Le béton ciré en déco, mode d’emploi

Si le béton ciré vous fait de l’œil, dites-vous que c’est normal. Il est partout. On ne compte plus les intérieurs, présentant un sol en béton ciré, à moins que cela ne soit le plan de travail de la cuisine, la douche ou encore le revêtement d’un escalier. Ce matériau est devenu un incontournable de l’aménagement intérieur. En pleine tendance du style minimalisme méditerranéo-scandinave (si vous ne visualisez pas trop, je vous invite à revoir un article comme Le style méditerranéen rustique et minimaliste), ce revêtement sans joints connaît un énorme succès. Il permet d’obtenir sans trop d’effort, un espace épuré et design.

Quand j’ai commencé à vraiment m’intéresser à l’univers de la déco, j’ai voulu absolument mettre au sol ce revêtement, dans notre appartement nouvellement acquis. À l’époque, nous avons malheureusement fini par opter pour des grands carreaux de faïence au sol d’esprit « béton ciré ». En effet, il y a déjà une quinzaine d’années, ce matériau était encore assez confidentiel, réservé aux professionnels. Il y avait des solutions comme couler une dalle en béton classique et la vernir ou la peindre. Cela générait énormément de poussière, se fissurait… bref c’était compliqué et les produits pro étaient difficiles à trouver et chers. Nous n’en sommes plus là aujourd’hui, heureusement. Ce produit s’est largement démocratisé et s’est grandement amélioré.

Des kits « clé en main »

Pour exemple, la marque Achrodeco vous facilite la pose, en proposant des kits de béton ciré à la spatule. Ces kits sont composés de produits qui s’adaptent sur un grand nombre de supports, avec une multitude d’applications (plan de travail, cuisine, salle de bain, douche etc) ainsi qu’un large choix de la surface à réaliser de 2 m2 à 100 m2. Vous trouverez ainsi un primaire d’accrochage, le béton ciré (poudre + résine) et une ou plusieurs couches de protection.


Autres inspirations

Projet Ocean House par Rob Mills – Photo : Caitlin Mills

Cette maison de bord de mer, ultra contemporaine joue la carte du béton ciré gris. Il y a des zones d’esprit brutaliste, très minimalistes, voire austères, et d’autres réchauffées par le bois et des textiles. En règle générale, il faut bien doser les zones où on l’applique pour ne pas obtenir quelque chose de froid. Tout dépend des goût évidemment. Cette question se pose surtout dans le choix d’une teinte grise.

Qu’est-ce que le béton ciré ?

Il s’agit d’un enduit béton ciré minéral. Il est obtenu grâce au mélange d’un micro mortier coloré à base de ciment et d’une résine. Il est très résistant et plus solide aux micro-fissurations. Son application est millimétrique entre 2 et 3 mm une fois posé et se réalise avec une lisseuse à main sur le sol ou sur les murs.

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à relire cet article : Palette de matière : Aspect ciment et béton brut où je détaillais les différences entre béton, ciment, béton ciré…

A noter !

Il faut bien comprendre que le béton ciré n’est en aucun cas un enduit de lissage ou de rebouchage, car il contient des granulats plus ou moins gros. Par conséquent, il faut bien préparer la zone d’application pour que votre surface soit parfaitement lisse.


Design intérieur : Margaux Beja – Projet Appartement A – Photo : Paul Bowyer

J’aime beaucoup l’aménagement de ce minuscule appartement parisien (30 m2), réalisé par Margaux Beja. Elle a savamment introduit du béton ciré dans le décor, en le limitant au sol. Cela donne un petit côté méditerranéen avec le choix d’une cloison en chêne massif, de textile ethnique et du rotin.

En bref, le béton ciré !

  • C’est une solution idéal pour la rénovation. On peut recouvrir avec d’anciennes faïences, des vieux meubles, etc…
  • Il se décline sous diverses couleurs et texture.
  • Il convient à tous les styles de décoration : contemporain, scandinave, rustique, industriel…
  • C’est un matériau « neutre » en déco au même titre que le bois ou la pierre.
  • On peut l’appliquer du sol au plafond, en passant par les murs, à l’intérieur comme à l’extérieur comme le carrelage, la pierre, le béton, le bois, au placoplatre et la résine.

housebeautiful.com – Photo : Amy Nueusinger

Encore un projet très réussi, signé Leanne Ford. Elle a transformé une maison lors d’une compétition, un pavillon près de Los Angeles avec un budget de 175 000 dollars. Pour s’approprier la maison, elle a conservé le revêtement de sol en béton et le plan d’étage existant, mais a utilisé une grande partie de son budget pour réinventer la cuisine. Ce qui est très beau est le mélange de pierre et d’un revêtement en béton, ainsi qu’un choix de mobilier campagne vintage avec quelques touches bohèmes. On y croit !

Son application

Si les kits permettent aujourd’hui, d’accéder et de mettre en œuvre soi-même le béton ciré, son application reste subtile, surtout pour les grandes surfaces. Cependant, il existe des formations courtes un peu partout en France, si vous vous sentez de vous lancer seul. Il est vrai que le faire soi-même permet de faire de vraies économies…

Cela se résume à trois étapes : la préparation, l’application et la protection.

– Pour ne pas se louper, il faut que la surface sur laquelle vous allez l’appliquer soit parfaitement saine et sans . Elle ne doit pas être souple, ni présentée de fissure. Si ce n’est pas le cas, il existe des solutions de ragréage, présent dans les kits « spécial carrelage » proposé par Achro Déco. Une fois que vous aurez nettoyé et dépoussiéré le sol, vous pourrez alors appliquer un primaire et passer à l’étape suivante.

– Ensuite, on l’applique en deux couches : une première couche d’un millimètre, puis 24 heures après une seconde couche. Pour cela, vous devez utiliser la technique des les passes croisées à l’aide du platoir d’une taloche inox.

– Enfin, la protection est un vernis qui va empêcher les tâches d’eau ou de graisse de s’imprégner.

elmueble.com

Le béton ciré convient bien à l’esprit rustique du style méditerranéen, comme dans la belle maison de Formentera, de l’architecte d’intérieur Gemma Gallego. Pour un côté plus sud, on choisira une tonalité sable ou crème. Vous remarquerez que Gemma Gallego a fait le lien entre intérieur et extérieur.

Entretien du béton ciré

À l’entretien, le béton ciré est assez simple en évitant les produits ménagers trop acides ou abrasifs comme le vinaigre ou l’eau de javel.

Pour qu’il ait une belle longévité, il est absolument nécessaire de le traiter. Lors de la pose, plusieurs couches de cires ou de résines sont nécessaires. Au bout d’un certain temps, surtout dans les zones de passage, il s’avère nécessaire de le protéger à nouveau avec une nouvelle couche de vernis.


elle.se – Photo : Kristian Septimius Krogh et styling : Lise Septimius Krogh

Le béton ciré peut se décliner dans une large palette de teintes, même du bleu comme ce loft au sol bleu primaire. Néanmoins, la plupart du temps, il est utilisé dans des teintes classiques : gris pour un style industrielle à brutaliste, voire noir à anthracite pour une ambiance plus dramatique, des teintes sables pour l’esprit rustique méditerranéen ou encore du blanc comme dans cet exemple ci-dessus.

boligmagasinet.dk – Photo : Morten Holtum

Le béton ciré auto-lissant ou spatulé permet de faire énormément de choses en aménagement intérieur, tout comme en extérieur. J’aurais pu mettre ici, bien plus d’exemples, mais je m’arrêterai là. Je continuerai à alimenter mon tableau Pinterest pour vous inspirer. Je ne suis pas une expert en la matière, mais n’hésitez pas à poser des questions ou à lire tous les renseignements sur le béton ciré, sur le site de Archrodéco.

.

Le béton ciré en déco, mode d'emploi à retrouver sur Turbulences Déco

N’hésiter pas à partager, épingler, ou à me laisser un commentaire,
même court, ça fait toujours plaisir, on sait qu’on est lu !
Merci d’avance.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco