L’appartement d’une antiquaire anglaise

L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"

En ce moment, je nourris une légère obsession pour les vieilles demeures anglaises du XIXe, aux intérieurs surannés. Cela doit venir de mes lectures du moment et aussi, de ce nouveau site immobilier Inigo spécialisé dans l’immobilier ancien, dont je vous ai parlé dans cet article. Je sais que tout le monde n’est pas attiré par l’ancien, mais je trouve cela tellement bourré de charme que je ne peux m’empêcher de partager par ici, ces jolis coups de cœur déco.

Je suis donc, tombée comme il se devait, en amour de cet adorable appartement. Il n’a rien de la gloire de certaines demeures et châteaux de l’époque victorienne, mais bien tout le charme. C’est l’appartement d’une jeune antiquaire, Georgie Stogdon, plein de talent. La décoration y est raffinée avec une mise en scène d’antiquités qui donne envie d’aller chiner et de quelques objets design actuel, un parfait mélange de style « old new ».

Tiens, tiens… il me semble que j’ai écrit un article dernièrement sur comment se meubler vintage, à retrouver ici.

L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"

L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"

Autres inspirations

L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"

L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"

L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"

Un style « old new »

L’intérieur, bien que petit est absolument, superbe. Les plafonds sont hauts. Les parquets ont été restaurés et les volets en bois sont d’origine. Je ne vous parle même pas du plafond mouluré, des hautes fenêtres. L’endroit est donc, splendide. Et puis, il y a l’intervention de Georgie Stogdon qui a mis en scène, avec subtilité des vieux meubles, des antiquités et affiches plus modernes.

Vieux ne veut pas dire que cela fait vieux. Toutes ces vieilleries, qui dans ma bouche n’est pas péjoratif, répondent à l’endroit, mais leur association de différentes époques est absolument actuel.

J’aime parler de style « old new« , ancien modernisé, si vous voulez. Cela a l’air si facile, mais c’est toujours sur un fil que l’on arrive à ce type de décor.

L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"

Une simple cuisine

La propriétaire a fait percer un accès, dans le mur du salon. La cuisine dispose désormais de deux entrées, Afin de fluidifier la circulation. Elle a retiré le lino des années 70 et fait installer une nouvelle cuisine avec une crédence en zellige dans les mêmes tons neutres que l’ensemble. La cuisine paraît désuète. Elle aurait certes, pu contraster avec une installation contemporaine, mais ce côté campagne a la ville a quelque chose de charmant. Question de goût. Question de choix.

L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"

L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"

Je pense que les antiquités peuvent absolument s’asseoir dans une maison moderne, elles fonctionnent très bien – mais pour ma première maison, et en tant que personne qui apprécie vraiment les caractéristiques d’époque, je voulais que ma première maison soit la toile de fond parfaite pour cela.

Georgie Stogdon

Vous pouvez aussi, lire l’interview ici.

L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"

L'appartement d'une antiquaire anglaise // Style "old new"

inigo.com – Ospringe road – Londres

 

L'appartement d'une antiquaire anglaise au style "old new" à retrouver sur Turbulences déco

N’hésiter pas à partager, épingler, ou à me laisser un commentaire,
même court, ça fait toujours plaisir, on sait qu’on est lu !
Merci d’avance.


  1. Sophie

    30 avril

    Intemporel, chaleureux, facile à vivre, personnel, un goût exquis… merci pour cette jolie visite dans laquelle on peut aisément se projeter.

    • Clémence

      30 avril

      Bonjour Sophie,
      Merci pour ce retour d’impression, je ne suis pas certaine que cela plaise à tout le monde, mais ceux qui aiment ces décors un peu hors du temps, apprécieront.
      Bonne fin de journée,

      Clémence

  2. Gourdet

    28 avril

    Encore un bel article qui me ravit!
    Les objets anciens choisis avec soin sont parfaitement mis en valeur sans que tout cela ne soit trop chargé car souvent les antiquaires font des accumulations visuelles un peu lourdes au regard. Mais tout le monde n’aime pas l’ancien….moi cela me parle et je vis avec!!!

    • Clémence

      30 avril

      Bonjour,
      Je suis d’accord pour les passionnés d’objets anciens, cela vire à l’accumulation, question de goût. Ce serait intéressant de développer les deux sujets, un sur l’accumulation et un autre sur l’esprit brocante minimaliste. Pourquoi pas ?
      Bon weekend !

      Clémence

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco