[ Tendance ] Herbe de pampa et autres graminées à panache

[ Tendance ] Herbes de pampa et autres graminées à panache // meganbachmann.com

Hello, hello,
Vous avez vu comme les fleurs séchées ont envahi nos intérieurs, les catalogues de déco et les salons. Elles sont vraiment désormais partout. J’avais déjà écrit un article sur le sujet Décorez avec des bouquets de fleurs séchées et aussi celui-ci Bouquet d’hiver : fleurs séchées et branches nues. Il y en a une qui a particulièrement attiré mon attention, c’est l’herbe de pampa.

Démonstration à travers de nombreux exemples glanés sur la toile. Après vous ferez peut-être comme moi, et courrez vous acheter une gerbe d’herbe de pampa à 4 € la tige !

L’herbe de Pampa in situ

Je ne sais pas si vous voyez à quoi ressemble l’herbe de pampa dans les jardins, c’est assez moche en fait. [ Enfin, je trouve que ce n’est pas la plus élégante des plantes de jardin surtout quand elle est plantée au milieu d’une pelouse. ] Cela forme une grosse touffe d’herbe duquel sort des gerbes de fleurs. Cette plante a en outre le défaut d’être assez invasive et de se dessécher. [ Il y en avait dans notre jardin en Sologne, et à cette époque je n’aurais jamais imaginé que ses graminées s’afficheraient dans les intérieurs « boho tendance ». ]

Image en une : meganbachmann.com – Photo : Vivian Johnson

[ Tendance ] Herbes de pampa et autres graminées à panache // ourfoodstories.com - Installation :  Mary Lennox

[ Tendance ] Herbes de pampa et autres graminées à panache // ourfoodstories.com - Installation :  Mary Lennox[ Tendance ] Herbes de pampa et autres graminées à panache // ourfoodstories.com - Installation :  Mary Lennox
ourfoodstories.com – Installation :  Mary Lennox

Une installation grandiose

Pour ceux qui suivent un peu l’actu déco, cette installation de Mary Lennox pour le studio de photo basé à Berlin, Our Food Stories a fait le buzz. [ Vous pouvez revoir l’article Frama : Design minimaliste sur fond de patine, où je parle de leur loft. ] Elle a sans aucun doute contribué à la popularité de l’herbe de Pampa.

Mary Lennox a en effet su merveilleusement tirer parti de son ramage qui rappelle les plumes d’autruche et en a fait quelque chose d’extraordinaire. Léger.  Cette installation a été depuis de nombreuses fois imitée pour des mariages, pour des catalogues de design…

Il faut dire que si l’on se débrouille bien (pas comme moi), il n’y a pas forcément besoin de passer par la case fleuriste [ en tout cas, pas pour ça], car l’on peut aller « déplumer » gracieusement un buisson dans un jardin (plutôt en été évidemment).

[ Tendance ] Herbes de pampa et autres graminées à panache // passionshake.com - Styling and Photos: Jaana Niittynen

[ Tendance ] Herbes de pampa et autres graminées à panache // passionshake.com - Styling and Photos: Jaana Niittynen

passionshake.com – Styling and Photos: Jaana Niittynen

Le « style herbe de pampa »

J »extrapole en parlant de « style herbe de pampa », car ce n’est évidemment pas un style. Je trouve en regardant ces exemples de décor, que l’herbe de Pampa s’inscrit bien dans un style scandi nature. Vous ne trouvez pas ?

[ Tendance ] Herbes de pampa et autres graminées à panache // Collection 2019 Jotun

[ Tendance ] Herbes de pampa et autres graminées à panache // Collection 2019 Jotun

Collection 2019 Calm jotun.com


cittadesign.com – Photo : Simon Wilson



Karup Design catalogue


Alors dites-moi, êtes-vous convaincu par cette micro tendance, facile à adopter au demeurant ? Y avez-vous céder ?

De mon côté, j’ai donc cédé à l’appel de l’herbe de Pampa très instagramable [ évidemment ! ]. Elles m’ont surtout séduites par leur légèreté.

Adoptez le style


  1. Bertille

    2 février

    Les photos du reportage comme d’hab – sont belles tout simplement avec des ambiances douces, naturelles, très reposantes. MAIS l’herbe de la pampa même en bouquet sec c’est sans moi. Cette plante peut avoir fière allure sur un talus dans ses jeunes années mais c’est une peste invasive en région côtière. Le feuillage est très coupant. Quand aux fleurs elles font trop nid à poussières ou deviennent poussières en vieillissant. Je préfère nettement les fleurs à couper adaptées au séchage avec plus de couleurs ou de parfum.

    • Clémence

      4 février

      Bonjour Bertille,
      Oui, je sais tout ça. C’est le souvenir que j’en avais de l’herbe de pampa dans la cours de la ferme où nous habitions en Sologne. C’était plutôt très moche. J’en ai acheté 5 tiges blanches chez le fleuriste. Bon, c’est joli quand même, plus joli que celles qu’il y avait dans la cours en Sologne ^_^. Pas le même prix aussi.
      Belle journée à toi,

      Clémence

  2. magali

    3 février

    Bonjour clémence, non merci pour moi aussi trop ramasse poussière.. par contre j’ai aimé sur les photos les suspensions.
    Quel style as tu prise pour ta cuisine? Moi je suis entrain de chercher les nôtres pour notre cuisine
    Grosses bises et bon dimanche ici il y a 20 cm de neige demain cela va être la galère sur la route

    • Clémence

      4 février

      Bonjour Magali,
      Tu sais tu n’es pas obligée de les regarder jusqu’à ce que ton bouquet pleure la poussière… Moi, j’en ai acheté 5 branches, c’est joli.

      Alors pour notre cuisine, je n’ai pas pris de suspension, ce sera des spots noirs au plafond. ET pour les spots muraux, j’en ai choisis 2, chez Alinea, et il m’en manque un. Je l’ai acheté et il repart. Ça ne va pas.

      Il faut que je me bouge les fesses à faire des stories sur Instagram.

      Bonne journée,

      Clémence

  3. Marie Noelle

    4 février

    Bonjour Clémence,
    Comme Bertille et Magali, je ne suis pas fan des fleurs de la pampa….dans la maison ou sur les rond points.
    Tu nous les vends pourtant bien avec ces belles mises en scènes ! Je crois qu il faut des espaces avec beaux volumes sinon c est trop envahissant.
    Pour Noël, une boutique de deco, IV Home a Aix avait fait faire une mega suspension de fleurs séchées avec des fleurs de la pampa entre autres et c était juste merveilleux.

    • Clémence

      5 février

      Bonjour Marie-Noëlle,
      Je regarde mes 5 tiges d’herbe de pampa dans leur vase et je suis dépitée. Elles ont pourtant bien l’air inoffensives et pas si moches.
      Nooooon… mais je suis d’accord avec vous, l’herbe de pampa, c’est pas la meilleure idée pour les jardins !
      Belle journée,

      Clémence

  4. anita

    4 février

    Bonjour,
    je rejoins assez Bertille, Magalie et Marie Noelle , ç’est sympa un moment mais vite poussiéreux. moi j’aime changer le bouquet de place quand j’utilise des fleurs séchées. Pour mon mariage champêtre en aout dernier, je voulais des fleurs des champs, mais à cette période là, plus grand chose (brûlées par le soleil). Du coup l’équipe chargée de cette tâche (mariage entièrement fait maison) s’est rabattue sur des plantes séchées. Dès qu’on ouvre l’oeil il y a plein de végétaux qui valent le coup. Résultat : superbe, suranné, romantique, avec quelques rubans, jute, tulle …

    • Clémence

      5 février

      Bonjour Anita,
      J’aime assez cette tendance qui nous fait retrouver le plaisir des fleurs et des feuillages séchées… Mais tu as raison bouquet sec ne veut pas dire éternel ! Je finis par les jeter quand ils pleurent la poussière et je passe à autre chose sans complexe.
      Bonne journée,

      Clémence

      PS : Mariage fin août pour nous, j’avais opté pour des fleurs fraiches, ce n’était pas du tout dans l’air du temps à l’époque. Cela devait être beau comme déco ! Si j’avais à le refaire… Allez pour nos 10 ans.

  5. Boujour Clémence,
    Waouh, comme les photos sont belles ! Je comprends qu’on puisse se laisser tenter… Mais pour moi c’est « no way » ! Pour subir un bouquet encombrant et poussiéreux depuis de trop nombreuses années dans une maison de vacances (qui n’est pas la mienne), je confirme que c’est une très mauvaise idée : on s’accroche des poils blancs sur les vêtements chaque fois qu’on passe devant et c’est une catastrophe pour les allergiques… (oh là là, la photo des tiges tout près du lit !…).
    Les tendances, il faut parfois les regarder de loin ! (cf la tendance déco plants de canabis au Québec…)
    Merci tout de même pour ce super beau reportage.
    Laure

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco