Le style de Kara Rosenlund

Le style de Kara Rosenlund

Revenons sur le style et l’intérieur de Kara Rosenlund.

C’est le genre d’intérieur qui nous est familier tant il a été pris, repris en photo et publié sur les médias. Il n’y a pas un blog déco qui ne l’ai relayé. [ Pour le coup, je suis moins sure de moi, parce qu’on a le droit de ne pas aimer. ] Ce qui est certain, c’est que vous connaissez surement, surtout si vous êtes fan de déco.

De mon côté, je me suis aperçue que je n’avais jamais consacré un article sur le style de Kara Roselund [ parce que trop vu ], même si vous trouverez de ci-delà de mes articles des clichés de son intérieur. C’est la dernière visite du blog australien the design files qui m’a décidé à passer en revue le style de cette styliste, auteure et photographe. Et puis, cela est dans la continuité de cet article : Déco « bord de mer »… du bout du monde.

Le style de Kara Rosenlund via the design files

Le style de Kara Rosenlund

Kara Roselund habite au bord de mer dans le Queensland, à côté de Brisbane. Sa maison n’est pas très grande et a des airs de cabane de pêcheur. Elle a été rénovée avec la volonté de préserver son aspect « rustique ».

L’idée était dans faire une maison accueillante, facile à vivre et sans prétention. Kara avec son mari ont donc opté pour des mariaux simples et une rénovation basique. La palette de couleur a été guidée par les tons de palette de sable, neutre et ivoire, mais Kara voit de la couleur partout. La couleur est en effet bien présente.

Le blanc est-il une couleur ? Je ne vais pas revenir sur la question, mais dans cette maison, il se décline en millier de nuances et est relevé par des teintes plus soutenues comme les bleus pâles, les terres de sienne brûlé et les tons fauves. On aime aussi toute l’accumulation d’objets, un vrai bric à brac, ce qui fait que la maison est mouvante.

Je me suis amusée à mettre en parallèle différentes photos de chaque pièce. A vous de jouer au jeu des 7 erreurs et en bas d’article, retrouvez des pistes pour adopter le style de Kara Rosenlund.

Le style de Kara Rosenlund

Le style de Kara Rosenlund

Le style de Kara Rosenlund via Inside OutLe style de Kara Rosenlund via Inside Out

Le style de Kara Rosenlund via the design files

La cuisine est très basique : placards blancs de base et carreaux de faïence « premier prix », c’est la mise en scène et l’accumulation d’objets qui font son charme.

Le style de Kara Rosenlund

Le style de Kara Rosenlund via Inside OutLe style de Kara Rosenlund via the design files

Le style de Kara Rosenlund

Le coin repas, avec ou sans table ronde, en bois, carrée, en marbre, avec ou sans tapis, avec ou sans poules… en tout cas, toujours accueillant.

Le style de Kara Rosenlund via the design files

Le style de Kara Rosenlund via the design files

La terrasse. La maison est ouverte sur l’extérieur. On vit dehors dans ce coin du monde. Sur le blog de Kara Rosenlund, on trouve des mises en table de table, j’adore…

Le style de Kara Rosenlund

Le style de Kara Rosenlund via Inside OutLe style de Kara Rosenlund via Inside Out

Le style de Kara Rosenlund via the design files

Côté chambre. La maison possède trois chambres. Je ne sais si les photos correspondent à la même pièce, mais je pense qu’elles sont pensées dans le même style.

Le style de Kara Rosenlund

Le style de Kara Rosenlund via Inside OutLe style de Kara Rosenlund via the design files

Le style de Kara Rosenlund_insideout_10

La salle de bain s’est construite autour de la vieille baignoire en fonte re-émaillée. Elle prend des teintes de beige rosé, de nude pour les initiés.

Astucieux ! La vitre de verre posée du sol au début de la pente du toit pour protéger des douches, mieux que les rideaux. Une bonne alternative pour utiliser ce genre de baignoire en douche, même si il faut chaque jour l’enjamber.

Le style de Kara Rosenlund via the design files

Source : thedesignfiles.net – Photo : Eve Wilson  //   insideout.com.au  // Photo : kararosenlund.com

Quelques pistes pour adopter
le style de Kara Rosenlud

1 – Vous aimerez le blanc, tous les nuances de blancs et gris, et vous adorez le lambris blanc.

2 – Vous créez le contraste avec toutes la gamme des couleurs terres : terre de sienne naturel, brûlé, calciné et les ocres rouges, jaunes, bref que des teintes inspirées des pigments naturels.

3 – Vous chinerez et accumulerez vieux meubles, diverses antiquités, planches, vaisselles blanches, drap de famille en lin, panier… Surtout rien qui ne fasse neuf !

4 – Vous aurez plusieurs périodes, passant du minimal à l’accumulation. Vous commencerez de rien, puis mettrez en scène progressivement toutes vos trouvailles, avant de tout vider pour mieux recommencer et faire le ménage [ désolé, c’est mon côté pratique ].

5 – Vous aurez comme animal de compagnie des poules, et pas n’importe quelles poules, des poules de luxe. Si cela ne vous tente pas et qu’il s’avère qu’en appartement, cela ne soit pas pratique, vous vous contenterez de photo. Kara Rosenlund en fait des très belles.

6 – Vous aimerez mettre en scène vos trouvailles : bois flotté, coquillages, vannerie, vases en verre, tas de livres…


  1. Sol PVC

    7 avril

    J’adore cette maison et son allure intérieur est tout simplement magnifique… quel goût

  2. Aline

    12 avril

    C’est vraiment sublime 🙂 ! Qu’est-ce que je donnerais pour vivre dans un endroit comme celui-ci…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco