L’hôtel Palazzo Daniele, dépouillement contemporain

Palazzo Daniele, Puglia, dépouillement contemporain

Je vous emmène dans un endroit hors du temps. C’est le genre de décor qui me fait rêver, car les époques se télescopent dans une ambiance ancienne et contemporaine. Le Palazzo Daniele, situé dans les Pouilles est un ovni. Je vous invite donc à une séquence « rêver » ou « inspiration ». Cependant, si il vous prend des envies, ce lieu a été ouvert au public l’année dernière. Désormais, nous pouvons louer une des 9 suites. Je vous mettrais les informations en bas de l’article.

Pour la petite histoire, ce palais a été construit en 1836 par le célèbre architecte local Domenico Malinconico et est toujours resté dans la famille Daniele. L’actuel propriétaire en a fait un cadre pour exposer sa collection d’art contemporain et recevoir des artistes en résidence. En discutant avec son ami, l’entrepreneur Gabriele Salini à qui l’on doit l’hôtel G-rough à Rome, il a décidé d’aller plus loin en en faisant un hôtel de luxe pour voyageurs et amateurs d’art.

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Palazzo Daniele, Puglia, dépouillement contemporain

Une rénovation tout en dépouillement

L’intérieur de la bâtisse avait un énorme potentiel, comme le montre les photos. Néanmoins les pièces anciennes étaient lourdement meublées, distribuées à l’ancienne. Ludovico et Roberto Paloma de Palomba Serafina Associati de Milan, à qui ils ont fait appel pour la restauration ont choisi de le dépouiller de tous ses excès dans un style minimalisme, pour mettre en valeur l’histoire du lieu. Ils ont aussi repenser toute la distribution des pièces pour créer un flux positif.

En avril 2019, le Palazzo Daniel a ainsi pu ouvrir ses portes avec un concept d’hospitalité différent. Chaque espace historique est ainsi préservé, tout en les associant à l’art contemporain et à la culture locale.

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Palazzo Daniele, Puglia, dépouillement contemporain

Le projet de restauration vise à mettre en évidence la question du détachement, à ramener ces espaces à l’idée de lieux qui ne sont plus habités, mais libérés de leur nature et dont la fonction est intégrée à l’esthétique liée au type de mobilier vivant. Quelques éléments de mobilier fonctionnel sont toujours contextualisés et liés aux œuvres exposées dans un jeu de références qui veut mettre en valeur le caractère sacré de l’absence.

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Le style rought luxe

Au tout début du blog en 2010, j’ai écrit un article au sujet de La déco cracra, le nouveau luxe. Je ne dirais pas la déco « cracra » aujourd’hui, je parleras plutôt de patine, de traces du temps, de rénovation raisonnée. Aujourd’hui, cette notion nous parle sans doute plus qu’il y a une dizaine d’années. Je sais que l’article avait surpris. La mode du « wabi sabi » est passé par là.

L’idée est de faire quelques choses de contemporain dans un intérieur ancien, tout en laissant apparentes les traces du temps. Dans ce projet comme dans celui de l’hôtel G-Rought [ Tiens, tiens on retrouve « rought« , qui signifie « rugueux ». ], on retrouve cette intention. Il y a dans certaines pièces du Palazzo Daniele, rénovée, quelque chose de clairement « wabi sabi« .

Cette approche ne convient pas qu’aux palais et châteaux, elle est applicable dans bien des intérieurs anciens. Il suffit de conserver quelques éléments dans leur jus. Certains apprécient tellement les ambiances « old new » [ On peut aussi dire comme ça. ] qu’ils ré-introduisent des matériaux dans les déchetteries ou les brocanteurs spécialisés.

Palazzo Daniele, Puglia, dépouillement contemporain

Palazzo Daniele, Puglia, dépouillement contemporain

Palazzo Daniele, Puglia, dépouillement contemporain

Tigmi Rading

La marque australienne de tapis berbères, Tigmi Rading a choisi pour cadre de sa nouvelle collection, le palais. J’ai eu la chance de recevoir un accès direct à leur banque d’images. J’ai tout de suite fait le lien avec le Palazzo Daniele que j’avais repéré depuis un moment. J’ai ainsi mélangé les visuels de l’hôtels à ceux du catalogue, car cela nourrissait le sujet.

Inspirée par la riche histoire et les textures subtiles d’un palais italien restauré, la Casa D ‘Arte allie tradition ancestrale et sensibilité moderne – une collection intemporelle d’un trésor unique.

Si vous ne connaissez pas cette marque, je vous laisse voir ou revoir les articles que je lui ai consacrés : Tigmi Trading : Encore une obsession tapis… ou Tapis berbères et architecture. J’en parle souvent, car il faut dire que sa fondatrice a l’art de choisir des lieux de shooting photo incroyables.

Palazzo Daniele, Puglia, dépouillement contemporain

Palazzo Daniele, Puglia, dépouillement contemporain

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Palazzo Daniele, Puglia, dépouillement contemporain

Collection Casa d'Arte de la marque Tigmi Trading // Palazzo Daniele, Puglia

Les photos sont issues du site de l’hôtel et les photos avec tapis du catalogue de Tigmi Trading.

Palazzo Dianele
Corso Umberto I, 60
73034 Gagliano del Capo

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco