L’intérieur complètement shabby de Debra Cronin

L'intérieur complètement shabby de Debra Cronin à Sydney

L’intérieur de Debra Cronin peut en surprendre plus d’un, car sa vision de la décoration d’intérieur tient plus du concept que de l’aménagement d’intérieur comme on l’entend. Pour vous dire, elle décrit sa maison comme « Alice aux pays des merveilles rencontrant la famille Adams« .

Après plusieurs années passées à Londres, Debra Cronin a retrouvé son Australie natale en 2009. Elle a choisi d’habiter une vieille bicoque victorienne, datant de 1885, dans la banlieue de Sydney, sans doute que ça lui rappelait le vieux continent. Elle avait surtout une vision de SA maison dans la mouvance de ce que l’on a nommé « Rought luxe« , une déco mélangeant usure des murs et design : quelque chose évoquant la beauté et le mystère d’une maison ancienne en état de délabrement et toutes les commodités attendues d’un intérieur contemporain.

A près bien des recherches, elle a fini par dénicher LE bâtiment délabré de ses rêves qui était pas loin de l’effondrement, mais qu’à cela ne tienne, elle a entièrement restauré l’intérieur en veillant à bien conserver les marques du passé.

Autres inspirations

debra-cronin_01.jpg

L'intérieur de Debra Cronin à Sydney

Un salon dont le décor est complètement patiné

L'intérieur de Debra Cronin à Sydney

La fusion des styles selon Debra Cronin

Debra Cronin est spécialiste de la fusion des styles. Dans son intérieur effectivement, il n’y a rien de lisse, rien d’évident. Elle mélange antiquités de différentes époques et papier-peint contemporain, cumule les collections d’objets hétéroclites. 

Son projet était un pari risqué, car il y a investi tout et plus de ses économies. Cependant aujourd’hui, cette maison est devenue sa carte de visite et un club culinaire le Bite club house. Désormais, elle travaille à la conception de nombreux intérieurs s’adaptant aux goûts et aux exigences de ces clients.

busch_woollahra_1

busch_woollahra_2
L'intérieur de Debra Cronin à Sydney
Une cuisine mélangeant mobilier chiné et meubles design

Un papier-peint trompe l'oeil "bibliothèque"

Une chambre meublé de mobilier chiné patiné

L'intérieur de Debra Cronin à SydneyUne table de chevet vintage patinée

Une chambre avec des vieux volets en tête de lit

Une salle de bain réalisée avec des meubles chinés

Debra Cronin + Lire l’article sur thedesignfiles.net + Reportage photo de Ryan Linnegar sur houzz.com.au + Jason Bush



  1. Maria

    9 novembre

    je n’aime pas, pourtant le shaby chic j’aime, mais là c’est plus du shaby ruine …

  2. Magnifiques ces photos! Merci pour cette découverte

  3. Céline

    9 novembre

    Wahou, je suis en admiration devant cet intérieur ! Super découverte, merci !

  4. Maria

    9 novembre

    je n’aime pas, pourtant le shaby chic j’aime, mais là c’est plus du shaby ruine …

  5. Magnifiques ces photos! Merci pour cette découverte

  6. Céline

    9 novembre

    Wahou, je suis en admiration devant cet intérieur ! Super découverte, merci !

  7. Maria

    9 novembre

    je n’aime pas, pourtant le shaby chic j’aime, mais là c’est plus du shaby ruine …

  8. Magnifiques ces photos! Merci pour cette découverte

  9. Céline

    9 novembre

    Wahou, je suis en admiration devant cet intérieur ! Super découverte, merci !

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco