Oh les jolies actus ! Des luminaires, du design et des hôtels rénovés

Oh les jolies actus ! Des luminaires, du design et des hôtels rénovés - Novembre 2020 - A retrouver sur Turbulences Déco

Parce que chaque semaine, l’actu est riche en déco et en jolies découvertes, je vous propose régulièrement ce rendez-vous avec des jolies actus, repérées ici et là. Je vous préviens pour cet opus, il ne s’agit que de personnes, dont j’admire le travail. Est-ce un hasard du calendrier, ou serais-je absolument subjective ? Un peu des deux sans doute.

En 1., on découvre la nouvelle collection de luminaires en papier mâché de la marque Serax.

En 2., la designer Faye Toogood a imaginé pour la marque suédoise Hem, un fauteuil gonflé, et c’est assez culotté comme approche.

En 3., j’ai repéré cet hôtel parisien, nouvellement rénové par le duo de Festen architecture, à l’ambiance feutrée d’inspiration « art déco », en hommage avec l’histoire du lieu.

Et pour terminer, en 4., je vous parle de la nouvelle collection, de la marque de design danoise, Menu. Les photos de leur dernier catalogue, mis en scène dans l’hôtel The Audo à Copenhague sont très inspirantes.

1.

Nouveaux luminaires
Serax


La marque belge, Serax a dévoilé dernièrement, ses nouvelles collections de luminaires. J’ai notamment, repéré les luminaires en papier-mâché de la designer que j’adore, Marie Michielssen. Elle enrichit la collection EARTH de deux nouvelles lampes. Celle sur laquelle je louche dessus, est cette lampe à poser sphérique dans laquelle la source lumineuse reste invisible et la seconde, mais il y a aussi cette applique qui est vraiment belle.

J’adore ce type de design minimaliste, pensé à partir de la matière brute. J’ai ainsi, adoré également cette nouvelle collection SOFISTICATO, du designer Koen Van Guijze qui met l’acier à l’honneur, un acier bleui par son

Lampe de table en papier mâché, Serax, design Marie Michielssen

Applique en papier mâché, Serax, design Marie Michielssen

Vase et lampe de table en papier mâché, design Marie Michielssen

Applique en acier SOFISTICATO du designer Koen Van Guijze pour Serax

Applique murale en acier SOFISTICATO du designer Koen Van Guijze pour Serax

2.

Puffy Lounge Chair
de Faye Toogood pour Hem

La designer anglaise, Faye Toogood qui fait partie de mes designers préférées [ encore ! Voir ou revoir Un intérieur « classique » revisité en blanc par Faye Toogood ] a imaginé pour la marque scandinave Hem, un fauteuil ultra confortable, constitué d’une structure en acier inoxydable, sur lequel se pose un rembourrage gonflé. Il se décline dans les coloris crème, anthracite et naturel.

Puffy Lounge Chair de Faye Toogood pour la marque suédoise Hem

Puffy Lounge Chair de Faye Toogood pour la marque suédoise Hem

Puffy Lounge Chair de Faye Toogood pour la marque suédoise Hem

L’idée de cette collection est de mettre l’accent sur deux idées presque contradictoires, explique la designeuse britannique. D’abord, la stabilité et la résistance, soulignées avec le cadre en acier inoxydable, ensuite le confort et la confiance, sous la forme d’un rembourrage gonflé. Les pièces qui en résultent allient une durabilité à toute épreuve à la chaleur enveloppante d’une couette familière.

Puffy Lounge Chair de Faye Toogood pour la marque suédoise Hem

3.

Hôtel Rochechouart
par Festen architecture

Le duo d’architecte, Charlotte de Tonnac et Hugo Sauzay, fondateurs de Festen architecture, dont je suis avidement chaque nouveau projet [ Voir ou revoir L’agence Festen sublime l’ancien et Les Roches rouges à Saint Raphaël ], signe une nouveau projet : la rénovation de l’hôtel Rochechouart pour le groupe Orso. Situé aux pieds de Montmartre, cette institution des années folles, à la façade Art Déco avait besoin d’un petit de jeune. C’est chose faite.

Je suis archi fan de ces nouveaux décors qui déclinent une palette de couleurs sourdes, bronze, tabac, moka et de matériaux « rétro », bois ciré, loupe de bois, paille et faux marbre, le tout ponctué de mobilier, au look « art déco » modernisé, imaginé par le duo et d’une sélection de meubles vintage.

Hôtel Rochechouart à Paris, rénové par le duo de Festen architecture

Charlotte de Tonnac et Hugo Sauzay, fondateurs de Festen architecture

Hôtel Rochechouart à Paris, rénové par le duo de Festen architecture

Hôtel Rochechouart à Paris, rénové par le duo de Festen architecture

Hôtel Rochechouart à Paris, rénové par le duo de Festen architecture

Hôtel Rochechouart à Paris, rénové par le duo de Festen architecture

4.

Modernism Reimagined
par MENU

La marque danoise Menu fait partie, de mes marques de design préférée. Cet hiver, elle présente une nouvelle collection Modernism Reimagined, qui s’inspire directement du mouvement artistique Moderniste. Ce mouvement, qui s’étend, entre de 1930 à 1950 est à l’origine de notre design actuel. Des artistes et designer, ont débarrassé l’aménagement intérieur et le mobilier de tout le superflu. On sortait de la période Art Nouveau, tout en arabesque et profusion.

On découvre donc du mobilier aux lignes équilibrées, mais également des nouveaux matériaux et de nouveaux modes de fabrication. Menu a également, mis à l’honneur le travail de Arthur Umanoff, un designer phare du Modernisme aux États-Unis et dont les créations s’ancrent parfaitement dans notre époque.

Umanoff Side Table, design : Umanoff

Umanoff Side Table, design : Umanoff

Je suis également tombée amoureuse des photos chaleureuses de la décoration, qui n’est pas s’en rappeler les ambiances de l’hôtel Rochechouart (ci-dessus). L’atmosphère y est également intemporelle, bien que le mobilier soit neuf, grâce à la palette de matériaux chêne, marbre, laine, couleurs sourdes. Comme pour l’hôtel Rochechouart, l’esprit est ancré dans la période moderniste, tout en étant très inspiré des années 70.

Pour info :

Il s’agit de nouveau siège social de Menu, un concept hybride intitulé The Audo, composé d’une boutique hôtel, d’un café, d’un espace de coworking et d’un concept store. Faisant équipe avec Norm Architects, le bâtiment de 1918 – un ancien hangar à bateaux et une résidence néo-baroque – a été rénové de manière minimaliste. L’entreprise danoise a développé des sols et des murs en béton et a utilisé des accents de laiton pour rehausser l’architecture industrielle. Pendant ce temps, le directeur de la création Nathan Williams – de la publication Kinfolk – a supervisé l’ensemble.


Androgyne Lounge Table, design : Danielle Siggerud et Androgyne Lounge Table : Danielle Siggerud

Androgyne Lounge Table, design : Danielle Siggerud et Androgyne Lounge Table : Danielle Siggerud


Co Chair, fully upholstered, design Norm Architects

Co Chair, fully upholstered, design Norm Architects

Knitting Lounge Chair, Sheepskin, design : Kofod-Larsen et Plinth Tall, design : Norm Architects

Knitting Lounge Chair, Sheepskin, design : Kofod-Larsen et Plinth Tall, design : Norm Architects

Umanoff Planter, 69, design : Umanoff

Umanoff Planter, 69, design : Umanoff


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco