Pour une déco brute : Un sol brut patiné

Pour une déco brute : Un sol brut patiné - L'intérieur de Frédéric Hooft

Dans une première partie, je vous donnais à voir une série d’intérieurs où les murs avaient été laissés en l’état avec les marques bien visibles du temps : Murs patinés pour une déco brute. Avec cette deuxième partie, j’explore la question d’un sol brut patiné. De la même façon que pour les murs, il est intéressant de s’interroger sur le fait de laisser ou non un parquet ou un carrelage d’origine et ce, même si vous souhaitez une décoration moderne. Cela crée toujours un contraste contraste intéressant entre neuf et vieux.

Ce parti pris de confronter matériaux anciens et neufs ne fonctionne pas à tous les coups. Prenons l’exemple inverse d’un intérieur ancien, dans lequel on aurait posé un sol en parquet flottant. Cela crée également un contraste, mais pour le coup, le résultat ne sera pas probant. Les matériaux anciens portent une histoire qu’il est toujours bon de mettre en valeur, si c’est possible. Les matériaux trop neufs et de mauvaise qualité n’apportent pas grand chose en déco.

Il n’y a pas de recettes écrites en décoration d’intérieur, cela tient beaucoup du feeling.

Autres inspirations

[ Source image en une : coffeeklatch.be – Intérieur Frederic Hooft ]

Donner un supplément d’âme à un vieux parquet

Le plus souvent quand on découvre un parquet ancien lors d’une réhabilitation, l’idée première est de le vitrifier. On se dit qu’il sera plus résistant que cela lui donnera un coup de neuf. Certes, il sera plus costaud, mais il perdra de son âme.

Au contraire, pour un esprit plus authentique, il est possible de le prot donner un coup de vieux supplémentaire ou le protéger avec des produits plus naturels.

On le décape avec un produit spécial parquet que l’on trouve dans toutes les drogueries, on le ponce à la paille de fer (bon courage !). On peut même accentuer l’effet en le blanchissant. Pour cela, on le lessive au balai brosse trempé dans une dilution d’eau de javel. Et si on veut aller plus loin, on décuple l’effet en le grisant avec de la céruse pour parquet chez Liberon.

Un parquet ancien grisé pour une ambiance patinée

Modern Country Glen Probstel – Photos Sharyn Cairns

Photo : Adriano Brusaferri pour At Casa Corriere della Sera


Photo :  Nicolas Mathéus pour Marie-Claire Maison

Il s’agit d’une église située à Cape Town (Afrique du Sud), transformée en résidence secondaire par l’architecte Perry Harrison-Hyde pour un couple d’Italiens. Il a réussi à respecter le patrimoine historique riche du lieu en respectant sa patine, notamment le parquet. L’architecture reste dépouillée s’allie à la décoration contemporaine.

Peindre un parquet un parquet ancien

Un parquet blanchi vieilli pour un style scandinave

via entrancemakleri.se

Si le parquet n’a pas de charme, on peut le peindre ou le blanchir. Afin de créer une patine, on met deux couches de couleurs différentes (la plus foncée en dessous). On lui donne des coups par endroits et on le passe à la paille de fer à d’autres, le temps fera le reste.

Parquet blanc patiné pour cet intérieur anglais

Parquet blanc patiné pour cet intérieur anglais

L’intérieur londonien de Gabrielle Blackman – Photo : Michael Paul pour ELLE décoration UK – En voir + Se créer une ambiance en clair-obscur

Et si le parquet est vraiment sans aucun intérêt, on n’hésite à l’enlever pour ne laisser que la dalle en béton. Cependant, il faut faire attention à la qualité de la dalle : dalle de béton = nid à poussière (et cela on ne le veut pas). Le mieux est de voir avec un spécialiste soit pour appliquer un vernis de protection, soit pour couler un de ses nouveaux bétons en résine époxy.

Conserver un carrelage d’origine dans son jus

La maison du designer Frederic Hooft avec son sol conservé dans le jus

coffeeklatch.be – Intérieur Frederic Hooft

Un intérieur ancien en Sicile réhabilité dont le carrelage ancien a été conservé

Dans les vieilles demeure, on découvre parfois de magnifiques sols en pierre, tomettes, carreaux de ciment, très usés, patinés. On devient des archéologues de sa maison, allant de bonnes surprises (parfois) en mauvaises. Il suffit de beaucoup de patience et de savoir-faire pour les mettre en valeur.

La question de savoir si on souhaite conserver ses sols d’origine tient de notre sensibilité et de son état : Est-ce que cela nous plaît ? Est-ce que cela nous correspond ? Est-ce que cela vaut le coup ? Est-il suffisamment en bon état pour le conserver ?

Là, je vous donne comme exemple un intérieur d’exception, puisque dans cet appartement de Barcelone l’artiste Benedetta et son mari, l’architecte Enric Miralles ont découvert des peintures murales du XVIIIe siècle, des escaliers de pierres sculptées cachés et des sols en ciment décoratifs, jouxtant des parquets anciens. Ils ont su merveilleusement mettre cela en valeur.

Créer des patchs pour mieux conserver

L’idée pourra paraître étrange à certains, mais je vous assure c’est du meilleur effet, en tout cas cela vaut mieux que de couvrir le tout avec du parquet flottant en se disant que cela fera plus propre. Certes cela fera plus neuf, plus clean, mais cela perdra de son âme.

Alors, on lave, on lessive, mais on laisse en l’état et si il y a des trous, on coule un ciment pour le carrelage ou une résine transparente et pour le parquet, on remplace les lattes manquantes par des lames en acier.

Le loft de l'architecte Patrick Hernandez à Bordeaux avec son parquet recomposé

Le loft de l’architecte Patrick Hernandez à Bordeaux

Lames de parquet anciennes, complétées de nouvelles lames en acierRéparation de fortune pour ce parquet ancien dans l'appartement Merci
Showroom All Saints, Paris-3e // Appartement Merci à Paris

Style "Old New" || Un studio par l'agence Festen

Un studio par l’agence Festen

C’est ce qu’a réalisé l’architecte Patrick Hernandez pour la rénovation de son loft à Bordeaux. Dans le showroom de la marque londonienne All Saints, des lames de parquet ancien ont été complétées avec des lames en acier ou recouvertes de feuilles de tôle acier. Je trouve cela très réussi, cela donne un style industriel audacieux. Pour l’appartement parisien réhabilité par l’équipe de Merci, des agrafes ont été utilisées. Il est également intéressant d’inventer des jointures entre deux sols.

Récupérer, chiner des sols anciens

Quand rien n’est bon à récupérer et que l’on a pas forcément envie d’un sol neuf, et bien il reste la récupération… et vogue la débrouille.

Lioneum ancien récupéré et reposé pour l'appartement de Kathleen Hills à Londres

Lioneum ancien récupéré et reposé pour l'appartement de Kathleen Hills à Londres

L’appartement de Kathleen Hills à Londres – Photo Vincent Leroux pour Marie Claire Maison (nov. 2009)

La créatrice anglaise Kathleen Hills a récupéré in extremis ce linoléum datant des années 40 chez un voisin qui déménageait. Il est l’élément phare de sa chambre. Comme quoi avec pas grand chose, on peut créer des effets incroyables, bien sûr, il faut aimer.L’art du contraste d’époque, c’est qui fait que le linoléum prend un coup de jeune.

La chambre est ma pièce préférée ! On y trouve aussi bien des matériaux datant du XIXe siècle que des objets ultra contemporains.

En décoration, le sol a toute son importance, bien plus que les murs. Un sol raté est assurément une déco ratée. Il est beaucoup plus difficile de corriger un sol que de refaire les murs. Cependant, je reconnais que lors d’une réhabilitation, nous faisons avec, en fonction de notre budget. Il existe néanmoins des solutions pour le couvrir, mais ceci est un autre sujet. Retenez que conserver un sol brut patiné dans son jus est une bonne piste. Personnellement, je trouve que cela a toujours un charme incommensurable.

Comme il n’y en avait pas dans l’intérieur que nous avons rénové, j’ai eu l’idée de poser des tomettes anciennes dans notre cuisine et je suis ravie du résultat. J’adore le contraste de la cuisine moderne et des tomettes patinées de chez patinées.



  1. Très bel article, plein de bons conseils et de belles photos, un grand bravo!

  2. Très bel article, plein de bons conseils et de belles photos, un grand bravo!

  3. Très bel article, plein de bons conseils et de belles photos, un grand bravo!

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco