NoMad hotel à Londres, une transformation incroyable

NoMad hotel à Londres, une transformation incroyable

Après New York, Los Angeles et Las Vegas, le groupe NoMad Hotel investit le West End de Londres et transforme les anciens locaux de police de Bow Street à Covent Garden pour en faire un hôtel sélect : NoMad hotel London. Je trouve cette transformation, absolument somptueuse. J’adore ce style mélangeant masculin/féminin, œuvres d’art, design et antiquités… et puis, j’aime cet esprit un poil bohème qui rend le luxe un peu plus décontracte.

Je n’étais donc, pas vraiment étonnée de découvrir que les décors étaient signée par le studio new-yorkais Roman and Williams. Cette agence de design intérieur new-yorkais fait partie de mes préférées.

Vous me direz que j’aime beaucoup de choses. Certes, certes mais il y a toujours ce fil sous-tendant, qui est justement ce côté décalé, bohème, ce mélange des genres et des styles. Pourtant, je n’ai jamais parlé d’eux sur le blog, un manque que je vais tâcher de résorber par cet article, en vous présentant un peu plus ce duo à la vie, comme au travail.

Autres inspirations


NoMad hotel à Londres, une transformation incroyable

à propos du studio Roman and Williams

Robin Standefer et Stephen Alesch sont un peu des OVNIS dans le monde de la décoration, bien que leurs décors n’ont rien d’extravagant. C’est sans doute dû à leur parcours de décorateurs sur les plateaux d’Hollywood. Ils n’ont que faire des tendances, des dictats du minimalisme et en général, de tous les codes stylistiques. Ils prônent la narration.

Chacun de leur projet raconte un peu une histoire. Je trouve que c’est une approche intéressante de la décoration. Je parle souvent de chercher une ambiance plutôt qu’un style déco « standard ». Il y a beaucoup de cela dans leur démarche.

Roman and Williams s’efforce de créer des projets qui trouvent constamment la tension entre la spontanéité et la rigueur, le raffinement et la rébellion, le passé et le futur. L’entreprise a été fondée comme un véhicule pour poursuivre ces dichotomies et refléter leurs divers intérêts esthétiques.

NoMad hotel à Londres // L'ancien tribunal, transformé en salle de bal et réception

L’ancien tribunal, transformé en salle de bal et réception

NoMad hotel à Londres // La salle d'entrainement, devenu salle de réception

La salle d’entrainement, devenu salle de réception

NoMad hotel à Londres // Les cellules de garde à vue ne sont plus.

Les cellules de garde à vue ne sont plus.

NoMad hotel à Londres // La cour transformée en atrium

L’atrium

Quel pourrait être l’histoire de ce projet ?

Prenez un ancien poste de police et tribunal qui avait des cellules de prison et des bureaux grisâtres, et transformez le en hôtel de luxe. Ce n’est pas un mince défi.

Le bâtiment, achevé en 1881 a fonctionné comme un tribunal et un poste de police jusqu’en 2006. Il est marqué par son histoire. Moi qui me suis plongée dans des romans anglais de la période régence et victorienne, j’ai souvent croisé le nom de Bow Street Magistrates. C’est mythique.

L’idée des équipes qui ont travaillé sur sa rénovation et transformation était de s’appuyer sur la structure d’origine, sans jamais verser dans la reconstitution. 

Ainsi, l’entrée principale est restée. L’atrium par où passait tous les accusés est devenu une salle à manger somptueuse, coiffée d’une magnifique verrière. Chaque espace a trouvé une nouvelle fonction. Le studio de design d’intérieur Roman and Williams en a changé la narration, en imaginant l’histoire d’un collectionneur américain des années 50/60, débarquant à Londres.

Ils ont ainsi, créé des intérieurs éclectiques d’inspiration vintage, en explorant les liens culturels entre Londres et New York. Mobilier victorien et pièces contemporaines, boiseries, fresques et papier-peint luxueux soufflent le froid et le chaud. Ce qui frappe, et ce qui m’inspire le plus, ce sont l’omniprésence des œuvres d’art dans les 91 chambres, sélectionnées en collaboration avec le  studio Saint Lazare.

NoMad hotel à Londres à la fois beau, bohème et évocateur

NoMad hotel à Londres, des chambres chic peuplées d'œuvres d'art

NoMad hotel à Londres, des chambres chic peuplées d'œuvres d'art

NoMad hotel à Londres, des chambres chic peuplées d'œuvres d'art

NoMad hotel à Londres, des chambres chic peuplées d'œuvres d'artNoMad hotel à Londres, des chambres chic peuplées d'œuvres d'art

NoMad hotel à Londres, des chambres chic peuplées d'œuvres d'art

NoMad hotel à Londres, des chambres chic peuplées d'œuvres d'art

NoMad hotel à Londres, la bibliothèque

NoMad hotel à Londres, le bar

@thenomadhotel – Photo : Simon Upton, sauf indication contraire.

NoMad

28 Bow St, West End, London

NoMad hotel à Londres, une transformation incroyable à retrouver sur Turbulences Déco

N’hésiter pas à partager, épingler, ou à me laisser un commentaire,
même court, ça fait toujours plaisir, on sait qu’on est lu !
Merci d’avance.


  1. Cécile Davan

    11 décembre

    Somptueux, c’est le mot. J’adore !

  2. Langevin

    5 décembre

    Allô
    C’est magnifique et merci pour tes articles .

  3. Fabienne

    3 décembre

    Tout m’enchante dans ce décor : choix des ambiances, des couleurs, des tissus (mention spéciale aux abat-jours) et accrochage très contemporain des cadres. La planche de style est très élaborée et pourtant tout cela semble effortless tellement les associations sont évidentes. Raffiné dans la décontraction : un tour de force. Merci Clémence pour cette découverte !

  4. missS

    30 novembre

    Bonjour.
    C’est très réussi en effet. On se croirait dans un hotel particulier chic et chaleureux.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco