Deconstructed chairs ou le comble du snobisme, un fauteuil défoncé

Deconstructed chairs ou le comble du snobisme, un fauteuil défoncé

Hello, hello les adeptes du style shabby chic,
Ce post s’adresse particulièrement à vous, car il faut aimer les vieilles choses déglinguées, les patines et les traces du temps pour apprécier les fauteuils défoncés, bruts de décoffrages. En anglais, on dit « Destructured seats » ou « Deconstructed chairs« , sièges déstructurés, déconstruits…

Je dois reconnaître qu’il y a un petit côté snob à aimer cela, surtout quand on a les moyens de s’offrir des fauteuils neufs ou de les faire refaire.

Par cet article, je voulais également partager avec vous un métier que je pratique en amateur depuis huit ans, celui de tapissier. C’est mon dada, mon hobby. Je crois que j’aurais aimé en faire mon métier, bien que pour être honnête sur la durée, je me serais sans doute lassée, aimant passer d’une technique à l’autre. C’est donc en nourrissant mon tableau Sièges sur Pinterest que me suis venu cette idée d’article.

Catalogue surfaceview.co.uk

Destructured seat par Draga Obradovic

Destructured seat par Draga ObradovicDestructured seat par Draga Obradovic
Collection « déhabillé » pour Merci Paris

Le travail de Draga Obradovic

Cet article m’adonc  été directement inspiré par le travail de Draga Obradovic, serbe d’origine, installée en Italie et compagne de l’artiste Aurel K. Basedow. En regardant son boulot, ‘ai tout d’un coup eu envie de « déstructurer » les fauteuils de mamie dont j’ai hérités.

Designer textile, au fil des années, elle a affiné sa propre technique de peinture directement sur les tissus. En même temps, elle ne néglige pas des caractéristiques techniques telles que la résistance et l’imperméabilisation. Ce type de processus de conception se prête naturellement aux meubles. En 2006, elle a conçu sa première collection de meubles unique en utilisant des pièces de différentes époques et de différents styles, un jeu de correspondance sans fin.


L'atelier de Draga Obradovic

L’atelier de Draga Obradovic

Trouver des carcasses de sièges

Dans le commerce, vous ne trouverez pas ce type de fauteuil. Sur les brocantes, peut-être chez certains antiquaires, vous aurez déjà beaucoup plus de chance. Vous dénicherez sans problème pléthore de sièges défoncés.

En moyenne, l’assise d’un fauteuil tient quelques dizaines années, mais au bout d’un moment, elle se détend, s’aplatit, craque, s’enfonce… bref il est temps de les refaire. Malheureusement, refaire un siège dans les règles de l’art par un tapissier coûte cher (souvent beaucoup plus cher que le fauteuil lui-même). Le prix est justifié [ Je tiens à bien le préciser. ], car cela demande du temps, de la matière et de l’expérience, que des trucs pas très tendance à notre époque de la fast consommation.

Bref, souvent quand nous n’avons pas les moyens, nous nous en débarrassons. Et moi, je me frotte les mains, car je suis toujours à la recherche de vieilles carcasses pour trois francs six sous.

Chez Eymèle Burgaud à Paris

Chez Eymèle Burgaud à ParisChez Eymèle Burgaud à Paris
atelierdore.com

L’art et la manière d’adopter un siège défoncé

Il existe plusieurs techniques pour conserver un fauteuil défoncé dans son jus. Cela dépend de votre degré de confort et de votre niveau de bricolage. Il faut bien que je vous le susurre avant que vous ne vous lanciez dans cette aventure : « Un fauteuil défoncé, ce n’est pas forcément hyper confortable« , mais vous l’aurez deviné sans moi. Forcément ! Vos fesses s’enfoncent inexorablement vers le bas pour parfois sentir le renfoncement des ressorts. Votre dos n’est plus maintenu, sans parler des odeurs et des acariens. Ce n’est pas toujours très ragoutant tous ses séants qui se sont posés dessus depuis des lustres !

C’est pour cela que je parlais de « snobisme ». J’ai bien mis les parenthèses, évidemment. Vous pouvez relire cet article : 8 chairs par le duo anglais Clarke & Reilly si cela vous amuse.

Bref, il faut que le siège ne soit pas trop décati quand même. Ensuite, on peut reposer des sangles pour remontrer l’assise, poser un coussin gonflé, peau de bête… Je préfère vous dire que se lancer dans le dégarnissage d’un siège n’est pas une mince affaire. [ Je vous renvoie à ce témoignage. ] C’est assez laborieux, long… et attention la poussière !

Personnellement, mon envie était de refaire mes fauteuils de mamie à la façon d’un siège défoncé, si vous voyez ce que je veux dire. Vous verrez dans l’article pleins exemples plus ou moins originaux.


via vogue.com – Photo : Jo Rodgers

L'intérieur de la photographe Yvonne Wilhelmsen à Oslo

Photo : Yvonne Wilhelmsen et styling: Tone Kroken

Source inconnue

Photo : mathildeco.se

Siège shabby chic avec peau de bête

Source inconnue

source inconnue

source inconnue

Pour quelle type de décor ?

