Le choix du blanc en décoration d’intérieur

Aujourd’hui, j’avais envie de revenir sur des bases de la déco en commençant par la couleur BLANCHE, qui accumule pas mal de nombreuses croyances et d’affirmations tranchées comme « Le blanc est froid » ou « Le blanc va avec tout ».

Je vous propose un petit tour de la question, en passant en revue QUELQUES IDÉES REÇUES SUR LE BLANC EN DÉCORATION. Evidemment, les pros de la déco ne retrouveront rien de nouveau dans cet article, les autres peut-être quelques pistes pour envisager le blanc dans leur intérieur.

Le choix du blanc en décoration d'intérieur - Brian Powers visual artist Silence

Brian Powers – Silence

Le blanc est une couleur centrale en décoration. Réfléchissez, existe-t-il un intérieur sans blanc ? Moi, je n’en vois pas. Le choix du blanc en décoration d’intérieur s’est imposé comme une évidence. Pourtant cela n’a pas été toujours le cas, car il n’était pas facile d’obtenir une peinture blanche durable…

Le choix du blanc en décoration d'intérieur - L'intérieur de Jenny Hjalmarsson Boldsen
Residence – Photo : Hannah Lemholt

Lorsque l’on parle du blanc, on parle souvent d’une NON-COULEUR, tout cela parce que le blanc n’existe pas dans le cercle chromatique classique. Il évoque donc trop souvent l’absence de couleur, et par la même le manque de personnalité, de recherche, de créativité et de curiosité. On peut l’aborder comme la VALEUR DE BASE, la teinte la plus neutre, mais finalement aussi comme une couleur au regard des palettes de blancs vendus dans le commerce.

Ce qui est sûr est qu’il ne laisse pas si indifférent que cela. Revenons donc sur certaines affirmations.

Alors le blanc…

01 | Le blanc agrandit l’espace

Open space blanc par le studio néerlandais Niels

Living Room, Meerssen 2.0 par le studio Niels

FAUX

Ou plutôt devrions-nous dire donne le sentiment que la pièce est plus grande, car il efface les repère et donne l’impression d’infini.

Le risque : la froideur, en accentuant le sentiment de vide. La solution : créer les contrastes. Pour créer des profondeurs d’espace, il faut jouer avec des contrastes comme les peintres travaillant la perspective. Une teinte plus foncée aspire, rapproche, une couleur claire éloigne.

Prue Ruscoe-Carinas house
Carina’s House – Photo : Prue Ruscoe

02 | Le blanc donne de la lumière à une pièce

Le choix du blanc en décoration d'intérieur - Le lieu unique Nancy - La suite Cocon

Un Lieu unique à Nancy propose trois suites, dont Le Cocon pensé dans la gamme des blancs.

VRAI ET FAUX

Le blanc réfléchit la lumière, tandis que les autres couleurs l’absorbent, d’où l’idée reçue que le blanc illumine une pièce, mais en réalité c’est la lumière qui éclaire une pièce, pas sa couleur.

Comme le montre ces trois clichés d’une même pièce, trois éclairages différents donnent trois ambiances différentes. Il est donc important de travailler son éclairage naturel en filtrant la lumière par le biais de rideaux, ce qui rendra la pièce plus lumineuse et son éclairage artificiel en multipliant les points lumineux et en choisissant des ampoules à spectre chaud.

Le choix du blanc en décoration d'intérieur - Un avant après Deb Nelson's nova scotia getaway
designsponge.com

En même temps, le blanc peut avoir un effet « magique » sur une pièce comme le démontre l’intervention de Deb Nelson dans ce pavillon de mer transformé par le blanc. Un autre charme…

L'intérieur blanc de Tristian et Adrianan
The Design Files – Photo : Sean Fennessy

Alors oui, pour du blanc dans une pièce lumineuse à condition de filtrer cette lumière, il lui donnera une ambiance sereine, joyeuse, vivifiante, mais oubliez-le pour les pièces exposées au nord, il ne ferait que plomber l’ambiance, les rendre glaciales.

03 | Le blanc est froid

Le choix du blanc en décoration d'intérieur - Ordrup house par Norm Architects

Ordrup house – Norm Architects, des inconditionnels du blanc

VRAI ET FAUX

Le blanc a ses détracteurs qui le perçoivent comme froid et sans personnalité, comme il possède ses inconditionnels qui ne jurent que par lui. Pour la plupart d’entre nous, l’utilisation du blanc est un non-choix. On met du blanc là où il n’y a pas d’autres couleurs sans réfléchir à ses propriétés véritables.

Il ne faut pas se le cacher le blanc présente bien des avantages. Il est facile, se marie avec tout et en plus, est un choix déco peu onéreux et sans risque.

Le choix du blanc en décoration d'intérieur - Rietveld Bungalow par le designer Remy Meijers

Rietveld Bungalow – designer Remy Meijers

Pour éviter l’effet « clinique », l’idée est de doser son utilisation entre les trois éléments d’une pièce que sont les murs, le sols et le mobilier en jouant sur les matériaux, en apportant des touches de couleurs, bref en travaillant les contrastes.

04 | Le blanc est salissant

Le choix du blanc en décoration d'intérieur - L'intérieur de John Derian

Tmagazine – Photo : William Abranowicz

VRAI

Le gros, gros défaut du blanc en décoration est qu’il est salissant et qu’il vieillit mal. Les peintures ont tendance à jaunir, elles se grisaillent avec la pollution citadine, jaunissent à la nicotine, et se salissent avec la présence d’enfants et d’animaux.

Pour lutter contre ces effets secondaires, notre époque hygiéniste a inventé le blanc satiné, les tissus synthétiques et le plastique qui se lessivent et se lavent, mais évoquent pour moi, les bureaux administratifs mal éclairés, les hôpitaux, bref le blanc impersonnel.

Ce blanc brillant ne va pas avec tout, il affadit, voire neutralise les couleurs autour de lui. Méfions-nous donc des peintures trop brillantes, et préférons les peintures mates qui enrobent les volumes, captent la lumière et donnent de la chaleur aux espaces.

[Il existe aujourd’hui des peintures mates lessivables, renseignez-vous dans les bonnes enseignes de peinture.]
Le choix du blanc en décoration d'intérieur - Goteborg small apartment - via bjurfors.se

Goteborg small apartment – via bjurfors.se

En voyant cet intérieur, je me dits que tout est possible, mélanger des murs dans leur jus et repeindre le reste en blanc.

05 | Le blanc va avec tout

The white room par Lynda Gardeners

femina.se – Photo : Lisa Cohen

VRAI

Le blanc va avec tout, sauf peut-être avec lui-même. Je m’explique, étant dit que le blanc est la valeur de base, référent, il s’accorde avec toutes les autres couleurs, mais étant donné que la peinture ou tout revêtement blanc est un matériau, il n’existe pas un blanc identique. Il faut donc jouer avec les « blancs », en évitant l’écueil d’un rendu « blanc sale ».

Sinon, le blanc adore l’architecture contemporaine, l’esprit « new rural » avec l’alliance du bois clair et du bois tout cours, ne parlons du style scandinave ou du style minimaliste. Il est parfait avec le style rustique en soulignant l’élégance des matériaux, fait éclater les couleurs vives et s’accorde idéalement avec le noir.

Malmö house

mama.nu – Photo : Frederikke Heiberg

06 | Le blanc est intemporel

Stadshem - Ejdergatan 5, van. 3 4Stadshem - Karlagatan 24 B

Stadshem - Kennedygatan 16 BStadshem - Waernsgatan 4 B

VRAI / FAUX

Hélas, si le blanc est intemporel et va avec tout, il en va du blanc comme des autres couleurs, on peut s’en lasser, pour toutes les raisons évoquées précédemment : froid, impersonnel, sale… en fait, le blanc ne supporte pas la médiocrité et même correctement utilisé, les recettes restent souvent inchangées et on retombe dans la redite comme ces quatre appartements en vente sur l’agence immobilière Stadshem.

bodie-and-fou-home

Pour tous ceux qui croient que le blanc permet tout, je reste pour ma part dubitative, ce n’est pas le blanc qui fait le décor, c’est ce que vous mettez autour. 


  1. Personnellement je ne le trouve pas froid du tout et il permet vraiment de jouer sur l’idée que l’on se fait des espaces. Cet article est vraiment intéressant, notamment à l’aube de refaire ses peintures.

  2. Isabelle

    3 février

    Bon article qui bouscule bien les idées reçues !
    Très jolies images de référence !!

  3. Moody's Home

    3 février

    Il est très sympa ton article, la démonstration sur la luminosité (les 3 photos d’une même pièce) est hallucinante!

  4. Fanny

    3 février

    Article très intéressant! Vivement d’autres posts sur les couleurs.

    • clemence

      4 février

      Ça va arriver vite, car vendredi le Home Challenge est sur notre couleur de l’année… ce sera … rendez-vous vendredi.

  5. clemence

    4 février

    Oui, et ça montre bien que tous ces intérieurs sont magnifiques aussi grâce à l’objectif !

  6. clemence

    4 février

    Merci. Bientôt, je passe au noir !

  7. Xavier

    5 février

    Je trouve que trop de blanc donne un aspect de froideur, voire chirurgical à la pièce. Cependant, il permet de mettre en valeur des objets de décoration colorés, ou encore de jouer sur les différentes nuances.
    J’aime beaucoup les tons clairs de la chambre, mais c’est aussi une très bonne idée que de repeindre uniquement les plinthes en blanc pour valoriser l’aspect « usé » des murs.

  8. clemence

    5 février

    Oui, je complètement d’accord, mais il n’y a pas que le blanc qui mette les objets de déco colorés. Au fond, perso, je suis pas très blanc, j’aime bien lui faire des entorses. Bientôt je me penche sur comment aborder le blanc… tout un programme. Bonne fin de journée.

  9. Collet ACDS

    13 février

    Pour une maison tout en blanc, oui. Mais, il faut quand même casser le ton par des objets de décoration de couleur et meubles pour donner un ton joyeux à la pièce

  10. Eve:)

    1 avril

    Tout est blanc chez moi, sauf quelques objets déco ..
    J’adore toute cette zénitude et en attendant que le blanc se salisse, comme dit dans votre article, j’en profite pleinement, pour m’y sentir bien 🙂

  11. Très intéressant surtout que j’hésitais à mettre du blanc dans mon salon puisque je refais la peinture: ce sera du blanc!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco