Bien implanter sa cuisine en fonction de la configuration de la pièce

Bien implanter sa cuisine en fonction de sa configuration // Cuisine Plus - Modèle Vila blanc

Peut-être avez-vous eu un jour, la nécessité de vous pencher sur l’aménagement de votre future cuisine ? Peut-être êtes-vous déjà, en pleine réflexion. Toutefois, j’imagine que si vous êtes arrivé sur cet article, c’est que vous cherchez des informations. Je vous propose donc, d’explorer comment bien implanter sa cuisine en fonction de la configuration de votre pièce. Il existe plusieurs cuisines types : cuisine en L ou en U, cuisine avec îlot central, cuisine en I ou linéaire ou encore, cuisine en parallèle. Il vous faudra de toute manière, s’adapter à l’espace dévolu, tout en respectant quelques règles essentielles.

En effet, aménager une cuisine demande de respecter quelques règles de base. La question de l’ergonomie rentre en jeu, afin d’optimiser vos déplacements dans votre future cuisine. Réaliser un plan de cuisine adapté à votre espace, à vos besoins et à vos envies tourne souvent au casse-tête ! Heureusement, il existe de nombreux professionnels aptes à vous accompagner dans votre projet. Néanmoins, avant votre premier rendez-vous, je vous invite à lire cet article pour mieux comprendre l’enjeu de chaque type de cuisine. Vous n’en poserez que mieux les bonnes questions.

Autres articles sur l’aménagement de la cuisine

La cuisine en I // Cuisine Plus, modèle Vila blanc

La cuisine en I // Cuisine Plus, modèle Vila blanc

Bien implanter sa cuisine en fonction de sa configuration // Zone de rangement

Bien implanter sa cuisine, le respect du triangle d’activité

L’implantation d’une cuisine repose sur la prise en compte du fameux triangle d’activité, dont je vous avais parlé longuement dans cet article. Je vous laisse le relire, si vous ne maîtrisez pas encore ce triangle d’or, qui figure la circulation entre les différentes zones d’activité, que sont : la zone de stockage, la zone de cuisson et enfin, la zone de lavage, sans oublier la zone de préparation. On peut d’ailleurs, parler de « losange » d’activité.

Les différents types de cuisine

La cuisine en U // Cuisine Plus, modèle Juliette

La cuisine en U // Cuisine Plus, modèle Juliette

La cuisine en L // Cuisine Plus, modèle Marlon

La cuisine en L // Cuisine Plus, modèle Marlon

La cuisine en L ou en U

La cuisine en U ou en L est la configuration idéale. Les meubles de cuisine et l’électroménager sont disposés sur deux ou trois murs. Le triangle d’activité est ainsi, parfaitement respecté, néanmoins, il devra former un périmètre optimal de 3,6 à 6,5 m. Dans ce type de configuration, on place très souvent, un comptoir ou un îlot central pour prendre des repas de manière moins formelle.

La cuisine avec îlot central // Cuisine Plus, modèle Don Andréas

La cuisine avec îlot central // Cuisine Plus, modèle Don Andréas

La tentation de l’îlot de cuisine

Avec l’intégration de plus en plus courante de la cuisine au cœur de la pièce de vie, la tentation de l’îlot est grande, quand la cuisine ouvre sur le séjour. Bien évidemment, il n’est pas besoin d’implanter la cuisine dans son séjour pour l’adopter. Néanmoins, il est conseillé que la pièce fasse une superficie minimum de 15 m², afin de ne pas gêner la circulation.

L’îlot de cuisine s’intègre parfaitement avec un plan de cuisine linéaire en I ou en L, ainsi qu’en U. Il permet de rétrécir le triangle d’activité et d’offrir plus de zones de préparation. Il peut être une zone de rangement, mais aujourd’hui, il accueille souvent, le lavage ou la cuisson avec une hotte suspendue. Sur le site de Cuisine Plus, spécialiste du sur-mesure en 4 dimensions : largeur, hauteur, profondeur et couleur, vous trouverez un article très bien fait sur l’aménagement d’une cuisine avec îlot.

La cuisine en I ou linéaire // Cuisine Plus, modèle Kensington

La cuisine en I ou linéaire // Cuisine Plus, modèle Kensington

La cuisine en I ou linéaire

L’agencement en I est le plus simple. Les meubles et l’électroménager s’alignent le long d’un seul et même mur. Cela convient aux pièces longues et étroites, mais aussi, quand on souhaite intégrer la cuisine au séjour, de façon minimaliste.

Dans cette configuration, votre triangle d’activité sera plat, ce qui n’est pas idéal, car cela accentue l’effet couloir. La circulation se fera, en effet, le long d’une série de meubles et d’éléments électroménagers. Vous aurez alors, le choix de placer en son milieu, les plaques de cuisson ou l’évier. Quel que soit votre choix, il est intéressant d’intégrer un plan de travail de chaque côté des équipements importants. Quant au réfrigérateur, zone de froid, il est placé à une extrémité du mur, puisqu’il ne réclame pas de plan de travail.

La cuisine en parallèle // Cuisine Plus, modèle Newtown

La cuisine en parallèle // Cuisine Plus, modèle Newtown

La cuisine en parallèle

Cette configuration reprend le principe de la cuisine en I, avec deux rangées de placards de part et d’autres de la pièce. Elle est courante si vous avez une pièce rectangulaire toute en longueur et deux ouvertures, l’une ouvrant sur la zone de repas, une autre vers le couloir ou l’entrée. Comme ce sera aussi, une zone de passage permettant de desservir deux pièces, il faudra veiller à laisser suffisamment de place pour pouvoir se croiser, au moins 1,2 m.

Le triangle d’activité se situera au milieu. Vous pourrez ainsi, placer d’un côté zone de cuisson et de lavage, de l’autre côté la zone de préparation et stockage.

J’espère que cet article vous aura aider à mieux visualiser l’implantation de votre future cuisine. Chaque projet est unique. Chez Cuisine Plus, chaque cuisine est unique en fonction des envies et du mode de vie. La tendance actuelle est à l’intégration de la cuisine au cœur du séjour, pour faire de cette pièce, la pièce de vie centrale de la maison. Cette nouvelle perspective ouvre à énormément de possibilités d’aménagement de cuisine avec notamment, la place de l’îlot central. Cela engendre beaucoup d’autres problématiques comme le rangement, les odeurs… J’aurais encore énormément, à explorer sur les questions d’aménagement de cuisine.

N’hésitez pas à me faire remonter des questions de sujet.

Comment implanter sa cuisine en fonction de sa configuration à retrouver sur Turbulences Déco

N’hésiter pas à partager, épingler, ou à me laisser un commentaire,
même court, ça fait toujours plaisir, on sait qu’on est lu !
Merci d’avance.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco