Deux intérieurs minimalistes signés Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

Je vous propose de découvrir deux intérieurs, signés Georgia Ezra, fondatrice de l’agence d’architecture Gabble, basée à Melbourne. Elle a évidemment travaillé sur d’autres projets que ceux présentés. Cependant, j’ai sélectionné ces deux-là pour leur esprit minimaliste et contemporain, avec de nombreuses références au style méditerranéen.

L’art de vivre méditerranéen et ses décors ont largement dépassé les rivages de la Méditerranée, la preuve avec les réalisation de cette architecte d’intérieur australienne. Elle a commencé en distribuant des carreaux artisanaux, Tiles of Ezra, des carreaux en terre cuite et zellige, fabriqués au Maroc dans la plus pure tradition, puis s’est ouvert à l’aménagement intérieur et a créé une boutique où elle propose objets de décoration et textiles pour l’intérieur.

Il n’est donc, pas étonnant que tout son style soit emprunt des influences du Maroc et d’ailleurs, ambiance pour lequel elle excelle. On retrouve comme matériaux, zelliges et terre cuite, qui apportent une texture intéressante à des aménagements plutôt minimalistes. Elle a l’art de mélanger les styles, les matières brutes pour créer des espaces clairs et sensibles, certes minimalistes, mais chaleureux.

Autres inspirations

MURRAY STREET HOME

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia EzraMURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

Des intérieurs inspirés

Même si les intérieurs de Georgia Ezra respirent le calme et la sérénité, grâce à une palette de couleurs neutres et de matières naturelles, elle aime mélanger les influences et les références.

Beaucoup d’entre vous pensent que les objets de votre maison doivent appartenir à un style spécifique (par exemple strictement scandi). Ce n’est donc pas le cas. Je trouve souvent que les espacesles plus engageants et expérientiels sont ceux qui racontent une histoire,  tandis que les plus ennuyeux, standards et communs sont ceux qui présentent une pièce que tout le monde possède.

Pour elle, un bon décor est fait de myriade d’articles de voyage, d’objets de famille et d’une ou deux pièces décoratives qui se démarquent vraiment, des pièces WOW, bref, tout ce qui embrasse l’individualité.

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra
MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia EzraMURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

MURRAY STREET HOME - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS

RESIDENCE CROFTS par

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

Travailler les détails et le confort

Les réalisations de Georgia Ezra sont faites d’une multitude de détails, soigneusement étudiés.

Souvent « minimalisme » résonne comme ennui, froideur, vide. En réalité, ce n’est pas tout à fait vrai. Cela peut. C’est ce qui se passe quand on n’insuffle pas de soi dans son intérieur. Ce n’est pas parce qu’un espace n’est pas encombré qu’il est vide et froid. Tout l’art est d’insuffler de la chaleur en superposant les matériaux, les textiles (sièges, rideaux, tapis, coussins) sans encombrer outre mesure l’espace. Je vous laisse relire cet article si le sujet vous intéresse : A la recherche de la bonne dose de minimalisme.

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia EzraRESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

RESIDENCE CROFTS - GABBE - Georgia Ezra

Photo : Stewart Leishman

Découvrir deux intérieurs minimalistes, signés Georgia Ezra sur Turbulences Déco

  1. lou

    26 mai

    Comme Julia je ne vois pas ici l’idée de minimaliste mais plus un esprit contemporain mixé avec l’air du temps (comprendre un peu 70, un peu bohème, un peu de rustique )

  2. Julia

    24 mai

    Je vous livre succinctement, pour ce qu’elle vaut concernant le minimalisme, mon idée pour l’atteindre ; c’est peut-être ce qui manque dans les intérieurs présentés pour en être représentatifs. Lignes éthérées, strictement géométriques, dépouillées sans pieds de table à volutes ni chaises trop travaillées, si belles soient-elles. Plutôt des cadres graphiques aux murs, voire aucun ou un seul bien choisi. Pas de belles lampes ethniques, malgré le charme qu’elles dégagent. Pas de meubles même moyennement imposants, tout dans la légéreté des formes et leur lisibilité immédiate. Tout ça de préférence sur fond monochrome. J’imagine que ce choix parfois extrême suppose au départ un état d’esprit ‘particulier’, voire une discipline tendant au dépouillement … alors qu’il y a tellement de belles choses à exposer et à utiliser chez soi. Admirable minimalisme, dont je suis bien incapable, qui ne peut peut-être pas exister à moitié.

  3. Bonjour,

    Et bien moi, j’aime vraiment beaucoup la cuisine (première photo) avec ses grandes fenêtres ouvertes sur la nature et la table ancienne qui contraste avec des facades lisses. Merci pour le partage.
    Belle journée

  4. Bonjour,

    Simples, originaux, minimalistes comme vous le dites ! j’adore le déco, on a juste l’essentiel de ce qu’on a besoin et ça donne un petit espace de plus à l’intérieur.
    En passant, j’en profite pour vous lancer ce blog déco que je trouve fascinant également: maisondecor.org

    A très bientôt !

  5. sophie

    23 mai

    Moi non plus pas fan de ces 2 intérieurs je en sais pas pourquoi d’ailleurs…

    • Bah, ce n’est pas grave. Heureusement que ce que je montre ne plaît pas à tous les coups.
      Des fois, je montre des intérieurs en me disant, ça ne va pas plaire, et ça plaît… C’est comme ça.
      Belle journée.

  6. lolabelle

    22 mai

    mmmm, je ne suis pas fan :-/ bizarrement, le terme « épuré » ne me vient pas à l’esprit quand je vois ces intérieurs, plutôt bohèmes pour moi…
    Mais je te rejoins à 100% sur l’importance des matériaux, d’une déco qui nous corresponde et d’un minimalisme savamment étudié 😉
    Ou alors, tu n’as rien dit de tout cela, c’est moi qui en rêve inconsciemment 😉

    Bonne recherche de maison si j’ai bien tout compris 🙂

    • Bonjour Lolabelle,
      Tu as raison, j’aurais aussi pu mettre « bohème minimal ». On ne me refera pas, j’aime assez quand il y a une pointe « bohème ».
      Je n’ai pas mis dans l’article, mais Georgia Ezra, il me semble avec sa sœur a également monté une affaire pour importer des tuiles marocaines en Australie… d’où cet esprit boho ethnique.
      Belle journée à toi.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco