Catégorie : Esprit bohème
intérieurs de créateurs

L'appartement-boutique de Mira Schroeder à Berlin

En voilà, un appartement singulier qui ressemble à une boutique et pour cause, sa propriétaire y fait commerce, commerce de vêtements, d’objets divers et variés. Pendant, ses études, cette jeune berlinoise Mira Schroeder a rencontré Nes Kaag et Desiree Heiss, avec lesquelles elle a fondé Bless qui ont décidé d’explorer d’autres systèmes de vente que ceux Lire
Appartements, INTÉRIEURS

Esprit bohème girly : chez Margherita Missoni à Milan

  Margherita Missoni est la hit-girl bohème qui fait la une dans les pages people des magazines. Petive fille d’Otavio et Rosita Missoni, éponyme la célèbre marque italienne Missoni dont les motifs ont fait une success story, elle est aujourd’hui directrice artistique de la ligne accessoires.Elle habite un appartement de 180 m2 dans le centre de Milan Lire
INTÉRIEURS, lofts

Kera Hamilton, un loft aux accents folk et design

On ne présente plus ce magazine à feuilleter en ligne pour la qualité de son éditorial. Chaque mois, Covet Garden s’invite chez un créateur : photographe, designer, artiste, brocanteur…  Le point commun de toutes ces personnes, leur personnalité et le goût des belles choses. Évidemment, on va de surprise en surprise : intérieur shabby, minimaliste, Lire
INTÉRIEURS, intérieurs de créateurs

Chez l’illustratrice haute en couleur Nathalie Lété

Les illustrations de Nathalie Lété sont immédiatement identifiables, très colorées à la ligne épaisse du pinceau, car avant tout, elle peint. Elle peint des animaux, des insectes, des fleurs dans un style poétique et naïf. Elle peint des motifs à grandeur réelle pour des coussins, des tapis, de la vaisselle, des livres. Aucun support ne lui fait peur, Lire
INTÉRIEURS, Maisons de vacances

[ Décor des îles grecques ] Villa Drakothea à Mykonos

Nous partons pour les îles grecques, une petite heure de vol d'Ibiza et nous atterrissons à Mykonos, il y a toujours du soleil, une mer d'azur et l'aridité du paysage, mais ce n'est pas tout à fait pareil. Il s'agit là de la villa Drakothea, un petit hôtel construit dans les années 50, par un Antonis Ampatzis, agent immobilier dans l’île, sur une langue de maquis râpée par le vent.
SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco