Un appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à Kiev

Un appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à Kiev

Il est étonnant de voir comme le style wabi sabi s’est diffusé dans le monde. Cette philosophie, devenu « style » a engendré une forme d’approche décorative qui ne cesse d’inspirer les décorateurs et les éditeurs. Depuis un moment, déjà, je pense à vous proposer un article complet sur le sujet, mais je repousse faute de temps et peut-être de motivation aussi. Néanmoins, d’article en article, j’explore ce style qui présente bien des facettes, car comme toute pensée, tout concept, il engendre des interprétations diverses et variées. La dernière en date est cet appartement à Kiev, réalisé par la designer d’intérieur et céramiste ukrainienne, Olga Fradina.

J’ai trouvé intéressant de vous présenter ce projet, car il démontre que même si on investit un appartement « moderne », il est tout à fait possible d’embrasser ce style. Evidemment, il vous faudra envisager pas mal de travaux et travailler soigneusement la palette de matériaux et de couleurs. Cet appartement est situé au dernier étage d’un immeuble soviétique de cinq étages et appartient à un jeune créateur de mode.

Autres inspirations

Un appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à Kiev

Un appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à KievUn appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à Kiev

La palette wabi sabi

Wabi sabi est un mode de vie qui se concentre sur la recherche de la beauté dans les imperfections de la vie, ainsi que sur l’acceptation pacifique du cycle naturel de croissance et de décomposition. Il représente une vision du monde japonaise centrée sur l’acceptation de l’éphémère et de l’imperfection.

L’esthétique qui en découle engendre des palettes de couleurs qui imitent celles que l’on trouve dans la nature, comme les tonalités de terre, de pierre et également, de la végétation. La plupart des interprétations usent de couleurs ternes, souvent sombres, mais la nature n’étant pas fade, il est complètement possible d’introduire des couleurs de terre cuite, des verts pâles, des tonalités de sable…

Une des clés du wabi sabi repose donc, sur l’usure des choses. C’est pourquoi la palette de matériaux est surtout axée sur des matériaux naturels. Néanmoins, son ancrage dans notre époque n’évite pas les matériaux contemporains. On les travaillera de façon épurée.

Un appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à Kiev // Table à thé japandi

Un appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à Kiev

Un appartement à l’esprit wabi sabi pour répondre à une philosophie de vie

L’architecte d’intérieur Olga Fradina a complètement modifié le plan de ce petit appartement de 45 m2. Elle a ainsi, créé un salon décloisonné aux teintes sombres où le propriétaire peut organiser des cérémonies de méditation et de thé. Il en résulte cette réflexion, que si wabi sabi est un style déco pour certains, pour d’autres, c’est un mode de vie. Vous serez sans doute d’accord avec moi, pour dire que cela ne répond pas aux attentes de tout un chacun, ce qui ne nous empêchera pas d’apprécier cette réalisation réussie et d’en prendre quelques idées.

Toutes les portes intérieures ont été supprimées pour donner une sensation d’espace. Dans les petits appartements, c’est toujours intéressant de décloisonner au maximum pour ouvrir l’espace, mais aussi, de préserver des zones d’intimité. La chambre est ainsi, fermée par un rideau.

Un appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à Kiev

Un appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à KievUn appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à Kiev

Une palette sombre

Olga Fradina a choisi comme base de ce décor, le noir et ses déclinaisons de gris anthracite. En réalité, il ne s’agit pas de noir, mais d’un bleu profond. Cette remarque peut vous paraître anodine, tant ce bleu paraît noir. Personnellement, je me méfie de la couleur noire, surtout quand elle est utilisée comme couleur dominante dans une pièce. Je trouve qu’elle aspire. Je lui préfère comme Olga Fradina, les noirs nuancés.

Afin d’équilibrer ces couleurs sombres, elle a opté pour des textures naturelles. Les plafonds en pin ont été teintés de brun chocolat. Des stores en fibres naturelles plongent la pièce dans une douce pénombre.

Pour un style wabi sabi parfait, le choix des meubles compte. C’est un peu la complexité quand on décide de suivre ses préceptes. La modernité, j’entends les objets du quotidien comme le mobilier doivent être en harmonie. À l’exception du canapé et des chaises de salle à manger, Olga Fradina a dessiné tous les meubles de l’appartement, en utilisant des formes géométriques simples qui rappellent les designs classiques du milieu du siècle.

Un appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à Kiev

Un appartement wabi Sabi signé Olga Fradina à Kiev

Photo : Yevhenii Avramenko via dezeen.com

N’hésiter pas à partager, épingler, ou à me laisser un commentaire,
même court, ça fait toujours plaisir, on sait qu’on est lu !
Merci d’avance.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco