Faut-il succomber à la tendance du macramé en déco ?

Faut-il succomber à la tendance du macramé en déco ?

Qui eut cru au retour du macramé en déco ? Il y a cinq ans, je n’aurais pas parié là-dessus. Attention, ce n’est pas non plus la déferlante, mais l’idée fait son chemin à l’instar des miroirs solaire, du mobilier en rotin, des poteries Vallauris, du tie and dyealors, pourquoi pas du macramé ?

On a tous en tête les pots de fleurs suspendus, les hiboux, les portières… bref le macramé sent bon les années 70, le mouvement hippie. Aujourd’hui, on ne dit plus hippie, mais boho et hipster, une sorte de mélange de cool attitude, branchée sur les réseaux. Le tissage, et par glissement le macramé, est devenu le nouveau passe-temps des gens pointus, parce que tisser, nouer des nœuds est une activité relaxante et satisfaisante.

Puis, chiner des objets des années 60/70 est dans l’air du temps, avec cette envie d’insuffler chez soi, l’esprit des années bohèmes. Après l’avoir chiné des vieilleries en macramé, il s’est fait ressentir le besoin de renouveler les modèles. Que ce soit pour la tapisserie ou le macramé, le tissage en, général, l’idée est de moderniser la formule en utilisant de nouvelles fibres, en introduisant de la couleur (notamment le fluo) ou encore en mixant des breloques.

Pour autant, faut-il succomber à cette nouvelle tendance ? Si cela vous fait plaisir, « oui », 100 fois « oui ». Il n’y a aucun danger à introduire du macramé dans son décor. Cela apporte une touche chaleureuse, décalée, et toujours dans la mesure pour ne pas virer dans le style bohème un peu « cracra ».

Source image en une : Sneak-peek Cody Cloud and Julia Galdo à Eagle Rock, California via Design Sponge ⌋

Autres inspirations

Se mettre au macramé

Source inconnue

Qu’est-ce que le macramé ?
Pourquoi nous séduit-il tant ?

Le macramé est une technique basée sur la réalisation de nœuds. Il n’y a pas besoin de crochet ni d’aiguille. On utilise en général des fils de coton épais que l’on noue pour créer une sorte de tapisserie. Cette technique remonte à la nuit des temps, car elle permet de réaliser facilement et rapidement, des objets utiles pour transporter ou suspendre des objets.

Cela peut être des objets utiles comme des suspensions en macramé, des paniers, des supports pour fleurs, des hamacs, mais également des objets exclusivement décoratifs comme des tapisseries en macramé pour décorer des murs.

Ces derniers temps, nous avons vu fleurir des livres consacrés à cet art, ainsi que de très nombreux tutoriels sur le net. C’est une technique artisanale facile à apprivoiser, à condition de ne pas se mélanger dans les fils pour réaliser les nœuds. Pour avoir essayé, je reconnais qu’une fois, passé l’appréhension, les nœuds de base s’acquièrent rapidement.

Toutefois, des artistes arrivent à réaliser des créations subtiles, parfois en volume comme le montre certains exemples de cet article, qui demandent beaucoup de savoir faire et qui se vendent très chères, comme des œuvres d’art à part entière.

Une suspension et des rideaux en macramé pour un style boho

Source : inconnue

Comment adopter le macramé en déco ?

Ayez en tête que les objets, réalisés en macramé sont inconditionnellement connotés bohèmes, pour ne pas dire hippie chic, ce que vous me confirmerez est quasiment identiques. Alors, évidemment, ils s’introduiront facilement dans un décor bohème. Toutefois, le macramé n’est pas réservé aux âmes bohèmes. Il peut se glisser dans n’importe quel type d’ambiance, surtout si vous optez pour des tonalités crème. Il offre un contraste intéressant avec des styles plus classiques et apporte une note décalée. Par exemple, vous pourriez adopter une suspension en macramé et du papier-peint à fleurs anglais.

Sur le marché de la décoration, beaucoup de marques ne s’y sont pas trompées et proposent désormais de nombreux objets.

Ambiance bohème hippie chic

Création en macramé sur Urban OutfittersCréation en macramé sur Urban Outfitters

Une tapisserie en macramé, jaune ocre sur un mur bleu

Voir ou revoir Un certain style bohème à Los Angeles – Le loft d’Adam Pogue à L.A.

Une suspension en macramé et perles dans une salle de bain bohème

The Design Files – Photo : Eve Wilson

Le style bohème minimale

Une chambre bohème minimale avec des coussins en macramé

micasarevista.com – Photo : Myrriam Yeq

Une ambiance méditerranéenne ethnique avec Couleur Locale

Catalogue Couleur Locale – Photo : Jeroen van der Spek et  styling : Cleo Scheulderman

Décor mural en macramé - The Volcan wall hanging, fabriqué à la main à Mexico

Décor mural en macramé – The Volcan wall hanging, fabriqué à la main à Mexico

Façon revival sur la Côte Est américaine

Une simple tapisserie en tapisserie pour un style ethnique californien

Old Tappan, NJ House by Jenny J- Norris Interiors portefolio – Photo :  Jenny J- Norris

Une création en macramé au dessus du lit

Support pour plantes vertes en macraméCréation en macramé d'esprit vintage
Le bungalow de Gregory et Jennys à Venice Beach via apartmenttherapy.com

La maison de Chay Wike à L.A.

Domino – Photo : Brittany Ambridge – Style : Lauren Soloff & Chay Wike

Smitten Studio - DIY copper wall hanging

Smitten Studio - DIY copper wall hanging

Smitten Studio – DIY copper wall hanging

Le nouveau mixe

Milk Décoration N-9

Milk Décoration n°9 – Aire Helvète – Photo : Olivier Jeannin – Style : Joséphine Jeannin

La ferme d'Eugenia Silva à Extremadura

revistaad.es – Photo : Ricardo Labougle

Une maison en Floride + Macramé

Domino – Photo : Brittany Ambridge

Suzanne and Adam Cunningham and Family home

The Design Files – Photo – Eve Wilson

Longtemps considéré comme désuet et d’assez mauvais goût, je dois le dire, il semblerait que le macramé en déco est fini par nous conquérir. Il s’affiche dans de splendides intérieurs. Si le sujet vous intéresse et que vous souhaitez découvrir des artisans textiles qui travaillent le macramé, je vous laisse consulter mon article : Moderne macramé : sélection de créateurs ou consulter mon tableau Pinterest.

Sur Pinterest – Le macramé en déco

Faut-il succomber à la tendance du macramé en déco ? à retrouver sur Turbulences Déco

  1. Polly

    9 janvier

    Le macramé ça peut être beau mais les exemples ici sont vraiment mal choisis ! Désolée de la critique négative.

  2. Docteur Wood

    19 janvier

    Question épineuse, c’est vrai. Je tourne d’ailleurs autour depuis quelques semaines sans encore oser un test. Mais ta sélection me confirme dans l’idée que ça peut être vraiment joli (qui l’eut cru!) en petites touches. J’aime particulièrement la proposition d’Urban Outfitters. Dans le même genre, il y a Slow Down Productions. J’ai découvert son travail il y a peu et que je crois que la créatrice va me réconcilier avec le macramé!

  3. Preuve est faite que oui, le macramé peut entrer dans les maisons… mais en petites touches !
    Sinon, c’est un voyage vintage, qui peut avoir son charme mais sans moi !

  4. Avec une déco de type scandinave je pense que ça peut bien marcher, et donner un bel effet avec le côté pur et blanc scandinave qui va permettre aux objets déco de bien ressortir pour donner du cachet à une pièce. Perso je ne suis pas vraiment fan mais c’est vrai que le style pourrait faire un bon retour, ça peut donner une légèreté qui fera du bien cet été 😉

    • clemence

      15 janvier

      J’ai bien cherché des exemples dans les « intérieurs » scandinaves, mais je n’ai pas vraiment trouvé…, mais je me faisais la même réflexion, rien qu’à voir la nouvelle collection Ferm Living. Pour le reste, je comprends, j’en ai pas encore mis chez moi.

  5. Marie

    14 janvier

    Bhaa c’est à dire que là… j’ai franchement du mal à faire entrer du macramé dans ma maison…. Autant le rotin je dis pas (quoique, je m’en lasse déjà un peu…) mais le macramé… j’arrive pas…
    Cela dit, je trouve que les photos qui illustrent cet article sont plutôt jolies et donnent presque envie… mais presque hein 😉 le coté « graphique » me plait mais la matériau :-(…

    • clemence

      15 janvier

      Je comprends, de mon côté, j’en parle, mais je n’en ai pas encore mis chez moi… mais bon, je trouve que les pots de fleurs suspendues, c’est quand même sympa. Mais bon, les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas. Et bientôt, la suite… sur les créateurs.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco