La bohème chic chic à Paris

La bohème chic chic à Paris - L'appartement de Caroline Gayral, fondatrice de la boutique Fragments

Je voulais tout d’abord vous remercier pour vos réactions à l’article sur la styliste déco Emily Henson. J’ai été très intéressée par vos commentaires sur la problématique des intérieurs stylés, des intérieurs parfaits, des intérieurs trop, trop… loin de la plupart d’entre nous. Je ne vais pas vous le cacher, ça me fait cogiter, mais comment parler déco sans tomber dans les arquétypes ? Honnêtement, je n’ai pas vraiment de réponse. Je vais donc continuer à varier les sujets, multiplier les points de vue, décortiquer encore les beaux intérieurs pour en extraire les idées à prendre, repérer les tendances pour mieux les adopter ou les déjouer.

Aujourd’hui, je vous ai repéré ce bel intérieur, situé dans le beau quartier du Marais à Paris, celui de Caroline Gayral passionnée de tapis berbères.

La bohème chic chic à Paris - L'appartement de Caroline Gayral, fondatrice de la boutique Fragments

Question de style

Cet appartement, vous le trouvez comment ? Il est trop cliché, trop stylé, trop…
Vous le situeriez où ?

Je l’ai déterminé comme bohème chic, chic… parce qu’il est bohème par son mélange des styles et ses tapis ethniques, et « chic, chic… » parce que l’on sent derrière un vrai pouvoir d’achat, contradiction des bohèmes qui étaient plutôt des traînes-misères. Pour autant moi, je l’aime bien ce décor, parce qu’on perçoit des gens derrière. Il y a des livres [ et ça, je trouve que c’est toujours bon signe les livres, surtout quand ils ont l’air d’avoir été lus. ]. Il y a aussi des tableaux qui ne semblent pas avoir été achetés tous en même temps au même endroit et plein de petits objets cumulés des bibelots anciens, des objets vintage comme les bougeoirs Nagel et plein d’autres choses qui laisse deviner les gouts des habitants. Et il y a des tapis, plein de tapis ethniques et comme vous le savez, j’aime les tapis ethniques, ce qui m’a sans doute poussé [ comme par hasard ] à sélectionner cet intérieur.

appartement-boheme-chic-paris-caroline-gayral_03

A propos de Fragments

Nous sommes donc dans l’antre d’une marchande de tapis, passionnée. Dans sa boutique Fragments à Paris, mais aussi en ligne, Caroline Gayral propose des pièces uniques et anciennes qu’elle va chercher dans les villages des montagnes de l’Atlas, du Rif, dans le Sahara et ailleurs. Elle propose également des tapis Beni Ouarain sur mesure pour faire fonctionner des coopératives de femmes et faire perdurer une tradition.

Mon histoire s’est construite entre la France et le Maroc. Et ça continue… En découvrant les tapis berbères, j’ai aussi découvert les femmes qui en sont à l’origine. Quand nous sommes ensembles, je suis face à des sourires que je ne vois pas ailleurs. Les couleurs et les motifs qu’elles dessinent sur les tapis, racontent ce qui se cachent derrière leurs sourires. Et c’est souvent très personnel. Un tapis fait main, c’est bien plus qu’un objet de décoration. Chaque pièce est unique. Il y a quelque chose d’artistique, mais aussi de très intime. L’histoire de chaque pièce se transmet intuitivement à ceux qui viennent en acheter. (Extrait de Psychologie magazine)

La bohème chic chic à Paris - L'appartement de Caroline Gayral, fondatrice de la boutique Fragments

La bohème chic chic à Paris - L'appartement de Caroline Gayral, fondatrice de la boutique Fragments

La bohème chic chic à Paris - L'appartement de Caroline Gayral, fondatrice de la boutique FragmentsLa bohème chic chic à Paris - L'appartement de Caroline Gayral, fondatrice de la boutique Fragments

Les idées déco à prendre

Qu’est-ce qu’on retient de cette rénovation ? On retiendra surtout le fait d’avoir complètement remanié cet appartement classique, en abattant la plupart des cloisons pour laisser place à une grande pièce à vivre. La bonne idée est d’avoir investi des petites pièces pour en faire des alcôves : cuisine et coin repas.

On notera le choix des blancs légèrements teintés qui captent toute la lumière des fenêtres [ et dieu sait qu’à Paris qu’il peut faire souvent grisâtre, surtout en hiver ]. Ce blanc n’est pas triste, parce qu’il est réchauffé par toutes les couleurs ajoutées, notamment les touches de rose pêche : mur de la cuisine, rideaux, peinture… Et puis, il y a le moeulleux des tapis.

Vous noterez encore les touches de noir qui apportent du contraste : cadres des fenêtres, petits mobiliers, tapis, meubles de cuisine…

appartement-boheme-chic-paris-caroline-gayral_08

La bohème chic chic à Paris - L'appartement de Caroline Gayral, fondatrice de la boutique Fragments

La bohème chic chic à Paris - L'appartement de Caroline Gayral, fondatrice de la boutique Fragments

La bohème chic chic à Paris - L'appartement de Caroline Gayral, fondatrice de la boutique Fragments

trait-jaune-200px

FRAGMENT

35 avenue de Breteuil – 75007 Paris


  1. Pascale

    25 novembre

    Et bien moi je le trouve très beau cet appartement ! Je le définirais ethnique chic féminin
    Ethnique pour ces beaux tapis marocains, chic car de très belles pièces design et antiquités, et féminin par ces teintes douces. Oui, j’arrive assez bien à me projeter à l’intérieur mis à part la salle de bain trop brute à mon goût. Coup de cœur pour la cuisine et son carrelage

  2. Amélie

    10 janvier

    Sublime ! Je craque pour les fauteuils en cuir camel et les tapis !

  3. Isabelle

    16 janvier

    J’adore !
    C’est le style de déco que j’essaie de donner à mon appartement ( bon dans quelques années il sera dans ce style… )

  4. NINA

    13 février

    J’adore le graphisme des carreaux de sol dans la cuisine en parfaite harmonie avec la couleur des meubles et celle du mur ..

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
@turbulencesdeco
preloader