Pour moi, un siège ancien patiné, c’est intemporel. Cela va partout, même dans un intérieur hyper contemporain. Cela peut avoir un côté « oeuvre d’art », créer un décalage, apporter une pointe de chaleur.

Cependant, il est évidemment que les adeptes du style « shabby chic » « raw luxe » (mélange de design et d’intérieurs laissés dans leur jus) adoreront. Parmi les meilleurs élèves du genre, on trouve John Derian, Lynda Gardener… Sur le blog, je vous montre souvent ce type d’intérieur avec du mobilier ancien, des trucs design…

Les intérieurs shabby chics du décorateur John Derian

Les intérieurs shabby chics du décorateur John DerianLes intérieurs shabby chics du décorateur John Derian
revistaad.es – Photo : Manolo Yllera + revistaad.es – Photo : William Abranowicz

Les intérieurs shabby chic de Lynda Gardener

Les intérieurs shabby chic de Lynda GardenerLes intérieurs shabby chic de Lynda Gardener


Alors, dites-moi, est-ce que cela vous parle ? Qu’est-ce que vous en pensez ? Est-ce que cela vous intéresserait que je vous parle plus de la réfection de sièges, en mettant quelques tutoriels simples, car honnêtement, il faut faire ça en cours si on veut aller plus loin.

Sur Pinterest –  Sièges

Rivertown Lodge - Atelier DoréWhy An “Earth Mother” Brunch is the Best Way to Welcome Spring – Joyce Downing Pickenss LA Home Is Our New Favorite Place to Party -
Stylish timeless British interiors from the Perfect English Townhouse bookFor Sale: Heneage Street, London E1 | The Modern House
 Inspiration in White: Vintage Chairs - lookslikewhite Blog - lookslikewhite
Before & After: Remodelista Contributing Editor Izabella Simmons Shares Her Scandi-Inspired Remodel - Remodelista+ #shades_of_grey #concrete #furniture #material_mix #linen #great_combination #baroque

  1. Paul

    6 mai

    Bonjour, je suis un grand fan du style shabby chic. En lisant ton blog, j’ai pris note de quelques astuces qui m’aideront à redonner un coup de jeune à mon intérieur. Bonne journée !

  2. Bertille

    5 mai

    Même avis que Christelle, ce n’est pas franchement mon rêve de siège non plus, les intérieurs présentés collent bien avec le siège défraichi donc pourquoi pas dans ce contexte.
    Pour en revenir au dernier édito je regrette aussi ce glissement inéluctable vers Instagram ou autre que je ne connais pas bien. Les articles du blog sont plus complets, il faut aussi prendre le temps de les lire, de cliquer sur les liens qui nous intéressent, on peut y revenir facilement, sur un blog comme le vôtre Clémence on a « à boire et à manger » pour un bout de temps. Avec Instagram on est toujours sur un temps presque instantané, il faut réagir vite, on « aime » avec plein d’émojis etc.. Pour moi on est sur des « outils » totalement différents mais je vois bien que cela évolue, d’ailleurs… de guère lasse pour suivre mes blogueuses préférées j’ai finalement créé un compte. D’autre part je comprends aussi que pour les blogueurs la notion de plaisir, de moteur, s’émoussent aussi avec un support dont on commence à faire le tour. Donc comme MISS je suis abonnée à Turbulences Déco « Insta » pour ne rien rater.
    Bonne continuation, c’est toujours avec plaisir que je découvre vos articles.

  3. christelle

    5 mai

    Bon alors là… le fauteuil un peu vintage, avec la patine du temps…OK, je veux bien… mais certaines illustrations sont comment..dire ??? Je n’oserais poser mon séant sur certains de ces trônes (!) et ma foi, je ne suis pas loin d’y trouver, en effet, un certain snobisme !
    Encore faut-il relativiser avec le lieu… Dans une maison de vacances faite de bric et de broc… je pourrais, sans doute , y trouver du charme… Je crois qu’à minima, je recouvrais le siège d’un simple drap ancien en lin comme sur certaines illustrations !
    Encore une fois, un bien bel article !

  4. Antonin

    5 mai

    Arf c’est magnifique ! Il me le faut tous ! merci pour ce beau panel 🙂

  5. magali

    5 mai

    ah oui pour un tuto je dois refaire un voltaire qu’on va me donner j’aimerais le refaire en jaune.
    Mais on m’a dit que ce n’était pas si évident que cela a réaliser.
    Bon dimanche et tu vois j’ai décroché d’instagram trop d’information tue l’information c’est mon avis je ne poste presque plus de photo alors que notre cuisine avancent bien
    grosses bises a bienôt
    ps je recherche le chien puppy de magis pour mettre dans le jardin si tu as des bons plans je suis preneuse

  6. Gui

    3 mai

    Bonjour,
    Dommage pour le blog…
    Un petit moment que je le suis juste pour le plaisir des yeux, je ne suis pas du tout deco chez moi.
    Bonne continuation

  7. missS

    3 mai

    Flûte! Des années que je suis votre blog et là qu’apprends-je!? Un glissement vers instagram .
    Tout se perd ma bonne dame 🙁
    Je plaisante! S’il le faut je vous suivrai là bas aussi.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco