Réussir une déco bohème romantique

L'appartement de Vanessa Bruno à Paris

Je n’aime pas beaucoup définir les styles, car cela aboutit toujours à un truc qui commencerait par « bohème romantique » et se terminerait par « chic », mais comment qualifier ses trois appartements de femmes parisiennes qui ont ce truc un peu bohème, empreint de romantisme et conservant un souffle de simplicité. Des décors qui m’inspirent.

Chez la styliste Vanessa Bruno

Née au Danemark où elle passe son enfance, la styliste de mode Vanessa Bruno a gardé de ses origines le goût des choses simples et de sa mère, mannequin le côté bohème. Chez elle, on retrouve ce côté épuré, non ostentatoire. Elle parle de son style « typiquement parisien à la fois chic, décontracté et accessible », mais je doute que tous les appartements parisiens soient aussi simples et quelque part aussi minimalistes.

Elle s’est installée avec sa famille dans un appartement du Marais classé, dont elle a conservé le caractère en laissant les poutres brutes, le parquet d’origine et en couvrant les murs de chaux blanche. Pour le mobilier, c’est un mélange d’époque : canapé Napoléon III, meubles 60’s scandinaves, antiques tissus indiens, coussins confectionnés avec des imprimés en tissus datant du début du XIXe siècle. Ce mélange lui permet de placer des œuvres d’art contemporain.

L'appartement de Vanessa Bruno à Paris

La grande pièce à vivre est peu meublée. Un grand tapis sur mesure vient structurer l’espace. Ici, pas de grand canapé, mais plutôt des sofas, des petits sièges. Elle a suspendu de façon ludique des lanternes en papier blanc pour dissimuler la hifi.

"Untitled (pearls)" par Paola Pivi

« Untitled (pearls) » 2005 – 40 x 40 x 25 cm – Pièce unique

Entre les deux fenêtres du salon est accrochée une oeuvre de Paola Pivi. Curieuse je suis allée voir son travail. Elle est représenté par la galerie Perrotin à Paris.

L'appartement de Vanessa Bruno à Paris

Dans un autre « chez elle », elle a opté pour une banquette « Poeten » de la marque Finn-Juhl.

Vanessa Bruno appartement Paris_3

L'appartement de Vanessa Bruno à Paris

L'appartement de Vanessa Bruno à Paris

interiormagasinet.hegnar.no – Photo : Birgitta Wolfgang Drejer

Une table de bois qu’elle ne couvre jamais de nappe avec des chaises chinées dans leur jus.

L'appartement de Vanessa Bruno à ParisL'appartement de Vanessa Bruno à Paris
Maison Française Avril/Mai 2011 – Photos : Vang / Taverne Agency

Chez la décoratrice Laura Gonzalez

L’architecte d’intérieur Laura Gonzalez, nouvelle coqueluche des lieux branchés parisiens a fondé en 2007 son agence : Pravda Arkitect. Elle a réalisé entre autres les aménagements des Schmuck Ponthieu et le Saint Germain. Même si elle refuse à être cataloguée dans un style, sa touche est facilement reconnaissable : mélange de papiers peints rétro, d’antiquités, meubles récup’.

Elle a posé ses valises dans un deux pièces de 54 m2, situé dans un immeuble du XVIIIe classé du Marais. Elle a couvert les murs de papier peint qu’on retrouve dans nombreux de ses projets, mais chez elle, ils perdent leur côté vieillot pour donner une touche girly. Le choix des meubles se portent sur des objets chinés, elle aime les matières qui s’abîment et elle ne s’embête pas dans des dépenses faramimeuses pour les rangements : installations sommaires de la bibliothèque qui sont de simples planches de contre-plaquées, quant à son dressing des planches et une collection de paniers.


Elle Déco Oct. 2011 – Photo Nicolas Tosi

Chez la styliste Vanessa Seward

Fille de diplomates argentins, Vanessa Seward a partagé son enfance entre Buenos Aires, Londres et Paris. Elle s’est installée dans un immeuble ancien du quartier des Batignolles. Son appartement, elle en parle comme d’une garçonnière, comme d’un endroit à elle, car Madame est mariée et ne vit plus vraiment ici. Je ne sais pas si elle a conservé son refuge, mais j’aimais bien la façon simple dont elle l’avait aménagé.

Toujours une simplicité. Les murs sont restés blancs, le parquet brut, elle a conservé les cheminées d’origine et a volontairement choisi des rideaux très légers en voile blanc (d’ailleurs comme chez Vanessa Bruno). On retrouve les objets chinés, les fleurs, les meubles vintage des années 50-60, les coussins et tapis ethniques, les miroirs…

L'appartement de Vanessa Seward à Paris

L'appartement de Vanessa Seward à ParisL'appartement de Vanessa Seward à Paris
Elle déco 2008 – Photo Jean-François Jaussaud / LuxProductions


  1. atnepoxy

    18 septembre

    Beaucoup de goût et de style pour tous ces intérieurs. Cela me laisse rêveuse. A bientôt

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco