[ Style déco ] Le charme bohème du vintage

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Elin Jensdotter - Bodi vintage

Hello, hello,
En voyant les photos de l’intérieur et de la brocante de la suédoise Elin Jensdotter Hont, j’ai eu envie de tirer un fil en évoquant le charme bohème du vintage. Je veux parler de cette manière, assez bohème de mettre en scène vieux meubles et autres objets désuets qui ont un petit côté hippie, des trucs des années 60/70.

Il paraît que les plus jeunes désertent les brocantes et les puces. Ils détestent justement ce qui rappellent les maisons des « grands parents », voire des arrières grands parents. C’est un bien dommage, car en cette période où l’on s’interroge sur la pollution, la sur-consommation, je trouve tellement plus intéressant de chiner que d’aller se meubler dans les grandes surfaces de meuble. On en trouve tellement de choses dans les brocantes pour souvent pas chers à condition d’être patient, d’avoir un peu le sens…

En plus, cela a un charme fou, évidemment il faut doser, réparer, associer… Il ne s’agit surtout pas de reconstituer un intérieur des années 70/80, nous n’en sommes pas là, mais plutôt d’adopter un style bohème doux, chaleureux avec quelques pièces vintage. Cela va bien avec les tonalités qu’on apprécie en ce moment, les roses, les Terracotta et autres bruns, les matières naturelles.

Pour ma part, j’aime bien créer des décalage avec des objets design plus actuel, un joli papier-peint… Bon ok, c’est un peu lié à des souvenirs d’enfance des années 70/80, mais pas que.

Je vous ai repéré quelques inspirations déco qui j’espère sauront vous donner envie d’adopter quelques jolies pièces vintage et désuètes.

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Elin Jensdotter - Bodi vintage

01 | Bodil Vintage

Elin Jensdotter Hont cultive ce style à travers son feed instagram @bodilvintage et son blog northernsisters.se. Elle vend dans ses deux boutiques, Bodil Vintage et le concept store Swedish Nature Collaborations, du mobilier vintage,  de l’artisanat, du design et de l’art. J’adore la façon dont elle mélange pièce vintage, mobilier rustique et pièce vintage, le tout dans des tonalités de terre.

J’aime le bois, le cuir, la céramique et autres matériaux naturels.

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Elin Jensdotter - Bodil vintage

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Elin Jensdotter - Bodil vintage[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Elin Jensdotter - Bodil vintage

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Elin Jensdotter - Bodil vintage

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Elin Jensdotter - Bodil vintage

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Elin Jensdotter - Bodil vintage[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Elin Jensdotter - Bodil vintage
via sfgirlbybay.com @longingforlennon

Une famille bohème en Suède

J’ai été charmée par les clichés de l’intérieur de Petra Gardefjord à Stockholm, propriétaire d’un concept-store et boutique en ligne Betòn. Il y règne une ambiance cool avec des enfants qui peuvent chahuter au milieu du mobilier vintage. On retrouve aussi ces tonalités chaudes.

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Petra Gardefjord-interior @minimockspetra

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Petra Gardefjord-interior @minimockspetra

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Petra Gardefjord-interior @minimockspetra

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Petra Gardefjord-interior @minimockspetra

Le feed de Alice Saunders

Alice Saunders est la créatrice et designer de Forestbound Bag Co. Elle est basée à Boston dans le New Hampshire. Je l’ai découverte à travers l’image de sa chambre dont j’adore l’ambiance « bohème vintage », puis je suis allée sur son feed instagram @forestbound où elle partage son goût pour les cabines, les maisons de campagne entre cabane et maison.

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || @forestbound

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || @forestbound[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || @forestbound

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || @forestbound

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || @forestbound

Le nouvel intérieur d’Igor Josifovic

Il me fallait bien un intérieur de garçon, le voici avec du blogueur Igor Josifovic qui nous offre une déco bohème. On retrouve son goût pour les plantes (forcément !) et le mobilier en bois, les céramiques, les objets chinés…

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Igor - happyinteriorblog.com

[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Igor - happyinteriorblog.com[ Style déco ] Le charme bohème du vintage || Intérieur de Igor - happyinteriorblog.com

Alors, est-ce que les meubles chinés, ça vous parle ?

J’aimerais avoir plus le temps de chiner, mais sans encombrer la maison (lol). On trouve dans le commerce aussi pas mal de meubles qui s’inspirent de cette tendance « naturel » en proposant des meubles presque en bois (souvent en plaquage, mais mieux que le mélaminé) ou en rotin. C’est un compromis, parce que ce n’est pas toujours facile de trouver le bon meuble quand on chine. Il existe aussi désormais de nombreuses brocantes en ligne qui facilitent les recherches, la limite demeurant l’envoi des grosses pièces. Et puis, je n’oublie pas le Boncoin ou Paru Vendu.

Adoptez le style

Appliques murales, MOLECULAR
House Doctor

151 €

Housse de couette lin lavé, Elina
Ampm

à partir de 89 €

Dame Jeanne en rotin, vintage
Tiroirs et cagibis

35 €

Lit en rotin, Katsuki
Ampm

299 €

Lampe de table vintage en opaline
La Nouvelle Raffinerie

95 €

Banc indien en bois manguier
Madam Stoltz

145 €

Tête de lit rotin, Tio
La Redoute Intérieurs

199 €

Affiche Henri Matisse
Etsy – ArteHausPrints

à partir de 18,95 €

Enfilade en chêne, LALALA
Robin des Bois

779 €

Lot de 4 bouteilles en grès
Etsy – EklekticCollection

35 €

Chapeau en paille effiloché, pamela
Etsy – Rosa M Pardo Design

14 €

Housse de coussin en Sabra
Etsy – Vintage Souk Creations

98 €

Suspension en rotin XL, ELORA
La Redoute Intérieurs

149 €

Coussin rond lin plissé délavé
Madam Stoltz

34 €


  1. Jeanne

    4 février

    Merci pour ces découvertes… Je pourrais (soyons honnête : voudrais bien) vivre dans n’importe lequel de ces intérieurs.
    A 25 – 30 ans je ne courais pas non plus après les puces, je tenais à vivre selon mon époque, et la dernière chose que j’aurais souhaitée aurait été d’être envahie par les meubles de mes grands parents.
    15 ans plus tard, voyant sans doute qu’avec leur monde les derniers restes de mon enfance disparaissent, je donnerais beaucoup pour retrouver la patine et les odeurs de leurs intérieurs !
    Résultat, la maison est un mix de meubles épurés minutieusement choisis (https://www.moormann.de/en/ je recommande, les finitions sont parfaites) et meubles anciens- allant des meubles de famille aux trophées de salles de ventes en passant par les tabourets tam-tam et autres souvenirs des 70’…
    Je n’ai jamais discuté avec mes amis voir si leurs envies avaient évolué de même façon, mais j’espère que les puces ont encore de beaux jours devant elles…
    Bravo pour votre blog, je suis une grande fan !

    • Clémence

      4 février

      Bonjour Jeanne,
      Je crois que les mentalités évoluent, doucement, mais elles évoluent.

      Pour ma part, j’ai toujours aimé les vieux meubles. Mon armoire Louis Philippe, datant de mes arrières grands-parents est toujours là.
      Je me suis séparée de pas mal de choses évidemment, j’ai investi dans de vieux coucous aussi. J’essaie de les garder en les mélangeant avec du mobilier design. Je n’ai pas fini, d’encourager cela, par ici, car c’est une bonne réponse au « mal ameublement ». Je ne sais pas si ça sonne bien. Il faudrait trouver un terme comme « mal bouffe », « mal logement »…
      Je suis allée voir le site que tu m’as envoyé. J’aime beaucoup. Je note.

      Quant aux Puces, elle se cherchait un nouveau public, car les acheteurs sont vieillissants. Moi-même, je ne suis pas sure de toucher les jeunes ! Mais bon, je vais continuer à communiquer.

      Bonne journée,

      Clémence

      • Jeanne

        4 février

        Bonjour Clémence,

        Merci d’avoir pris le temps de répondre à mon commentaire, ça fait plaisir.

        J’aime beaucoup le concept de « mal ameublement »! C’est vrai, c’est comme la mal bouffe : pour tirer les prix, on rogne sur les matériaux et la main d’œuvre, on oublie les conséquences sur la santé et l’environnement… Le résultat est peut-être joli en photo, mais peut-on dire que ce sont de beaux objets ?

        C’est ce qui m’avait plu avec Moormann, la vendeuse nous avait expliqué que c’était une société bavaroise avec des valeurs humaines, environnementales et qui faisait des produits de qualité.

        Tout ça est difficile à vérifier, il faudrait une vraie culture technique et/ou des labels, comme dans l’alimentaire.

        Ceci étant, depuis les années 80, beaucoup de français sont bien plus exigeants quant à la qualité de la nourriture; on fait aussi de plus en plus attention à nos vêtements. Je suis sure que ça viendra aussi pour le mobilier.

        Je me souviens d’Alki au pays Basque qui fait des produits humainement, environnementalement et aussi esthétiquement beaux. Le prix suit malheureusement…

        Dans ce contexte, tu as vraiment raison d’encourager les lecteurs à fréquenter les broquantes. On trouve des pièces anciennes dans les mêmes prix que les meubles melaminés de la grande distribution…

        Bonne soirée !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco