Mix and match motifs et couleurs… sans charger le décor

Réalisation d'India Mahdavi - Aménagement d'un loft à Paris

En feuilletant mes magazines de déco de la rentrée, j’ai remarqué trois intérieurs qui avaient pour point commun de mixer des motifs et les couleurs dans un cadre « sage ».  Je me suis dit que cela ferait un bon sujet pour mon blog, car je vois défiler beaucoup d’intérieurs scandinaves très blancs, très minimalistes… bref, je trouvais intéressant de montrer que la déco, ça n’est pas toujours sage, que l’on peut oser le mix and match de motifs et couleurs sans tomber dans l’excès.

Il est vrai que ces exemples ne sont pas réalisés par les derniers de la classe, mais comme souvent on peut s’en inspirer à notre niveau.

Avec India Madhavi

India Madhavi s’est attaquée à un loft dans l’Est parisien qui s’était agrandi d’un étage. Après avoir repensé l’espace en fonction de la famille : circulation, grandes pièces à vivre, zones des enfants et des parents, elle a dynamisé le tout avec des touches de couleur verte, jaune, bleu, des motifs et de la bonne humeur.

Je trouve le coin cuisine-repas, des plus originaux avec ce cette étagère en marbre où sont disposés des bols et saladiers (atelier Buffile pour India Madhavi) et j’adore l’association des chaises « Uncle » de Franz West avec un kilim coloré et cette table « Diagonale » en céramique jaune safran et chêne, réalisée sur mesure par l’architecte.

Côté petit budget, on associe du papier-peint « Marble » de Ferm Living, on recouvre ses chaises de tissus en wax, on peint en jaune les pieds de sa table, de la vaisselle colorée et un tapis à rayure flashy. Et hop !

Réalisation d'India Mahdavi - Aménagement d'un loft à Paris

Réalisation d'India Mahdavi - Aménagement d'un loft à Paris

Réalisation d'India Mahdavi - Aménagement d'un loft à Paris

admagazine.fr – Photos : Matthieu Salvaing

Avec La Place & co

Dans ce même AD magazine (sept.-oct. 2013), je suis tombée en extase devant les rideaux de cet appartement parisien. Il s’agit de l’intérieur de l’artiste américaine Cyndie Sherman qui n’est vraiment pas quelqu’un de conformiste, comprendrons ceux qui connaissent son oeuvre. Pour l’aménagament de son intérieur, elle a fait appel à La Place & Co.

Des volumes de cet appartement, rien n’a été modifié. Comme pour l’intérieur ci-dessus, le cadre est resté dans l’ensemble neutre = blanc. Toute l’originalité vient de la la sélection de mobiliers, tapis, oeuvres d’art… et des rideaux.

L’artiste revenant d’Afrique de l’Ouest a eu envie de rideaux en wax (voir Du tissus en wax dans ma déco) et je trouve que c’est une bonne idée. Chez elle, cela fait super chic avec la hauteur sous plafond et les tringles très effilées.

Pour les petits budgets, on peut se confectionner des rideaux en tissus wax et quelques coussins.

Réalisation de La Place & Co - L'appartement de Cyndie Sherman à Paris

Réalisation de La Place & Co - L'appartement de Cyndie Sherman à Paris

Réalisation de La Place & Co - L'appartement de Cyndie Sherman à Paris

Réalisation de La Place & Co - L'appartement de Cyndie Sherman à Paris

admagazine.fr – Photos : Matthieu Salvaing

POUR INFO : les tissus en wax ne coûtent pas « très chers » et on les trouve relativement facilement. Il faut savoir qu’il existe différentes qualités de tissus (plus, ils sont chers, plus ils seront solides), que le tissus wax ne se vend pas au mètre, mais par yards (0,9144 m), souvent par 3, 6, 9 yards d’un coup. Les plus beaux sont fabriqués en Hollande et évidemment, je vous livre l’adresse où a été trouvé ceux-ci : vlisco.com, un site à absolument aller voir si vous aimez ces imprimés.

Avec Gabrielle Soyer

Cette fois-ci, un intérieur déniché dans le Marie Claire Maison (octobre 2013), il s’agit de l’appartement de Gabrielle Soyer, designer textile. Elle a créé en 2008 sa marque Lindell & Co. Elle fait confectionner en petite quantité (2000 par an) des coussins brodés par des artisans du Cachemire. Ces broderies rendent tous les motifs simples luxueux. Et comme par hasard, ils sont distribués par India Madhavi entre autres. On voit d’ailleurs un de ses coussins « écossais » sur un des clichés.

L’espace est plus petit, mais tout aussi classique. Le blanc est dominant. Pour doper son intérieur, elle multiplie les tapis, tableaux, patchworks et tissus brodé. Je vous en parle surtout pour les rideaux, car je trouve que c’est une bonne idée de dépareiller ses rideaux. Là, il s’agit de superbes tentures en lin créés par la designer : l’un est brodé de masques d’inspiration polynésienne, le second de poissons ornés de branches de corail d’après un dessin ancien.

Pour les petits budgets, on peut garder l’idée. L’astuce est de garder un fil conducteur. Par exemple, on pourrait mixer deux tissus en wax ou du liberty. Parfois, on trouve des collections, on choisit pour un pan le motif et pour l’autre son coordonné uni.

L'appartement parisien de Gabrielle Soyer, designer textile

L'appartement parisien de Gabrielle Soyer, designer textile

L'appartement parisien de Gabrielle Soyer, designer textile

L'appartement parisien de Gabrielle Soyer, designer textile

L'appartement parisien de Gabrielle Soyer, designer textile

marieclairemaison.com – Photos : Vincent Thibert

Avec Annabel Karim Kassar

En feuilletant le Milk décoration de cet été, j’ai trouvé que l’intérieur de l’architecte Annabel Karim Kassar était aussi un bon exemple. Elle a complètement repensé une maison victorienne de Londres, plus rien à voir avec la disposition de l’époque.

Annabel Karim Kassar a nourri une partie de sa réflexion autour de l’idée que les Anglais rapportaient des meubles et des objets de leurs séjours durant l’époque colonniale. Elle a poursuivi cette tradition en rassemblant des pièces choisies qui rendent les espaces plus extravagants et audacieux.

Audacieux, j’aime bien ce mot. Je ne pense pas que nous puissions copier cette cloison d’inspiration moyenâgeuse, mais nous pouvons garder l’idée de ce cube blanc et de ses tissus en wax qui rendent la chambre si audacieuse.

La maison d'Annabel Karim Kassar à Londres

La maison d'Annabel Karim Kassar à Londres

La maison d'Annabel Karim Kassar à Londres

La maison d'Annabel Karim Kassar à Londres

milkdecoration.com – Photos : Mel Yates


  1. Belle reflexion sur le mix and match motifs et couleurs 😉

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

@turbulencesdeco