Catégorie : Grande Bretagne
DÉCO DÉCODEUR

La déco à l’heure anglaise

La reine Elisabeth II n'est plus, et je ne vais pas vous en faire tout un plat. Néanmoins, j'ai tout de même ressenti un petit pincement au cœur à l'annonce de son décès. Au fil du temps, elle avait réussi à imprimer un style qui l'a rendu iconique. Je me suis amusée à faire le lien entre son style vestimentaire et la déco anglaise, un jeu de passe qui ne manque pas de sens, vous verrez.
INTÉRIEURS

Ferme rurale avec un je-ne-sais-quoi de shaker

Je vous emmène visiter Faraway Farm, une ferme rurale isolée au Pays de Galle. Cette ferme a beau être isolée -il n'y a pas vraiment de chemin carrossable, il faut s'y rendre à pied ou utiliser un gros 4x4-, son décor n'en est pas moins très étudié et soigné. J'ai trouvé intéressant ce mélange de style campagne chic, de notes rustiques avec beaucoup de bois brut peint et ce je-ne-sais-quoi de shaker.
INTÉRIEURS

Une maison victorienne avec quelque chose de funky

La première image de cet article n'est pas forcément, la plus démonstrative du titre de mon article. Je veux parler de la touche funky, un peu décalée, un peu kitsch. Cette cuisine bleu marine, avec son ilot central, posé sur un parquet en pointe de Hongrie avec ces belle fenêtres, et ses moulures est parfaitement classique, sauf peut-être le lustre, et les fauteuils de bar en cuir qui ne vont pas complètement avec le cadre classique. C'est tout ce qui fait le charme de ce décor, qui mélange classicisme, modernité et une pointe de mauvais goût.
INTÉRIEURS

Le cottage londonien de Lonika Chandeun

La maison de l'architecte d'intérieur Lonika Chandeun est un parfait exemple de la tendance "retour vers le passé". Elle a investi avec son mari, dans un cottage d'ouvrier, typique de la période victorienne à l'ouest de Londres, qui avait été malencontreusement rénové. Et oui, c'est la problématique de certaines réhabilitations qui en voulant moderniser, dénaturent l'esprit des lieux. Ce n'est pas un mal en soi, mais lorsqu'on aime l'ancien, cela provoque toujours un léger pincement au cœur. Néanmoins, ils ont réussi à insuffler une nouvelle âme à cet intérieur, dans un style, parfaitement anglais.
DÉCO DÉCODEUR

Vous êtes-vous déjà interrogé sur votre propension à aimer l’ancien ou pas ?

Passé, présent. Inachevées ou patinées. Suspendues dans le temps ou modernisées, les vieilles demeures m'ont toujours inspirée. Elles m'attirent comme des aimants, allez savoir pourquoi ? Question de goût, d'affinité, surement. Alors, si vous êtes comme moi, à aimer l'ancien, vous adorerez le site immobilier anglais Inigo, où j'ai déniché cette demeure. Il est devenu mon nouveau terrain de chasse. On y trouve des demeures incroyables, genre "vieux manoirs", mais aussi des maisons du XIXe siècle comme celle-ci, plus modestes, mais bourrées de charme.
SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco