La maison en bord de mer au look vintage de Kara Rosenlund

En tête de liste de mes décorateurs d’intérieur préférés, se trouve la photographe australienne, styliste, autrice, Kara Rosenlund. Je l’aime pour son travail de photographe et de styliste, et même si ce n’est pas son métier de base, je l’aime donc, pour ses intérieurs. D’ailleurs, c’est sans doute, parce que ce n’est pas sa formation, que j’adule ses décors. En effet, elle ne cherche pas à imprimer un style alambiqué. Elle est simplement elle, mais avec beaucoup de style, sans dépenser des milles et des cents. Je vous propose de découvrir sa maison de bord de mer, située à North Stradbroke Island.

Kara Rosenlund et son mari ont investi dans un pavillon en bois original, des années 1970, beaucoup de lumière naturelle et de verre, avec des murs en pin noueux. Ils l’ont réaménagé doucement sans bouleverser l’esprit des lieux. J’avoue que j’aime beaucoup l’ambiance seventies qui se dégage de ses visuels, et qui me rappelle celles de mon enfance : les lambris en pin nouveaux, la paille japonaise aux murs, le rotin, le mobilier au design scandinave, et même la fameuse suspension ronde en papier japonais.

Autres inspirations

Allez vers des choses simples

Ok, Kara Rosenlund a un don pour mettre en scène meubles et menue objets qu’elle glane autour d’elle. Dans cette maison, elle a créé une ambiance autour de l’esthétique beach-chic, dans des tonalités naturelles. Son style de maison est très naturel et texturé. Elle aime incorporer des objets uniques et des pièces de la nature pour une sensation intérieure unique.

Je n’ai pas vraiment ne approche tendance de mes intérieurs. J’ai tendance à écouter ce qui existe déjà dans la maison et à m’appuyer sur cela. Par exemple, la maison de l’île a une atmosphère du milieu du siècle et je voulais écouter cela et respecter cela, au lieu de le combattre… [et] les intérieurs sont plus forts à cause de cela.

Un esprit des années 70

Est-ce que nous pourrions reproduire cette décoration ? Peut-être. Cependant, elle tient beaucoup de l’endroit, comme elle explique. En revanche, nous pouvons nous tourner vers un décor très naturel et texturé, où s’exposent des objets aimés, chinés, artisanaux.

Je vous avouerai que je me suis inspirée de ce décor, dans l’aménagement de notre chambre sous les combles. J’ai, en effet, opté pour de la paille japonaise. C’était encore, très tendance dans les années 90. J’en avais mis dans ma chambre d’adolescente. Je me suis souvenue que j’aimais la texture naturelle de ce produit et que son association avec du rotin, donnait une ambiance absolument vintage.

J’ai aussi, une tête de lit en lin noisette, mais alors là, c’est une coïncidence, car je viens de le remarquer. Nous pourrions dire, que je suis vraiment une enfant des années 70. Bref, bref…

Photo : Kara Rosenlund

Si vous aimez l’univers de Kara Rosenlund, vous pouvez la suivre sur son compte Intagram @kararosenlund. Elle a aussi, un très beau site en ligne, où vous trouverez ses photographies et les objets qu’elle édite. J’avais vu que ses produits étaient livrables en France (à vérifier), mais retenez que cela vient d’Australie ! En-dehors de cela, elle publie de temps des articles sur son blog, incroyablement inspirants, et exotiques pour nous.

Pour le contenu de cet article, je me suis inspirée de cette interview qu’elle a donné sur hunker.com et le texte qu’elle a écrit pour homestolove.com.au. Elle y raconte son bonheur de pouvoir s’évader sur son île, où elle retrouve la vie basique au milieu de la nature, comme je la comprends.

La maison en bord de mer au look vintage de Kara Rosenlund à découvrir sur Turbulences Déco

  1. Max

    10 août

    Cette belle maison en bois au bord de la mer est un vrai nid d’amour.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco