Brooklyn Interiors : La maison bohème de la designer Mona Kowalska

Brooklyn Interiors : La maison bohème de la designer Mona Kowalska - Photo : Matthew Williams

Quand j’ai vu les photos de cet intérieur sur le blog de remodelista.com, je l’ai immédiatement reconnu. J’avais écris un article dessus en juin 2013 [ autant dire une éternité dans le monde de la blogosphère ] :  Ambiance monacale pour l’appartement de Mona Kowalska où  je parlais du désordre, de l’accumulation de biens et de cette impression d’étouffer.

C’est amusant de voir que les choses n’ont pas tellement évolué par rapport à ce que je vous racontais il y a 3 ans : ce besoin de dépouillement. Aujourd’hui, je me sens mieux dans mon intérieur qu’à l’époque, même si ce n’est pas encore ça, car ce n’est pas encore « chez nous ». L’appartement est incommensurablement plus confortable que ma maison d’avant, cela reste cependant de la location où je ne peux pas envisager des changements d’envergure (genre casser une cloison et repeindre le plancher, créer de vrais rangements).

En tout cas, je l’ai rendu « propre » en le repeignant et je range : halte au désordre [ Enfin, j’essaie LOL, car la tâche est ardue. Il y a une armée qui sème la pagaille dans mon intérieur. ], car une des clés de la déco est l’ordre. Le désordre faisant partie de la vie, il faut juste essayer de le canaliser sans être maniaque [ ce que je ne suis vraiment pas ! ]. Mais cela fera partie d’un prochain billet, car il y a tant à dire sur le sujet.

En tout cas, je me suis lancée UN DÉFI pendant les prochaines vacances : je trie. Je donne. Je jette. Je fais du vide. Je RANGE.

Brooklyn Interiors : La maison bohème de la designer Mona Kowalska - Photo : Matthew Williams

Je trouve cet intérieur toujours aussi beau. Minimal. Et bohème. Les deux vont parfois ensemble bizarrement. J’ai appelé ce style : Bohème minimal. La maison de ville, une browstone de New-York n’a pas besoin de beaucoup pour être mise en valeur. Elle a tellement de caractère qu’elle serait belle vide ! Les quelques meubles chinés semblent flottés dans l’espace. Les livres rangés sont posés de façon informelle sur une console « banc » au milieu d’une pièce.

Brooklyn Interiors : La maison bohème de la designer Mona Kowalska - Photo : Matthew Williams

Brooklyn Interiors : La maison bohème de la designer Mona Kowalska - Photo : Matthew Williams

Brooklyn Interiors : La maison bohème de la designer Mona Kowalska - Photo : Matthew Williams

Brooklyn Interiors : La maison bohème de la designer Mona Kowalska - Photo : Matthew Williams

Brooklyn Interiors : La maison bohème de la designer Mona Kowalska - Photo : Matthew Williams

Brooklyn intérior par Kathleen Hackett (Rizzoli)

J’aime aussi ces nouveaux clichés de cette maison avec la maîtresse des lieux, la designer Mona Kowalska et sa fille, saisis par Matthew Williams. J’ai tellement aimé ce reportage que j’en ai commandé le livre Brooklyn intérior par Kathleen Hackett (Rizzoli).


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco