L’univers d’un esthète à Los Angeles @flamingo_estate

L'univers d'un esthète à Los Angeles de @flamingo_estate // Le salon

Pénétrer dans l’univers de Richard Christiansen, fondateur du Flamingo Estate à Los Angeles, c’est pénétré dans l’univers d’un esthète. Quand j’ai regardé pour la première fois, le compte Instagram @flamingo_estate, j’ai pensé à une sorte de paradis. Je crois que c’est l’effet recherché. Des corps nus se promènent dans un jardin tropical. Des fleurs. Des odeurs, même si elles ne nous parviennent pas derrière nos écrans. Des saveurs à travers des couleurs. Et puis, il y a la lumière. Et puis, il y a le lieu.

La bâtisse d’origine a été construite dans les années 40, par deux jeunes entrepreneurs rêveurs qui voulaient réaliser leur vision d’un paradis terrestre. On revient toujours à l’éden.

Situés au sommet d’une colline de Los Angeles, la maison et son verger étaient jusque-là un lieu caché, habité par un apiculteur amoureux de son jardin. C’est vers 2010, que Richard Christiansen, fondateur de l’agence Chandelier Creative découvre par hasard l’endroit, et finit par l’acquérir pour en faire ce qu’il est devenu : « un repère hédoniste ; un havre de créativité et de collaboration dans la Cité des Anges. »

Autres inspirations


L'univers d'un esthète à Los Angeles de @flamingo_estate // Un style rétro éclectique

L'univers d'un esthète à Los Angeles de @flamingo_estate // Un style rétro éclectiqueL'univers d'un esthète à Los Angeles de @flamingo_estate // L'hacienda rénovée

@flamingo_estate, un style rétro éclectique mélangeant le meilleur des années 60/70/80

Intéressons nous au concept du décor

Il a fallu deux ans, aux designers Karl Fournier et Olivier Marty du Studio KO pour rénover la vaste hacienda. La bâtisse a été complètement évidée pour être complètement réinventée. Les façades en stuc rose ont été restaurées, ainsi que la toiture de tuiles en céramique qui s’est revêtue de couleurs. Mais ce qui est intéressant dans cette réalisation est l’intérieur.

Ce qui frappe surtout l’éclectisme du décor intérieur.

@flamingo_estate - Fleurs

@flamingo_estate - Une moquette rétro à fleurs

@flamingo_estate - Tomates au four

@flamingo_estate - Table en fleursa

@flamingo_estate - Livre de cuisine "Fridays from the garden"

@flamingo_estate - Incroyables verres en verre colorés

@flamingo_estate - Un sol en terrazzo

@flamingo_estate - Un décor rétro électique

Un style « rétro éclectique »

Il ne s’agit pas d’un décor figé, très agencé, comme beaucoup de projets d’architectes. Les objets et les meubles chinés dans le monde entier, ainsi que les matériaux qui ont été choisis avec un soin infini, se répondent dans une joyeuse cacophonie organisée.

Cela a cristallisé un nouveau type d’ambiance d’intérieur, à l’encontre de l’esprit minimalisme et slow bohème qui sévit depuis quelques années.

On pourrait parler d’un look qui s’appellerait « Retro éclectique » avec un je-ne-sais quoi de maximalisme. En gros, cela pourrait se définir comme un décor qui rassemblerait le meilleur des années 60, 70 et 80 avec de la couleur, des textures et des motifs qui se télescopent, des inspirations venues d’ici et d’ailleurs.

@flamingo_estate - Une terrasse rouge

@flamingo_estate - Le spa

Un rêve de jardin

Je disais que ce qui était intéressant dans ce projet était l’intérieur, sans doute parce que mon blog commente la décoration, mais le jardin est  aussi, incroyable avec ses escaliers, ses bassins d’eau, les arbres, la végétation luxuriante.

@flamingo_estate - Un jardin paradisiaque

@flamingo_estate - Le spa

@flamingo_estate - Des produits pour le bain avec un packaging magnifique

@flamingo_estate - Portrait de Richard Christiansen

Un jardin, une marque

Richard Christiansen a conçu un univers singulier, à part, qui ne ressemble qu’à lui-même, une maison perdue au milieu d’un jardin luxuriant et naturel.

Il a aussi, créé une marque fabuleuse et très personnelle à partir des récoltes de son verger et de ses jardins. Vous pouvez acheter leur récolte, des bougies et des produits de bain avec un packaging magnifique, des objets artisanaux, du vin et une abondance de produits culinaires. J’oubliais, il y a désormais un livre, compilant des recettes.

@flamingo_estate - Un décor rétro éclectique

@flamingo_estate - Un décor rétro éclectique, la chambre

@flamingo_estate - Un décor rétro éclectique, un bureau vintage@flamingo_estate - Un décor rétro éclectique, lavabo et son miroir antique

@flamingo_estate - Le coin piscine

Tout ceci est un peu loin, me direz-vous pour passer commande. Cela nous rappelle que nous avons de la chance, car notre beau pays ne manque pas de beaux produits. C’est juste que j’avais envie de partager avec vous cet endroit et cet univers inspirant.

L'univers d'un esthète à Los Angeles de @flamingo_estate à découvrir sur Turbulences Déco


  1. Fabienne

    28 janvier

    Intérieur fascinant. Des pépites : le miroir doré associé au lavabo et les deux fauteuils fleurs en rotin (?) au bord de la piscine. Un tour de force aussi dans la cuisine, que j’adore : mélange de terrazzo, de granit, de carrelage et d’une table à rayures de deux essences de bois, et cela fonctionne génialement !

  2. Sophie

    27 janvier

    Magnifique lieu, incroyable atmosphère, ultra personnelle et chaleureuse. j’adore ! Merci pour cette visite si inspirante.

    • Clémence

      27 janvier

      Bonjour Sophie,
      Je suis ravie de vous faire découvrir des univers qui sortent des sentiers battus.
      J’en ai encore d’autres sous le coude, d’un autre style, d’un autre genre. C’est en écriture.
      Belle journée,

      Clémence

  3. Joëlle

    27 janvier

    Des touches intéressantes, mais pas mal de monstruosités ! Le salon est à vomir !

    Enfin ce que j’en dis….

    • Clémence

      28 janvier

      Bonjour Joëlle,
      Votre réaction est intéressante, car elle démontre bien que nous n’avons pas tous les mêmes goûts.
      Je ne jugerais pas si c’est beau ou moche, ou à vomir, car là, n’est pas le véritable enjeu. Ici, c’est le mauvais gout qui fait justement l’intérêt.
      Je ne ferai pas cela chez moi, mais voir des intérieurs qui sortent des sentiers normés, minimalistes, classiques… c’est ce qui donne des idées.
      Bref, ce sont des explorations qui ne font sans doute pas recette, mais qui m’intéressent. Je n’ai pas appelé mon blog « Turbulences » pour rien.
      Je vous rassure, j’ai d’autres publications en vue plus classiques.
      Bonne journée à vous,

      Clémence

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco