Un appartement bohème en mode shabby chic

Un appartement bohème en mode shabby chic à Barcelone

Il y a des intérieurs super léchés et parfaits jusqu’au moindre détail qui me font rêver. Et il y a des intérieurs complètement foutraques qui me font encore plus rêver comme cet appartement situé à Barcelone. Cet intérieur complètement bohème, complètement shabby chic (dans le bon sens, écumé des petites fleurs et faux lustres) a quelque chose de décadent, de grandiose.

C’est celui d’artistes. Il n’est pas besoin de le préciser, le décor parle de lui-même. Il n’y a que des créatifs pour s’investir dans un tel projet, car à la base, cet appartement n’était rien. Datant de 1881, il était devenu « bureau », puis rien. Sabine Wlokas, architecte spécialisée en réhabilitation d’habitat s’est lancée dans le projet. Elle lui a rendu une âme. Pas sa grandeur bourgeoise, un entre deux. Elle a procédé couche par couche, pour retrouver l’origine des plâtres, des planchers, essayant de conserver le maximum d’éléments anciens même si ils ne sont pas « pratiques » au quotidien.

Je dirais que mon travail consiste à vous laisser voir les éléments d’origine jusqu’à la première couche et à décider s’il vaut la peine de les conserver. La plupart du temps, c’est le cas.

Si cette rénovation vous intéresse, je vous laisse en lire plus sur le site de AD Espagne : revistaad.es, avec le traducteur, on comprend tout.

Un appartement bohème en mode shabby chic à Barcelone

Un appartement bohème en mode shabby chic à BarceloneUn appartement bohème en mode shabby chic à Barcelone

La bohème…

Il y a plein de manières différentes d’être bohème. Être bohème, cela tient surtout d’un état d’esprit. Evidemment, il y a ceux qui sont bohèmes sans le savoir, parce qu’ils s’en moquent, ils sont. Ils aiment le désordre. Ou plutôt, dirons-nous qu’ils n’aiment pas ranger, qu’ils accumulent des trucs dépareillés.

Mais la bohème, ce n’est pas une question d’être rangé, pas rangé. Cela tient d’une sens de la mise en scène (l’air de rien, évidemment), un certain art de faire avec e qu’on a, un goût pour l’art, les vieux coucous et les voyages, les autres. Il faut être un poil, voire complètement anti-conventionnel.

[ J’avais écrit un article sur le sujet : La vie sans style, une déco plus vraie. ]

Et puis, il y a le style bohème qui n’est pas forcément « être bohème ». C’est un style déco comme je pourrais parler de style industriel, rustique. Il peut revêtir plein d’aspects. On parle d’hippie chic, d’ethnique chic aussi, boho, hipsters… pour ne citer qu’eux. Vaste sujet qui mériterait un article.

Un appartement bohème en mode shabby chic à Barcelone

Un appartement bohème en mode shabby chic à Barcelone

Le lieu compte beaucoup dans la réussite…

On me dit souvent : « Encore un intérieur pas possible, avec une déco incroyable, mais tu as vu le lieu !« . Et oui, je le concède. Ce n’est pas donner à tout le monde de s’approprier une ancienne usine, un appart haussmannien ou une vieille ferme. Tout le monde n’a pas les moyens, la force, l’envie de rénover, transformer. Ici, c’est vraiment le cas, le lieu est incroyable et fait tout le caractère du décor.

Après, il y a le talent, un esprit à aimer les vieilles choses et les mettre en scène. Un choix de vivre dans de l’ancien et la passion de la rénovation.

Un appartement bohème en mode shabby chic à Barcelone

Un appartement bohème en mode shabby chic à Barcelone

Un appartement bohème en mode shabby chic à Barcelone

Bohème et shabby chic

J’aurais aimé voir d’autres projets de cette architecte, car son approche me parle et m’inspire. La démarche est jusqu’au-boutisse, certes, mais passionnante. Malheureusement, faisant le tour de la toile : rien, nada, une vague page FB. Dans cet appartement, elle a tout couvert d’un voile de peinture blanche, neutre qui théâtralise le lieu. Une approche très shabby chic, mais sans le côté cucul des petites fleurs comme je disais dans mon introduction.

Si vous avez un vieux château et pas trop de « frique », ce style est parfait ! Vous pouvez revoir aussi cet article Un château bohème pour les petites emplettes ou Ailleurs, une boutique au décor patiné ou encore Le style de Leanne Ford, scénographe d’intérieur (moins européen) ou enfin Effet « vieilles demeures » et patines.

Un appartement bohème en mode shabby chic à Barcelone

Un appartement bohème en mode shabby chic à Barcelone

Photo : Montse Garriga

Alors, ce lieu vous parle-t-il ? Vous en pensez quoi de ma réflexion sur l’esprit bohème et le style bohème.


  1. décoration originale personnellement j’ose pas le faire ! c’est joli mais je le fais pas

  2. Quel bel intérieur de caractère. C’est chouette d’intégrer des objets avec une histoire et qui ont du caractère à leur tour.
    J’aime les objets récupérés aussi :). http://www.decojadore.com

  3. Moi j’aime bien aussi ce style qui peut associer d’autres styles sans problèmes. Bref, il s’intègre vraiment facilement.

  4. Dueso

    19 avril

    J’aime beaucoup ton article , je suis a la fois bohème , vintage , indus , scandi je Chine et patine , relooke et je m’éclate , a bientôt

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco