READING

Chez Emily Katz : l'intérieur d'une hipp...

Chez Emily Katz : l'intérieur d'une hippie moderne

OLD BRAND NEW_La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

Emily Katz a les cheveux longs, s’habille à la cool et réalise des macramés. Elle vit avec son petit ami Adam dans une maison à Portland qui a tout d’un repère de hippie. Nous sommes bien dans l’antre d’une « maker », d’une artisan qui a remis au goût du jour l’art du macramé. Cela ne vous parle pas encore ou c’est définitivement « non », en tout cas si vous voulez en savoir plus sur ce grand retour, vous pouvez relire mon article Faut-il succomber à la tendance du macramé en déco ? et découvrir une sélection de créateurs (mes préférés).

Quand on pense macramé, on pense tentures murales ou pots de fleurs suspendus, et on s’y laisserait presque prendre, tant ils ont l’air sympathiques dans les intérieurs bohèmes, mais alors un élément ou deux à moins de tomber dans le style hippie comme l’intérieur d’Emily Katz.

La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

Pour autant, j’adore l’ambiance qui règne dans son intérieur avec ces centaines de plantes, cette peinture de femme qui domine le salon, les textiles ethniques, les tapis…. La salle-de bain est tout à fait incroyable avec ses petits carreaux blancs et son store seventies ! La cuisine, aussi avec ses étagères en bois qui accueillent des collections de céramiques vintage.

Bref, pas question de reproduire ce décor à Lyon ou même dans le Larzac sous peine de tomber dans le cliché, mais il y a toujours quelque chose à prendre.

La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

Se lancer dans le macramé

le guide visuel des noeuds macrameJ’adore explorer les techniques, alors pourquoi pas ?
Il doit bien exister des ateliers, mais je me suis procurée un très bon livre sur le sujet : Le guide visuel des noeuds : Bijoux & accessoires en macramé qui devrait faire l’affaire pour me lancer. J’avais hésité à l’acheter en ligne, car il n’y a pas écrit « macramé » en gros, mais en le feuilletant en librairie, je l’ai trouvé parfait pour débuter. Il ne donne pas beaucoup d’exemples concrets, mais il introduit aux différentes techniques de nœud.

Après à nous d’imaginer ce que l’on veut réaliser… Personnellement, je voulais recombiner des perles semi-précieuses pour me faire des bracelets (et il répond bien à cette attente). Sinon, je me lancerais peut-être dans une discrète tenture pour ma salle de bain.

Et vous, avez-vous essayé ?
La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

Emily Katz-macrame

La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

La maison bohème hippie d'Emily Katz à PortlandLa maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

Old Brand New - La maison bohème hippie d'Emily Katz à Portland

Source : About a girl Emily Katz et About A Space: Emily Katz’s Portland Home sur le blog d’urban outfitters – Photo de Michael J. Spear

+ Extrait de The New Bohemians: Cool & Collected Homes de Justina Blakeney – Photo : Dabito


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco
preloader