La cabane en bois au fond du jardin

Creating a garden retreat par Lobster and Swan

Le mythe de la cabane en bois au fond du jardin

Vous avez sans doute, en fait j’en suis certaine, un endroit refuge, un lieu où se couper des autres pour mieux se retrouver. Cela n’a plus rien à voir avec la cabane en bois que l’on se construisait quand on était enfant, bien que cela reste un mythe de l’enfance. Ça peut-être un lieu dans la maison ou à l’extérieur, ce que vous voulez en fait, un endroit où on se sente bien, protégé. Pour moi, ça toujours été autour de mon lit, mais le rêve serait de s’aménager une VRAIE cabane comme Jeska du blog lobsterandswan.com (♥♥♥). Elle a transformé un cabanon de jardin qui ressemblait à ceux que l’on voit partout dans les jardineries [ Vous pouvez le voir ici ], en un cabanon « design ».

Le résultat est vraiment étonnant. Il a été repeint de noir à l’extérieur, de blanc à l’intérieur et elle a créé des motifs façon « carreaux de ciment » au sol à l’aide de la technique du pochoir. Enfin, l’ajout de vieilles planches de bois patinées lui a donné tout le caractère qu’il n’avait pas à la base. En fait, c’est ce qui m’a paru intéressant. Je vous parle toujours de l’importance d’apporter de la « matière » à son intérieur et c’est fou, ce que quelques planches de bois peuvent modifier la donne. Cette recette déco peut s’appliquer à l’intérieur d’une maison ou d’un appartement. Je ferais un article sur ce sujet prochainement, promis.

Le truc est de ne pas tomber dans un style trop rustique façon « chalet de montagne » ou « maison de trappeur ». [ Voir ce cottage en Cornouailles que j’ai hésité à mettre, mais que j’ai trouvé finalement trop… Firefly cottage ]

Creating a garden retreat par Lobster and Swan

Jeska a beaucoup de talent et avec peu de choses, du mobilier de récup’, des truc chinés, des plantes, des vieux cadres… elle a réussi une déco chaleureuse emprunt des accents de l’Est de l’Europe. Vous pouvez consulter son cahier de recherche sur sa page Pinterest « Garden Retreat » et lire son article où elle détaille sa démarche.

Creating a garden retreat par Lobster and Swan

Creating a garden retreat par Lobster and Swan

Creating a garden retreat par Lobster and SwanCreating a garden retreat par Lobster and Swan

Creating a garden retreat par Lobster and Swanlobsterandswan_creating-a-garden-retreat_7

Creating a garden retreat par Lobster and Swan

J’avais gardé dans mes favoris cette boutique Saipua, pensée par  Tacklebox Architecture. Loin du fond du jardin, elle est située dans le quartier industriel Red Hook à Brooklyn. Cette petite entreprise familiale, dédiée à la production de petits lots de savons artisanaux et d’arrangements floraux présente un minuscule showroom qui a tout d’une cabane en bois en pleine ville, une boite dans la boite. J’aime beaucoup l’utilisation de planches de bardage grisonnant. Je trouve que cela fonctionne bien avec les plantes, les motifs de fleurs, les vieux objets.

La boutique Saipua design par Tacklebox Architecture à Brooklyn

La boutique Saipua design par Tacklebox Architecture à Brooklyn

La boutique Saipua design par Tacklebox Architecture à BrooklynLa boutique Saipua design par Tacklebox Architecture à Brooklyn

La boutique Saipua design par Tacklebox Architecture à Brooklyn

La boutique Saipua design par Tacklebox Architecture à BrooklynSaipua design by Tacklebox Architecture_7

Et qu’est-ce qu’on garde de tout ça, me direz-vous ?

Cet esprit bucolique, mélange de mobilier chiné et de plantes et aussi, l’idée de plaquer sur un mur quelques planches de bois, façon cabane en bois pour apporter de la chaleur à une pièce qui n’en aurait pas. Et puis, si on habite en ville, le rêve de se construire une cabane à soi au fond du jardin…

Psst ! Voir aussi la maison de campagne de Sara Lavoine, je me souviens, il y avait une annexe pour les invités dans cet esprit… ou encore celle-ci La Casita doucement bohème de Paige Morse


  1. 😉

  2. J’ai passé mon week-end à manipuler des vieilles planches en bois patinées par le temps dans ma dreamhouse et je rêve aussi d’un cabanon quand nos énoOOrmes travaux de rénovation seront finis (en 2027 😉 !!!).
    Ça me fait tellement rêver que je publie depuis 2 semaines sur Misc une série de posts sur cette thématique justement !

    • Clémence

      30 août

      Je suis allée faire un tour par Misc. Effectivement, c’est une belle obsession. Bon courage pour les travaux… Aller plus que 10 ans !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco