Boho chic

L'intérieur boho chic de Lizzie Fortunato à Brooklyn

Il y a quelques jours, je vous parlais de mon envie d’une pièce tissée dans ma chambre et surtout de mon envie de la faire moi-même. C’est très bohème, je sais, mais vous le savez j’aime bien ce style, surtout quand il n’est pas trop appuyée, juste décontracte comme ces trois intérieurs Boho chic.

Traduction de Boho chic : une décoration bohème, soit Boho qui s’inspire de la période hippie, imprégnée de style ethnique, et Chic, parce que plutôt minimale et misant sur la qualité des objets.

01 | Un intérieur à Brooklyn

Donc en une, cet intérieur occupant les deux derniers étages d’une maison typique de Brooklyn, dans une rue bordée d’arbres. Lizzie Fortunato, créatrice de bijoux y habite avec son compagnon. C’est très simple comme approche. La rénovation est très soignée. Le blanc domine comme souvent, mais cela appuie le côté minimaliste de la décoration où tout semble choisi avec soin. Evidemment, j’aime cet grande pièces tissée à l’entrée.

[ N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à ses créations de bijoux à l’esprit ethnique qui me donne des idées pour remonter de façon moderne mes colliers de corail et pierre semi-précieuse. ]

L'intérieur boho chic de Lizzie Fortunato à Brooklyn

L'intérieur boho chic de Lizzie Fortunato à BrooklynL'intérieur boho chic de Lizzie Fortunato à Brooklyn

L'intérieur boho chic de Lizzie Fortunato à Brooklyn

L'intérieur boho chic de Lizzie Fortunato à Brooklyn

L'intérieur boho chic de Lizzie Fortunato à Brooklyn

L'intérieur boho chic de Lizzie Fortunato à Brooklyn

L'intérieur boho chic de Lizzie Fortunato à Brooklyn

lonny.com – Photo : Genevieve Garruppo et styling : Sarah Jean Shelton

02 | Un loft à Montreuil

Corine Abitbol a transformé une maison banale dans la banlieue ouvrière de Montreuil en un loft. Sans briser l’esthétique de la façade d’origine, la maison d’origine, avec un étage et un grenier, est devenu une maison de trois étages sur deux niveaux avec salle de cinq mètres de haut donnant sur une terrasse jardin, grâce à l’œuvre de l’architecte Jacques Sebbag (archi5). Côté déco, Corine Abitol aime chiner et nous promène entre les années 50 / 60 / 70 qu’elle mélange à des objets ethniques.

Le loft boho chic de Corine Abitbol à Montreuil

Le loft boho chic de Corine Abitbol à Montreuil

Le loft boho chic de Corine Abitbol à MontreuilLe loft boho chic de Corine Abitbol à Montreuil

Le loft boho chic de Corine Abitbol à Montreuil

Le loft boho chic de Corine Abitbol à Montreuil

Le loft boho chic de Corine Abitbol à Montreuil

Le loft boho chic de Corine Abitbol à Montreuil

elle.es – Photo: Montse Garriga

03 | Le style selon Der Mama

Sur le blog de herzundblut.com que j’adore, je suis tombée sur la présentation de ce livre Der Mama avec des bouts d’intérieur pris en photo par Jules Villbrandt qui me donne envie de me procurer ce livre, même si je ne touche pas un mot d’allemand.

Der Mama Styleguide - Knesebeck Verlag, Janine-Dudenhöffer et Jules Villbrandt

Der Mama Styleguide - Knesebeck Verlag, Janine-Dudenhöffer et Jules Villbrandt

Der Mama Styleguide - Knesebeck Verlag, Janine-Dudenhöffer et Jules Villbrandt

Der Mama Styleguide - Knesebeck Verlag, Janine-Dudenhöffer et Jules VillbrandtDer Mama Styleguide - Knesebeck Verlag, Janine-Dudenhöffer et Jules Villbrandt

Der Mama Styleguide - Knesebeck Verlag, Janine-Dudenhöffer et Jules Villbrandt

Der Mama Styleguide - Knesebeck Verlag, Janine-Dudenhöffer et Jules Villbrandt


  1. Une très belle source d’inspiration, j’adore le style boho en ce moment ! 🙂

    • Ça tombe bien moi aussi . D’ailleurs, je vais publier un autre intérieur bohème aujourd’hui, que je trouve aussi très sympa. Belle journée.

  2. christelle

    10 mai

    et bien vois tu, Chère Clémence, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !

    Me voici totalement conquise pour le tissage sublime de l’entrée de cette belle maison !

    Tu as le chic pour me faire découvrir et même aimer ce que je n’aurais d’habitude même pas regardé !
    chapeau ! M’dame !

    • Je ne le fais pas exprès .
      Il y a tissage et tissage. C’est un art. Quand j’ai fait mes études aux Beaux Arts d’Angers, il y avait une section « tissage » et j’ai pu rencontrer des licières. Rien n’a voir avec nos bidouilles sur nos cadres à deux balles. Il y a des choses vraiment intéressantes. Bonne journée.

  3. Devant de telles photos, je me sens l’âme Boho au nirvana !

  4. j’adore le loft!
    Plein de belles idées!

  5. Oh là là, ce loft, mais quel bel endroit !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco