Catégorie : Upcycling
DANS MON RADAR

Leslie Oschmann fait parler les vieilles choses

Hello, hello les Amoureux de l'upcycling ! Ce mot vous est désormais familier, mais quand j'ai écrit cet article en mai 2012, c'était tout nouveau comme concept... On disait "recyclage". Le sujet me passionnait et j'étais à l'affût de tous les créateurs "design" qui créaient des objets à partir de déchets. J'avais donc choisi de parler de Leslie Oschmann, créatrice de la marque Swarm. Je reviens sur son travail, car j'aime toujours autant sa démarche et ses créations.
INTÉRIEURS, Maisons de ville

Visite de la maison-galerie de Veerle Wenes : Valérie Traan

Pour Veerle Wenes, design, art, architecture ne doivent pas être cloisonnés en discipline fermée, mais au contraire fusionner comme ça l’était au moment de l’art déco. C’est pourquoi elle a ouvert la galerie Valerie Traan, un nouveau concept de galerie qui mélange tous ces univers. Je veux que la galerie soit un lieu de rencontre, non seulement entre Lire
DÉCO DÉCODEUR

[ Idées déco ] Habiller ses murs de bois

Hier, je vous parlais de l’idée déco de peindre un mur d’une couleur. Aujourd’hui, je développe donc l’idée d’habiller ses murs en bois. Il existe toute sorte d’options : lambris, bois recyclé, parquet détourné, parement design, plaquage… Le bois est un matériau dont je ne pourrais pas me passer en décoration. Impossible dans ma tête d’avoir un Lire
DÉCO DÉCODEUR

Trois façons d’interpréter le style brocante dans un esprit épuré

La complainte du lundi matin. J’ai toujours dû mal à reprendre le fil de mon blog le lundi matin. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir vous raconter aujourd’hui ? « Bon, me suis-je dit, pourquoi ne pas poursuivre sur le thème du style brocante ? » J’ai bien senti, que mon article sur l’art du fourbi vous avait laissé dubitatifs : pas beaucoup Lire
INTÉRIEURS, intérieurs de créateurs

Les nouveaux brocanteurs / antiquaires : Dig Haüshizzle

Comment vivent des chineurs invétérés ? Je crois que lorsqu’on a attrapé le virus de la chine, on ne s’en départ que difficilement. Ça a tendance à s’accumuler, car il est difficile de laisser passer une telle opportunité ! Se reconnaîtra qui veut, j’ai fini par m’interdire les brocantes et les Emmaüs lors de mon dernier Lire
SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco