Un mini loft recomposé

Mini loft de Christèle Ageorges recomposé par l'architecte d'intérieur François Murraciole

Premier septembre, premier jour de vraie rentrée [en tout cas plus question de penser aux vacances], prenons des nouvelles d’anciens projets, c’est un avantage agréable que me procure « l’ancienneté » de mon blog. C’est surtout un plaisir de revenir sur des projets ou des personnalités que j’ai aimés le temps d’un article et que j’aime encore.

Cela dit deux choses sur la décoration :

  • Cela doit rester quelque chose de lent un peu à l’écart des tendances, dans le sens où, en général, on ne change pas de déco comme on change de chemise. Il faut donc savoir s’affranchir de la mode [même si on y est fortement soumis] en recherchant ce qu’on aime vraiment pour ne pas se lasser à long terme
  • ET quand bien même, une décoration doit savoir évoluer en fonction des besoins et des envies, des trouvailles.

Mini loft de Christèle Ageorges recomposé par l'architecte d'intérieur François Murraciole

C’est donc avec curiosité que j’ai découverte la nouvelle version de ce loft de poche parisien dans le dernier ELLE décoration.

Souvenez vous ? Le défi était immense : loger une famille de 4 personnes dans 42 m2. Christèle Ageorges avait demandé à son ami architecte François Muracciole de le relever, ce qu’il avait fait avec brio (relire Un mini-loft à Paris) en optimisant la hauteur sous la verrières. Les besoins de la famille ayant évolué, elle a fait de nouveau appel à lui pour repenser l’espace en créant des zones d’intimité pour chacun. Elle avait également « envie de changement, de teintes aux contrastes plus forts, de couleurs plus affirmées ».

Mini loft de Christèle Ageorges recomposé par l'architecte d'intérieur François Murraciole

Mini loft de Christèle Ageorges recomposé par l'architecte d'intérieur François Murraciole

On le sait bien la pratique d’un espace fait évoluer les premiers ressentis. C’est toujours bien d’avoir le temps de vivre un intérieur pour mieux l’appréhender, mais c’est rarement le cas lorsqu’on envisage les premiers travaux.

Alors est-ce que Christèle Ageorges s’est laissée influencer par les tendances du moment ?
Un peu. On retrouve le choix du vert, du papier-peint panoramique, les références à la nature, à la campagne (tendance New Rural), le papier-peint à fleurs (que l’on retrouve souvent dans les intérieurs suédois des agences immobilières)… mais on ne lui tiendra pas rigueur, n’est-on pas tous plus ou moins influencé par l’air du temps.

ALORS QUELLE VERSION PRÉFÉREZ-VOUS ?

Mini loft de Christèle Ageorges recomposé par l'architecte d'intérieur François Murraciole

Mini loft de Christèle Ageorges recomposé par l'architecte d'intérieur François Murraciole

Mini loft de Christèle Ageorges recomposé par l'architecte d'intérieur François Murraciole

Mini loft de Christèle Ageorges recomposé par l'architecte d'intérieur François Murraciole

ELLE décoration – Photo : Marie-Pierre Morel

Retrouvez la visite en 3D sur le site avec toutes les références de matériaux.


  1. Clémence

    14 septembre

    Bonjour, beaucoup ont préféré la nouvelle version, je suis un peu comme vous, j’aime bien les deux.

  2. Debret

    14 septembre

    Bonjour,

    Il fallait oser des couleurs et des tons aussi sombres ! Le résultat n’est pas mauvais, mais je préférais la première version, plus lumineuse. Les couleurs sombres ont tendance à « avaler » l’espace.

    Concernant l’escalier, la mode du moment est aux vitrificateurs incolores, laissant un aspect bois très naturel. La peinture sombre aura de plus l’inconvénient d’être très salissante et la poussière s’y verra constamment.

    Mais il est vrai que vu la décoration de la pièce, un escalier « naturel » aurait probablement trop tranché.

    C’est ensuite une question de goût. Les deux versions sont agréables et chacun aura sa préférence 🙂

  3. Je vais d’ailleurs vous suivre via Twitter 🙂

  4. Effectivement, le vert est vraiment magnifique, à tel point que je referais bien la couleur d’une de mes pièces avec ce vert. De plus, la deuxième photo me plaît beaucoup, les murs verts et ce plancher au sol. Le brun et vert donnent une belle association de style. Le côté rustique du plancher et le vert qui donne un style plutôt épuré. Beaux clichés quoiqu’il en soit. Continuez comme ça 🙂

  5. Ninon

    31 août

    Et bien je crois bien que je préfère la nouvelle version (heureusement non?) même si j’ai eu du mal à me décider, les couleurs fortes et mattes sont mon truc, et j’adore ce vert!
    Et puis, la première image est si jolie avec ce paysage bleu qui contraste avec le vert!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco