Voyage en pays bohèmes

Emilie Irving house Springs East Hampton || Maison bohème + Mix and match de tissus etniques

Je joue sur les mots avec mon titre : Voyage en pays bohèmes avec l’idée que le style bohème est souvent une invitation au voyage, car il convie des produits venus d’ailleurs, parfois souvenirs de voyages, mais le plus souvent dénichés dans des magasins spécialisés ou des brocantes. De leurs associations improbables, mélange d’époque, d’origine, de style se crée un décor chaque fois différent, reflet de la personnalité de ceux qui les mettent en scène.

Le style bohème tient beaucoup de cette capacité à mixer les motifs et les influences d’ailleurs sans effort évident, « effortless » comme on dit en anglais. Cela peut tordre l’œil à certains, et en séduire d’autres. Personnellement, j’adore [mais peut-être pas chez moi ou par petite dose]. J’ai sélectionné 5 intérieurs dans l’actualité qui ne laissent pas indifférents.

Le mélange des genres

Ce qui me frappe dans la maison d’Ian and Emilie Irving à Springs (East Hampton), ce sont toutes ces choses que l’on trouve aujourd’hui démodées : tissus chintz, tableaux anciens, marqueteries… mais mixer avec une profusion de textiles ethniques, cela fait étrangement moderne. Le cadre blanc de cette maison « traditionnelle » des Hampton renforce également cette impression. Je craque pour la cuisine, même si je doute que le tableau « Renaissance » aime beaucoup la friture !

Emilie Irving house Springs East Hampton || Maison bohème + Mix and match de tissus etniques

Emilie Irving house Springs East Hampton || Maison bohème + Mix and match de tissus etniques

Emilie Irving house Springs East Hampton || Maison bohème + Mix and match de tissus etniques

Emilie Irving house Springs East Hampton || Maison bohème + Mix and match de tissus etniques

Emilie Irving house Springs East Hampton || Maison bohème + Mix and match de tissus etniques

Emilie Irving house Springs East Hampton || Maison bohème + Mix and match de tissus etniques

Emilie Irving house Springs East Hampton || Maison bohème + Mix and match de tissus etniques

nytimes.com – Photo : Simon Watson

Un petit coin salon qui mixe les genres

Le duo Lindsay Boswell et Ali Levin, du cabinet de design d’intérieur LABLstudio (revoir cet article Petits appartements à New York city par LABL studio) ont récemment rénové un appartement dans une ancienne église construite en 1850. Leur intervention est d’un style très contemporain, mais ce qui m’a intéressé, c’est le coin salon qui un mélange de couleurs vibrantes et de textiles ethniques.

Une église réhabilitée par LABL studio || Un coin salon bohème

Une église réhabilitée par LABL studioUne église réhabilitée par LABL studio
Source : lonny.com – Photo : Matthew Williams

Une maison bohème de bric et de broc

Ou comment relooker son intérieur sans vider son compte en banque ?
Démonstration avec l’intérieur de Judy Aldridge qui a entièrement revu la décoration de sa maison à Dallas au Texas en se fournissant dans les magasins d’aubaines (on dirait Emmaüs en France ou équivalent). C’est vrai qu’on y trouve plein de merveilles en cherchant bien. [Personnellement, c’est comme cela que je me suis meublée.] Il faut être patient, y retourner souvent sans avoir d’idées précises. Vous reviendrez avec trois bricoles un jour et le suivant, le coffre plein. Les prix défiants toutes concurrences autorisent à se tromper et puis c’est amusant. Cela permet de faire évoluer son décor au fur et à mesure de ses trouvailles et de créer des associations improbables.

Attention à l’effet kitsch, mais au moins cela ne manquera pas de personnalité.

Judy Aldridge interior

Judy Aldridge interior

Judy Aldridge interior

Judy Aldridge interior

Judy Aldridge interior

Judy Aldridge interior

Photos de Jane Aldrige, sa fille du blog seaofshoes.com

Lire l’interview sur mydomaine.com

Influences d’Afrique du Nord

Comme je vous le disais dans mon article sur les marques scandinaves, les pays scandinaves ne sont pas insensibles aux sirènes de la décoration ethnique. La boutique suédoise Sid Sid distribue des produits du Maroc que nous connaissons bien, car au final ils nous deviennent familiers : tapis berbères, coussins en kilim, paniers tressés, céramiques, zelliges, travail du cuir et du cuivre… On sait que l’artisanat de ce pays est riche et qu’ils se marient très bien à nos intérieurs comme celui de la styliste Malin Persson qui les a mis en scène chez elle.

Sobriété d’une décoration scandinave, relevée par des touches ethniques.

Sid Sid Nomadic Essentials

Sid Sid Nomadic EssentialsSid Sid Nomadic Essentials

Sid Sid Nomadic Essentials

Sid Sid Nomadic Essentials

Sid Sid Nomadic Essentials

Sid Sid Nomadic EssentialsSid Sid Nomadic Essentials

Sid Sid Nomadic Essentials

inredningshjalpen.com – Photo par Linda Roos et styling par Malin Persson

Bohème expérimental

La maison de Molly Findlay est un peu spéciale. Chaque pièce est une expérience de scénographie, sans doute que cela tient de son métier de styliste d’accessoires qui consiste en gros mettre en scène des objets dans de faux espaces. La maison des Findlays se situe à 45 minutes de trajet de Manhattan et reflète le télescopage de deux univers : « vieille demeure avec sa succession de pièces » et « esprit urbain baigné par l’art et le design ».

La maison "bohème expérimentale" de Molly Findlay & family

La maison "bohème expérimentale" de Molly Findlay & family

La maison "bohème expérimentale" de Molly Findlay & family

La maison "bohème expérimentale" de Molly Findlay & family

La maison "bohème expérimentale" de Molly Findlay & family

yahoo.com – Photo : Martyn Thompson


  1. C’est une déco assez sympa mais je pense qu’elle est assez difficile à reproduire. Au premier aspect on sent une ambiance un peu froide, et tout de suite après on se rend compte que c’est un ensemble de petits éléments qui apporte de la chaleur et de la convivialité.

    • Clémence

      9 octobre

      Oui, je suis d’accord avec vous, pas facile à suivre, mais on peut s’inspirer pour de deux ou trois petites choses pour effectivement donner de la chaleur à une déco.

  2. Bouchine

    12 octobre

    Cet article me plait énormément !
    Bravo !

    • Clémence

      12 octobre

      Merci. Mais ça divise, il y en a qui n’ont pas aimé ! Et d’autres qui adorent.

  3. Biscons Anne-Marie

    4 décembre

    J’ADORE!!!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco