, c’est vrai que c’est un gros gros travail que j’aime bien faire …jusqu’à ce que ça me sorte par les yeux. Je suis un peu jusqu’au boutisse, lol.
      A bientôt sur Turbulences Déco !

      Clémence

  6. Ginettte Hébert

    24 mars

    Ahhhh….merci Clémence, tu nous fais du bien. Bonne continuité.

    • Merci d’avoir laissé un commentaire !
      Cela va me motiver à poursuivre sur ma lancée, même si la « classe à la maison » prend beaucoup de temps.
      A très bientôt, j’espère sur le blog.

      Clémence

    • Merci pour ce court commentaire, mais ça fait toujours très très plaisir, d’avoir même un petit retour.

      Clémence

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco