LECTURE

Relooker sa cuisine : repeindre les placards

Synne Skjulstad appartement / Exemple de relooking de cuisine

La cuisine avec son coin repas, c’est un peu le point central de la maison, l’endroit où toute la famille se retrouve, et d’un point de vue plus terre à terre, c’est la pièce la plus chère à aménager dans une maison. Quand on n’a pas toujours le budget pour tout casser et refaire, et peut-être pas vraiment envie de se lancer dans les gros travaux, il existe des alternatives pour relooker sa cuisine à moindre coût.

C’est le sujet du jour, et je suis sûre que cela devrait en intéresser pas mal. Pour répondre au mieux à vos interrogations, j’ai écrit cet article (non sponsorisé) en collaboration avec Christophe qui a créé CBL Déco, une société installée en Isère, spécialisée dans cette activité de relooking de cuisine pour avoir les avis d’un pro.

Retrouvez à la toute de fin de l’article ses conseils et des exemples de réalisations, mais avant je vous glisse quelques pistes pour aborder le relooking de sa cuisine.

Synne Skjulstad appartement / Exemple de relooking de cuisine

Source : elle.es + klikk.no – Photo : Yvonne Wilhelmsen + dagbladet.no – Photo : Nina Hansen

Quelques pistes avant de relooker sa cuisine

01 | Repenser l’espace

Avant de se lancer dans les travaux de peinture, il faut s’interroger sur ses besoins actuels : rangement, circulation, plan de travail, coin repas...

Des étagères noires // idées pour relooker sa cuisine

Source : Derek Swalwell portfolio

A-t-on besoin d’autant de placards ? Sachant qu’en supprimant les placards du haut, on allège l’espace. Ils peuvent être remplacés par des étagères murales, fondues dans la couleur du mur comme dans la cuisine ci-dessus.

Si au contraire, vous avez besoin de plus de rangements, c’est sans doute le moment de recombiner les placards. Cela ne coûte rien, demandera un peu de travail, mais le résultat peut donner l’impression d’avoir une cuisine neuve. Cela passe peut-être aussi par de nouveaux éléments d’électro-ménager, la mise en place d’un îlot central ou encore d’un coin repas avec une banquette.

02 | Oser

Gisbert pöppler kitchen // introduire des éléments dépareillés dans sa cuisine

Source : Gisbert pöppler – Photo : Wolfgang Stahr

Je suis certaine que beaucoup d’entre vous n’osent pas vraiment « bouleverser » leur ancienne cuisine se focalisant sur son aspect, mais pour donner un coup de jeune à sa cuisine, on peut imaginer apporter de nouveaux éléments, et rien n’interdit de DÉPAREILLER, bien au contraire.

Le fait d’apporter quelques éléments design dans une cuisine rustique (ça peut-être de nouvelles poignées de porte, de nouveaux luminaires…) la rendra plus moderne, plus intéressante. Comme dans cette cuisine ci-dessus, on peut également mélanger éléments contemporains et anciens (visiblement il s’agit d’un haut d’armoire repeint).

03 | Penser le relooking dans son ensemble

Votre ancienne cuisine est un tout, elle a été pensée à l’époque dans son ensemble : sol, crédence, murs… Pour faire peau neuve, il vaut mieux la « défaire » entièrement. Il existe plein d’astuces pour transformer sol, crédence, plan de travail, murs… sans tout casser mais cela donnera lieu à d’autres articles.

Kitchen-makeover-before-after-Auguste-et-Claire-960x1301

Je termine avec un relooking de cuisine que je trouve particulièrement réussi, celui d’Auguste et Claire, un blog belge dont je suis désormais addict.

Interview de Christophe / CBL Déco

1 – Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de vous lancer dans le relooking de cuisine ?

A la base je voulais être restaurateur de meuble d’où mon cursus scolaire en ébénisterie / marqueterie, mais je me suis vite aperçu qu’il n’y avait pas de débouchés pérennes.
Un artisan grenoblois m’a contacté en 2003 à l’époque il était seul à présenter le concept de relooking avec des produits industriels utilisés pour les finitions industriels.

CBL Déco - Exemple de relooking de cuisine - avant

CBL Déco - Exemple de relooking de cuisine - après

2 – Apparemment vous avez 6 mois d’attentes, cela laisse supposer que vous avez beaucoup de demandes, pourtant on pourrait supposer que les personnes peuvent le faire tout seul. Quel est l’avantage de faire appel à vous ?

Il y a 2 manières d’aborder le relookage, la version DIY avec une sous couche d’accroche et une peinture type Éléonore déco/résinence ou autre. L’inconvénient c’est la tenu dans le temps, la qualité la finition n’est pas toujours au rendez vous et le temps qu’il faut y consacrer.

La deuxième façon, c’est la manière « industrielle » avec une application chez le client et à l’atelier au pistolet de peinture, l’avantage c’est que l’on travaille en passe fine et on obtient un état de surface résistant et très homogène.
On arrive à obtenir n’importe quelle finition (laque brillante-mat-satinée/céruse/rechampis) que l’on trouve sur des cuisines « neuves » actuelles.

Renovation cuisine CBL deco

Ce qui plait beaucoup à mes clients, c’est que je propose des chantiers clef en main, je m’occupe de tous du sol au plafond. La grosse demande depuis deux ans, c’est de combiner le relookage des façades avec un plan/crédence en Quartz / céramique /ou lave émaillée.

La durée d’un chantier varie mais en moyenne il faut 15 jours d’atelier et une petite semaine chez le client en fonction de l’ampleur du relooking.

CBL Déco - Exemple de relooking de cuisine - avant CBL Déco - Exemple de relooking de cuisine - après

3 – Sur quel type de cuisine intervenez-vous ?

On peut intervenir sur tous type de cuisine mais le support conditionne la finition, sur un matériaux type MDF ou aggloméré seul une couleur unie peut être envisagée, sur le chêne (80% du marché), là les choix sont multiples.

4 – Quelle peinture utilisez-vous ? Faites vous des patines ?

Dans l’industrie le procédé de finition pour une céruse ce détail comme ceci :

A- Remise au bois brut
B- Masticage des éventuels défauts
C- Mise en apprêt blanc afin de partir sur une base neutre
D- Égrainage
E- Mise en laque
F- Isolation de la couleur de fond avec vernis cellulosique
G- Mise en patine pour effectuer la céruse
H- Vernis final polyuréthane pour une grande résistance au produit d’entretien utilisé dans les cuisines

CBL Déco - Exemple de relooking de cuisine - avantCBL Déco - Exemple de relooking de cuisine - après

5 – Vos clients envisagent-ils la cuisine dans son entier avec vous comme repeindre un sol, changer une crédence ?

Dans 90% des cas, le sol ne change pas, les coloris sont adapter en fonction de cette donnée.

Dans mon cas lors du premier rendez vous on aborde tous les points d’une cuisine : couleur des façades / couleur matériaux des plans de travail et de la crédence / électroménager / aménagement intérieur / couleur des murs …

Retrouver plus d’exemples sur le site CBL Déco


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco