Une extension contemporaine en bois brut

Une extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio K

On commence la semaine avec un sujet architectural et aussi déco, en visitant cette maison située en Belgique sur laquelle s’est greffée une très belle extension qui fait la part belle au bois brut.

Il était une fois un couple, amateur de livres d’art, de voyage et de sport qui avait très envie d’ajouter une extension à leur maison pour se créer de nouveaux espaces de vie. Comme ils avaient un certain pouvoir d’achat, ils ont donc fait appel à l’architecte Rob Mols pour concevoir l’extension de leur maison et au studio K pour en faire l’aménagement intérieur. Le résultat est un vaste espace de vie comprenant une cuisine, ainsi qu’une salle de sport séparée par un patio et à l’étage une autre vaste pièce avec une alcôve servant de bibliothèque.

 

Une extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio K

Une extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio K

Ce qui m’intéressait aujourd’hui était le choix du bois brut pour cette extension dont j’ai abordé longuement le sujet dans cet article sur La déco bois de chantier, parlons aggloméré, contreplaqué… J’ai beaucoup aimé également ce parti-pris, pas très courant de mélanger bois clair et foncé. Le mélange des essence de bois n’est pas toujours chose aisé, c’est même un casse-tête quand une pièce combine parquet, colombage et poutre, et qu’en plus on possède du mobilier en bois. Le risque est de tomber dans un style « rustique vieillot ». C’est un peu comme pour les couleurs, il faut essayer de réduire le nombre d’essence de bois à deux, voire trois, quitte à blanchir ou repeindre des éléments pour alléger l’ensemble.

Dans cette configuration très contemporaine, l’enjeu n’est pas le même le matériau bois clair étant au plafond, cela permet d’installer une cuisine en essence de bois foncée et noir sans que cela dénote. Je note aussi l’idée courante, mais pas si vue que cela de la cuisine qu’on peut dissimuler derrière des portes coulissantes.

Une extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio K

Une extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio KUne extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio K6

Une extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio K

Une extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio KUne extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio K

Une extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio K

Une extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio K

Une extension contemporaine en bois brut par l'architecte Rob Mols et le studio K

studiok.be via dezeen.com/ – Photo : David Dumon


  1. Très bel aménagement, et le mélange du bois clair avec le foncé c’est très réussi. Beaucoup n’aiment pas trop le bois du fait qu’il alourdit une pièce ou qu’il parait encombrant mais là, c’est juste parfait.

    • Clémence

      8 février

      Bonjour,
      Merci d’avoir laissé un commentaire, j’espère que ce sera le premier du longues séries…

      En tout cas, je suis ravie de vous avoir inspiré. Je n’avais pas pensé que beaucoup de gens pouvaient avoir peur du bois, tant j’aime ce matériau, mais dans ce type de version.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco